LE PRINTEMPS REFLEURIRA t.1-2 (Johanna)

Discutez de Le printemps refleurira

Je suis en train de découvrir ce diptyque, et c’est plutôt chouette.
Je reviens en parler sous peu.

Jim

J’ai donc lu le deuxième tome de ce diptyque, que j’ai découvert un peu par hasard.

printempsrefleurira1

Je ne suis pas très client de ce dessin faussement naïf, ni du bullage presque enfantin, et pourtant, le dessin est rusé comme tout, mélangeant plusieurs styles, et la narration est diablement efficace.

L’action se passe dans l’Allemagne nazie de l’avant-guerre. Dans un train coincé par un tronc en travers de la voie, des passagers et les membres d’équipage attendent les secours (et avec eux les SS). L’inquiétude monte, d’autant que plusieurs personnages ont des secrets et que certains se reconnaissent de vies antérieures. On suit un homme qui, vingt ans auparavant a eu une aventure avec une femme en Pologne, et croit reconnaître dans un autre passager le fils qu’il n’a jamais connu.

printempsrefleurira2

L’intrigue, très psychologique, n’est pas nombriliste du tout. Ça bouge beaucoup, ça remue, c’est vivant, expressif. Il n’y a pas de héros, et les mécanismes des petits mensonges (y compris à soi-même) est plutôt bien ficelé. Les trahisons et les lâchetés pour des raisons plus ou moins nobles sont bien amenées, ce qui coupe court à tout manichéisme.

Les passagers et le huis-clos dans le train constitue une métonymie de l’Allemagne en train de basculer dans l’ignominie. Mais il y a une autre métaphore, celle du chien, un temps perdu avant de retrouver un maître, qui éclaire le parcours des passagers, qui finissent par rencontrer d’autres personnes, parfois les plus inattendues, et par prendre des départs divergents dans des directions qu’on n’attend pas.
C’est riche et dense. Je n’aurais jamais songé à lire ça, mais c’est une bonne surprise.

Jim