LE SECRET DE LA CHAMBRE NOIRE (Kiyoshi Kurosawa)

Voici le premier visuel de La Femme de la plaque argentique, le nouveau film du japonais Kiyoshi Kurosawa (Cure, Tokyo Sonata, Real)…et son premier tourné en langue française.

La Femme de la plaque argentique est une histoire d’amour et de mort, qui suit un jeune assistant photographe hanté par le décès de sa femme, et obsédé par le daguerréotype — un ancien procédé photographique utilisant une plaque argentique comme support, ce qui nécessite un très long temps d’exposition.

[quote]DATE DE SORTIE FRANÇAISE

8 mars 2017

REALISATEUR

Kiyoshi Kurosawa

SCENARISTES

Kiyoshi Kurosawa et Catherine Paillé

DISTRIBUTION

Tahar Rahim, Olivier Gourmet, Matthieu Amalric, Malik Zidi, Constance Rousseau…

INFOS

Long métrage français/belge/japonais
Genre : drame/fantastique
Durée : 2h12
Année de production : 2016

**SYNOPSIS **

Stéphane, ancien photographe de mode, vit seul avec sa fille qu’il retient auprès de lui dans leur propriété de banlieue. Chaque jour, elle devient son modèle pour de longues séances de pose devant l’objectif, toujours plus éprouvantes. Quand Jean, un nouvel assistant novice, pénètre dans cet univers obscur et dangereux, il réalise peu à peu qu’il va devoir sauver Marie de cette emprise toxique.[/quote]

Tiens, je n’avais pas entendu parler de ça, je crois. Kurosawa a encore un autre film sur le feu, par ailleurs.
Film français ou pas, je surveille de très près tout ce que fait ce mec, donc à suivre en ce qui me concerne…

La femme de la plaque argentique sortira le 28 décembre 2016 dans les salles françaises. Voici le premier teaser:

Changement de titre pour le premier long-métrage en langue française réalisé par Kiyoshi Kurosawa qui devient Le secret de la chambre noire. La sortie en salles est désormais fixée au 22 février 2017. Voici la bande-annonce japonaise:

Extrait:

Bande-annonce internationale:

Récemment récompensé d’un Samurai award pour l’ensemble de sa carrière au dernier festival du film de Tokyo où Le secret de la chambre noire fut projeté (une perle de plus à l’actif du réalisateur nippon doublé d’un film émouvant dixit Mad Movies), Kiyoshi Kurosawa continue d’enchaîner les projets à un rythme de métronome. Récemment entré en post-production, son prochain long-métrage Strolling invader, adapté de la pièce de théâtre du dramaturge Tomohiro Maekawa, est annoncé pour une sortie en septembre 2017 au Japon. Ce drame qui ausculte la déliquescence d’un couple mêlée à une touche de fantastique comprendra au casting Ryuhei Matsuda, qui jouait le détective des cauchemars chez Shinya Tsukamoto.

"]Narumi Kase (Masami Nagasawa) is on bad terms with her husband Shinji Kase (Ryuhei Matsuda). One day, Shinji Kase goes missing. He comes back a couple of days later, but he seems like a totally different person. Shinji Kase is now gentle and tender. He goes for a walk every day. Meanwhile, a family is brutally murdered and an unexplained phenomenon takes place. Journalist Sakurai (Hiroki Hasegawa) covers the story of the murdered family. Shinji Kase tells his wife that he came to Earth to invade.

Kurosawa est également en plein tournage d’un nouveau projet encore inconnu.

La bande-annonce officielle:

[size=200]ENTRETIEN AVEC KIYOSHI KUROSAWA[/size]

Il est aussi interviewé dans le dernier numéro de Planète Japon, mais plutôt à propos du coffret sorti récemment qui regroupe dix de ses films.

Tori.

[size=200]ENTRETIEN AVEC KIYOSHI KUROSAWA[/size]

Film vu hier et malheureusement alors que le projet avait tout, sur le papier, pour me séduire, je me suis copieusement ennuyé pendant deux heures. Mise en scène peu inspirée, scénario très artificiel, sans compter un paquet de pistes lancées qui n’aboutissent jamais à rien. Olivier Gourmet cabotine comme un sagouin, Tahar Rahim et Constance Rousseau sont à la ramasse, Matthieu Amalric paye sa dernière facture d’électricité.