LE SYNDICAT DU CRIME : la trilogie (John Woo)

L’ayant revu recemment pour venir en aide à ma copine qui ne connaissait pas ces films, je me suis rememoré de superbes souvenirs, surtout avec le premier volet de la trilogie qui est un monument dans son genre. Chow Yun Fat en bandit au grand coeur représentait LE héros asiatique, et Ti Lung était aussi formidable dedans. Les deux suivants n’étaient pas au niveau du premier, alors pour ceux qui les ont vu, lequel est le meilleur de la série?

Le premier bien sûr, une personne saine d’esprit ayant vu la trilogie ne peut pas répondre autrement!!!

D’ailleurs si on retire le premier, le reste sonne creux. ABT1 est un monument, c’est le tournant du cine HK dorénavant le polar prend le dessus sur le wu xia pian.

Mais c’est surtout un bon film, qui tire sa force de l’opposition quasi fraternel de Mark (Chow Yun Fat) Ho (Ti Lung)/Shing au travers de leur destin mais aussi des relations autour de Kit (Leslie Cheung) et son entourage (son père, sa copine et surtout son frère Ho): Si Mark Gore est le héros du film il n’en est pas la pierre angulaire mais sert juste de détonateur au drame.

On a droit des répliques cultes, de véritables et terribles punchlines sortant de la bouche de Mark.
Scènes marquantes: [spoiler]Quand Mark se venge, cette scène d’assassinat est magnifique (et pose les bases de son personnage dans The Killer) et à la fois tout de suite cassée par la balle qu’il prend dans la jambe: ici par de super-héros ricains, Mark en sort handicapé à vie.

Les retrouvailles de Mark et Ho, à sa sortie de prison, sur le parking

La scène ou Mark se retrouve à cirer les pompes de Shing et la façon dont Shing traite son “héros”

Quand Mark remonte les pendules à Kit sur la façon dont il traite son frère

Et bien sûr, toute la fin du dialogue mythique de Mark jusqu’à sa mort et la prise de conscience de Kit vis à vis de son frère[/spoiler]

A Better Tomorrow faut pas la regarder comme un film de gunfight et violence: c’est avant tout une histoire d’homme classique et simple mené de main de maitre. Et puis c’est le film qui a fait découvrir son registre à Chow Yun Fat, coolitude maximum Mark ses lunettes et son cigare allumé avec un billet flambant 8) , et à John Woo aussi: un couple à qui le polar HK doit beaucoup.

Le deux est pour ma part assez anecdotique et ne tient vraiment la route que si on le regarde que dans l’optique d’un prolongement artificiel du premier (rien que l’astuce du jumeau fait sourire).
C’est un décalque qui manque d’âme, plus de manichéisme, moins d’épaisseur pour les personnages, une certaine dose d’humour burlesque remplace la noirceur du premier.
Je ne retiens que le gunfight de fin, qui est vraiment une très longue scène de fin, un gunfight de malade :smiling_imp: .

Le trois est bien meilleur que le deux et renoue avec ce qui a fait le succès du premier (honneur, amitié, trahison, société en plein changement). Si c’est un film honnéte il souffre de sa confrontation avec A bullet in the head de John Woo qui lui est largement supérieur; Néanmoins la barre est bien relevé par rapport au deuxième.

Qu’est ce qu’il écrit bien Ines…Ca me donne envie de les revoir franchement. Un autre scène géniale fut celle du début du 2 dans le restaurant.

Le 2 m’a plu pour le final assez impressionant, on n’y retrouvait pas l’intensité dramatique du premier mais au moins y avait il ce côté spectaculaire. Le 3 part dans tous les sens et n’a pas vraiment d’interêt, ils ont voulu profiter du succès de la franchise, ce n’est rien d’autre qu’un film honnête. Cependant, c’est bien dans le 3 où l’on voit clairement que Tskusa Hojo s’est inspiré de Mark pour faire City Hunter, j’avais devant moi Ryo en vrai à un moment du film :open_mouth: .

Dire que Chow Yun Fat s’est ensuite distingué dans des films US d’une qualité médiocre et qu’on le retrouvera en plus dans Dragonball, ça laisse rêveur :frowning:

A noter que le coffret que j’ai HK edition limitée collector 4 dvd propose le 3 en version longue mais que j’ai pas ressentie d’énorme différence avec la version cinéma :laughing:
Que les trois films bien que dans une version remasterisé reste quand même pas des modèles au niveau de l’image et de la piste son (en vo parce que vf je crois même pas l’avoir lancé)… mais bon comme tous les films hk de l’époque les masters ont pas été super bien conservé donc c’est pas mal quand même (largement mieux que la vieille version que j’avais en divx).

Ah mais je trouve que le deux est un bon film de gunfights mais ça rompt vachement avec le côté polar/thriller et l’ambiance du premier; Ceci dit on retrouve pas cette ambiance dans le troisième non plus qui est encore plus à part dans la trilogie et j’ai dû mal à l’intégrer comme début de l’histoire de Mark. En gros une fausse trilogie :mrgreen:

Alors oui le trois part dans tous les sens mais j’ai largement moins l’impression d’un 1bis avec plus de guns, et si on perd en maitrise en passant de Woo à Hark on gagne quand même vachement sur le côté épique et dramatique. Ceci dit y a pas photo entre ABT3 et A bullet in the head.

Donc le mieux serrai de regarder ABT1 / the killer / a bullet in the head :smiley:

pour l’anecdote j’ai vu un obscure film se nommant “return to a better tomorrow” juste parce que le titre m’attirait et bien c’est pas fabuleux, pas le pire des navets mais pas marquant.

Dire que je me suis toujours refusé à regarder ABT3 sur l’avis d’un ami qui le conspuait comme pas permis…
Je vais peut etre oser le faire, tiens…