Le vagabond des limbes volume 9 (Dargaud)

Le plus gros défaut du “Vagabond des Limbes”, à l’heure actuelle, c’est que le langage des personnages a terriblement mal vieilli… Ce volume n’échappe pas à la règle, avec une histoire pas toujours palpitante en prime. Dommage, car il fait également intervenir quelques éléments oniriques saisissants !