LEGIO PATRIA NOSTRA t.1-2 (Jean-André Yerlès / Marc-Antoine Boidin)

9782344030134-001-T

Legio Patria Nostra - Tome 1

Et ainsi naquit la Légion Etrangère.

Le 30 avril 1863 au Mexique, 62 légionnaires de la 3e compagnie du 1er bataillon du Régiment Etranger sont piégés par 2 000 soldats mexicains dans une hacienda délabrée du village de Camaron sur la route de Vera Cruz. Sous une chaleur de plomb, sans boire ni manger, ces légionnaires repousseront les assauts des Mexicains pendant près de douze heures. Ils ont juré à leur Capitaine de ne pas se rendre. Ils tiendront parole, écrivant ainsi sans le savoir l’histoire de la Légion, Camerone, la défaite devenue une légende.

Sept ans plus tôt, à Lyon, Casimir, un gamin des rues, commet un meurtre en voulant protéger sa mère des violences de son souteneur. Contraint de fuir la ville, il entraine avec lui son meilleur ami Dino qui rêve d’un avenir meilleur. Mais échapper à son destin est un jeu dangereux, et c’est dans les griffes du Maure, un chef de bande tyrannique et pervers, qu’ils se trouveront pris au piège. Un piège mortel dont Casimir devra s’échapper seul, trouvant refuge à Toulon où sa rencontre avec Evariste, un ancien soldat, dandy et joueur invétéré, l’amènera à s’enrôler sous un faux nom dans les rangs d’un corps d’armée à la réputation douteuse : la Légion Etrangère. Mais pour la première fois depuis longtemps dans la vie de Casimir, un rayon de soleil apparait en la personne de Zélie, des immenses yeux verts et un tempérament intraitable, avec qui il envisage une nouvelle vie au-delà de la méditerranée. Sa décision est prise, il va déserter. L’histoire de Casimir commence à peine, il ne sait pas encore qu’il va devenir un héros…

Pour sa première bande dessinée, Jean-André Yerlès, scénariste pour l’audiovisuel, s’associe au flamboyant dessin de Marc-Antoine Boidin pour nous plonger dans une épopée virtuose et romanesque aux sources de la Légion étrangère. Une institution aujourd’hui chargée de symbole et dont la légende s’est écrite dans le sang, au Mexique, lors de la bataille de Camerone de 1863. En 5 volumes, Legio Patria Nostra (« La Légion, notre patrie », devise de la Légion) nous raconte autant cette histoire que le parcours initiatique d’un orphelin des rues qui trouvera sa famille dans la Légion et apprendra parmi eux à devenir un soldat, un guerrier et tout simplement un homme dans la France turbulente du Second empire.

Scénariste

Jean-André Yerlès

Dessinateur

Marc-Antoine Boidin

Numéro de Tome:

1

Parution :

16.10.2019

Collection :

24X32 (Glénat BD)

Legio Patria Nostra - Tome 02: Main de bois

image

« Ce ne sont pas des hommes, ce sont des démons ! »

Le 30 avril 1863, l’honneur de la Légion étrangère s’écrit au Mexique, au cours de la bataille de Camerone, 62 légionnaires résistent pendant près de 12 heures aux assauts de plus de 2000 mexicains. En 5 volumes, Legio Patria Nostra explore le parcours initiatique du tambour Casimir Laï, un orphelin des rues qui va trouver sa place au sein de la Légion et devenir l’unique survivant de cette défaite militaire devenue une légende. Mais dans ce deuxième tome Main de bois , le Mexique est encore loin.Un an avant, en Algérie, à Sidi-Bel-Abbès, enrôlé sous une fausse identité, Casimir découvre la discipline de fer de la Légion aux côtés d’hommes venus de toute l’Europe chercher l’aventure et parfois l’oubli d’un passé criminel. Ces soldats, dont certains parlent à peine français, sont commandés par un capitaine manchot, Jean Danjou surnommé « Main de bois », qui n’aspire qu’à une chose, aller se battre au Mexique plutôt que de construire l’Algérie Française aux côtés des colons. Sous la chaleur, les coups et les privations, le capitaine Danjou tente de faire du gamin qui a grandi parmi les truands, un légionnaire. Mais Casimir, lui, ne rêve que de déserter et de retrouver sa Zélie dont il a perdu la trace en débarquant en Algérie. Rétif et violent au départ, il va découvrir que des liens indéfectibles se sont tissés avec ses camarades et qu’une seconde chance lui est offerte. Mais le petit voleur des ruelles marseillaises n’est pas encore prêt à devenir un légionnaire et quand il découvre que Zélie est enfermée dans une maison de passe de la ville, il sait qu’il va devoir faire un choix.

image

image

image

  • Éditeur ‏ : ‎ Glénat BD; Illustrated édition (21 avril 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Relié ‏ : ‎ 64 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2344040080
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2344040089
  • Poids de l’article ‏ : ‎ 670 g
  • Dimensions ‏ : ‎ 24 x 1.2 x 32 cm

Né en 1968, Jean-André Yerlès commence sa carrière de scénariste au début des années 2000 en travaillant sur de nombreuses séries télé : Le Train , Les Bleus , Fais pas çi Fais pas ça , etc. En parallèle, il co-écrit pour le cinéma La Cage dorée et Demain tout commence . Avec Jean-François Halin et Claire Lemaréchal, il crée en 2013 la série comédie historique Au Service de la France sur ARTE qui s’attaque aux années De Gaulle en mettant en scène les services secrets français en 1960. Legio Patria Nostra est sa première bande dessinée. Réside en Île-de-France.

Marc-Antoine Boidin est né en 1974. Il a suivi les cours de bande dessinée de l’école d’Angoulême. Il travaille pour le dessin animé avant de se lancer dans la bande dessinée avec Pascal Bertho au scénario. Ils ont publié ensemble Kerioth chez Vents d’Ouest, Chéri Bibi et Endurance chez Delcourt. D’après un scénario de Yslaire, Marc-Antoine Boidin dessine les deux cycles de la saga La Guerre des Sambre : Werner & Charlotte et Maxime & Constance . En 2019, il travaille sur Le Cœur d’Yildirim chez Delcourt et démarre la série Legio Patria Nostra aux éditions Glénat. Réside à Paris.