LEGION OF SUPER-HEROES #1 (Brian Michael Bendis / Ryan Sook)

DC prépare le retour des héros du 31ème siècle pour cet automne. Tout commencera dans la mini-série Legion of Super-Heroes : Millenium (plus de détails ici), avant le lancement d’une nouvelle série mensuelle de la Légion des Super-Héros scénarisée par Brian Michael Bendis et dessinée par Ryan Sook.

Ci-dessous, les premières études de personnage par Ryan Sook :

LOSH-LIGHTNINGLAD-final

LOSH-BRAINIAC5-final

LOSH-CHAMELEONBOY-final

LOSH-COSMICBOY-final

LOSH-SATURNGIRL-final

LOSH-SHADOWLASS-final

Source : www.cbr.com

Va t’il dessiner 3 episodes complet de suite ?

Je me réjouis de voir comment se passent les petits déjeuners au 31e siècle :laughing:

Ah j’allais poser la question, qui sera le second dessinateur ou devrais-je dire le vrai ?

AHAHAHAHAHAH

Héhéhé…^^

Petit changement révélé par la sollicitation de l’épisode de Superman d’août : la Légion vient maintenant du 32ème siècle !

Bendis anticipe déjà. Il est trofor !

Je pense que Jim Lainé est en fait Brian M. Bendis ou son agent de liaison a minima.

Nouvelles études de personnages par Ryan Sook :

LOSH-BLOK-final

LOSH-DAWNSTAR-final

LOSH-DREAMGIRL-final

LOSH-MATTEREATER-final

LOSH-SUPERBOY-final

Je suis presque coiffé pareil.

Voire son officier de probation.
:wink:

Jim

Premier aperçu :

Source : www.dccomics.com

C’est du Ryan Sook là ? Outch

À la première image, je me suis dit « tiens, Jim Calafiore dessine sans son équerre, pour une fois ».

Jim

je trouve le futur bien vide de décor.

AHAHAHAHAHAH

Une nouvelle technique pour être dans les délais!

(W) Brian Michael Bendis (A/CA) Ryan Sook, Wade Von Grawbadger, Jordie Bellaire
Welcome to the 31st century! Inspired by the acts of and lessons learned from the greatest heroes of all time, the Legion of Super-Heroes have gathered together to stop a galaxy from repeating its past mistakes. The greatest lineup of heroes in comic book history returns with new, fresh, and reader-friendly stories!
Eisner Award-winning writer Brian Michael Bendis reteams with master artist Ryan Sook (Action Comics) for one of the most ambitious mainstream comic books ever created! Why have the Legion of Super-Heroes broken the cardinal rule of the United Planets and inducted Jon Kent, a.k.a. Superboy, into the Legion? What are they hiding? And what does it have to do with Aquaman’s long-lost trident?
In Shops: Nov 06, 2019
SRP: $3.99

Source : www.syfywire.com

Brian Michael Bendis et Ryan Sook lancent leur Légion. « Enfin », peut-on dire, après les préparatifs dans les récents numéros de Superman, et les deux one-shots Millenium, jolis mais creux.
Qu’en est-il, alors ?
Clairement, ceux qui n’aiment pas le sens du dialogue de Bendis et sa gestion d’adolescents qui partent dans tous les sens… ne vont pas aimer. Tout commence avec une course-poursuite dans Planet Gotham, où plusieurs Légionnaires interceptent un colis des Horraz, nouveaux ennemis menés par Mordru ; le colis est le trident perdu d’Aquaman. On enchaîne avec l’arrivée de Superboy, sa visite improvisée de New Metropolis car il refuse de suivre le parcours voulu par la Légion. Il découvre que la Terre est quasiment détruite et ce qui reste est sous cloche. Les Horraz arrivent alors, tandis que la Présidente des United Planets n’apprécie guère l’arrivée de Superboy.
Bon, il ne se passe pas grand-chose, mais l’épisode est agréable. Bendis s’empare complètement du côté « ado » des Légionnaires, et j’ai conscience que les fans vont hurler devant les caractérisations et le blabla des dialogues. N’ayant quasiment rien lu de la Légion, je ne suis pas choqué… et je suis même amusé par ces dialogues qui filent dans tous les sens, cette « folie douce » de ces personnages jeunes et un peu fou-fou.
L’intrigue n’avance pas énormément, mais ça fonctionne et ça me plaît. C’est dans une veine similaire à Young Justice, mais je trouve ça plus exaltant, j’avoue ; notamment parce que j’aime bien le Jon ado’ de Bendis (même si, hein, j’aurais préféré qu’il reste gamin un peu plus).
Ryan Sook est bon, ses planches sont aussi belles que fluides. Le graphisme est « beau », tout fonctionne bien et les narrations sont dynamiques. Un début complètement fun, qui a sûrement des défauts pour les fans, mais… ça passe pour moi. Je suis curieux de la suite !