Les contes cruels - Manga

La critique par miaka21 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Malgré le graphisme encore balbutiant, j’apprécie beaucoup ce one-shot, bien plus que les oeuvres les plus récentes de Kaori Yuki comme Vampire Host ou Le parfum, tout simplement parce que l’auteur possédait encore tout son piquant gothique et noir à son plus haut niveau.

j’ai aussi du mal avec les débuts de kaori mais j’avoue que j’ai comme même bien aimé, après mettre habituée a ce graphisme un peu moins travailé.