LES DERNIERS JOURS DE SUPERMAN (Moore/Swan,Gibbons,Veitch)

[quote]LES DERNIERS JOURS DE SUPERMAN

Pour commémorer la disparition de Superman il y a dix ans, un journaliste interview Lois Elliott, ex-Lois Lane et compagne du super-héros. Elle retrace une à une les aventures de Superman, jusqu’à son ultime apparition.

Contenu : Whatever Happened To The Man Of Tomorrow (Superman #423 + Action Comics #583) + Superman Annual #11 + DC Comics Presents #85

Public : Ado-adulte - à partir de 12 ans
Genre : Super-héros
Collection : DC Deluxe
Date de sortie : 04 mars 2016
EAN : 9782365779470
Prix : 15 EUR[/quote]

Perso, je considère “Whatever happened to the Man of Tomorrow” (en compétition serrée avec “All-Star Superman”) comme la meilleure histoire de Superman qu’il m’ait été donné de lire…
C’est beau, intelligent, poignant, simple mais subtil, bref un travail absolument exceptionnel.

je les ai mais je vais pas resister…
le meilleur de superman!!

perso je trouve ces travaux absolument mineur sur superman. Peut être pas dans l’histoire du medium ou dans la carrière de moore mais à lire ça m’a pas fait m’enflammer sur le perso.

mais alors pas du tout

En même temps, c’est difficile de s’enflammer pour ce perso !*

[size=50](y a pas d’inédits là-dedans ? C’est paru dans le Alan Moore vs DC de Panini ?)[/size]

[size=50]* en même temps, si vous me tendez le bâton … :mrgreen: [/size]

[quote=“n.nemo”]perso je trouve ces travaux absolument mineur sur superman. Peut être pas dans l’histoire du medium ou dans la carrière de moore mais à lire ça m’a pas fait m’enflammer sur le perso.

[/quote]

Il faut peut-être avoir un rapport particulier au perso pour pleinement apprécier ce que fait Moore ici, et je crois me rappeler que tu n’étais pas dans ce cas encore récemment.
Par “rapport particulier”, je veux dire que ce qui se joue ici c’est le rapport du lecteur (dont Moore lui-même) au Superman “classique” : c’est merveilleux par exemple que le vétéran Curt Swan dessine la deuxième partie de “Whatever happened…”.
J’ai lu ce travail de Moore à 15 ou 16 piges. 7 ou 8 ans auparavant, je dévorais les aventures de l’Homme d’acier dessiné par le même Swan dans des publications Arédit glanées à droite à gauche. On peut ne pas aimer cette version “Superman à papa”, bien sûr, mais à l’aune de cette phase de l’existence du perso et de ce qu’il représente, je trouve la saga de Moore proprement bouleversante…

oui c’est ça. Faut déjà aimer le perso sinon ces épisodes vous le feront sans doute pas aimer.

Je préfère de loin le superman post crisis ou celui new 52 periode morrison. La superman à papa, je le trouve très chiant.

je suis pas d accord!
Quand j ai lu ces episodes je n aimais plus superman depuis des années : j avais aimé avant mes 8 ans puis trouvé ca bébête…
Moore fait déjà là ce qu il fera sur Supreme, 1963 etc etc…

je dirais qu’il fait exactement l’inverse. Il est à fond à l’epoque en mode deconstruction/requiem. Mr Myzzrche en mode tueur c’est pas très supreme

C’est précisément un commentaire sur l’inadéquation du perso à ce type de rebondissements. Ou plutôt, l’inadéquation de ce type de rebondissements à ce perso.

Il est effectivement en mode requiem, mais à l’époque, c’était quand même la première fois que l’on faisait ainsi tabula rasa de tout le vécu du personnage. Il y avait un vrai parfum de crépuscule pour le coup, et l’hommage sincère de Moore au perso avait vraiment du sens.
C’était le baroud d’honneur de tous ces éléments considérés comme trop “vintage” ou crétins (Krypto, les métamorphoses improbables de Lana Lang ou Jimmy Olsen, ce genre de trucs). Je retiens finalement plus cet aspect des choses…

ah oui inadéquation ?

je l’ai pris premier degré.

De la façon dont je le vois

vu que Supes n’a pas le choix et est obligé de tuer Mxyzptlk devenu incontrôlable, et qu’il en conclut qu’il n’a plus qu’à disparaître, c’est vraiment le constat que ce type de contexte (le grim n’gritty qui vient…) n’est pas fait pour le personnage, en tout cas cette version “classique”, qui tire sa révérence symboliquement.

pas d accord dans supreme il y a aussi des ennemis qui virent justement tueurs dans le présent.