LES ENQUÊTES DE L'INSPECTEUR KOROLEV - William Ryan (10/18)

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41jG0PasumL.SL500_AA300.jpg

[quote]présentation de l’éditeur:
1936, début de la terreur stalinienne. Le cadavre mutilé d’une jeune femme est retrouvé sur l’autel d une église désaffectée. L’inspecteur Korolev, chef de la section criminelle de la Milice de Moscou, est chargé d’enquêter. Comme la victime est citoyenne américaine, l’organisation la plus redoutée de toute la Russie, appelée NKVD, s’en mêle. Les moindres faits et gestes de Korolev sont observés. Bien décidé malgré tout à découvrir ce qui se cache derrière ce crime effroyable, il pénètre dans le royaume des Voleurs, ces individus qui règnent sur la pègre moscovite. À mesure que d’autres corps sont découverts et que la pression venue d’en haut augmente, Korolev se demande qui sont les vrais criminels dans cette Russie où prédominent la peur, la faim, et l’incertitude.[/quote]

la Crim’ moscovite de la fin des années 30. entre les difficultés à résoudre une enquête et de survivre aux débuts des purges staliniennes un perso,Korolev,très attachant qui commence à ouvrir les yeux sur la réalité de son pays. une ambiance et un environnement très bien rendus,si vous avez aimé les romans de Sam Eastland ou de Tom Rob Smith ceux de William Ryan sont fait pour vous.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51YEXHFIeAL.jpg

[quote]présentation de l’éditeur:
Après sa dernière enquête en 1936, l inspecteur Korolev est décoré et montré en exemple. Un an plus tard, il n a toujours pas l esprit tranquille. Car si l on découvre la portée de cette enquête, il risque la déportation. Une nuit, on frappe à sa porte. Ce n est pas la Sibérie qui l attend, mais le colonel Rodinov qui lui demande d enquêter sur le suicide suspect de Maria, une jeune citoyenne modèle travaillant dans le cinéma. Korolev est envoyé en Ukraine où il retrouve ses amis Babel, l écrivain, et le « comte » Kolya, le roi des Voleurs. L inspecteur débarque alors sur le tournage du film, dans les paysages sinistres d une région ravagée par la guerre. Décor parfait pour un film noir à Odessa.[/quote]

dispo en poche chez 10-18

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51osjJDD0hL.AA160.jpg

2ième enquête de Korolev qui se retrouve en Ukraine pour résoudre une affaire dans le milieu du cinéma russe.
on retrouve les éléments de l’opus précédent (flic usé et fatigué et surtout la pression du régime) mais ça ne prend pas vraiment.
c’est assez laborieux au départ,mais c’est peut être volontaire (korolev est claqué et il a du mal à s’y mettre), pour s’améliorer ensuite.
seul le perso principal et sa nouvelle adjointe sauve vraiment la mise.
une déception par rapport au très bon Le royaume des voleurs.
j’espère que le 3ième,Les enfants de l’Etat, rehaussera le niveau