LES FILS D'EL TOPO t.1-3 (Alejandro Jodorowsky / José Ladrönn)

Discutez de Les fils d’El Topo

9782344005927-001-T

Les Fils d’El Topo - Tome 2

Abel

La suite d’un film culte… en bande dessinée !

Au début des années 1970, à minuit pile lors d’un festival de cinéma, le couple vedette John Lennon et Yoko Ono projette El Topo d’Alejandro Jodorowsky, donnant naissance au courant des Midnight Movies et générant un véritable culte parmi les cinéphiles du monde entier. Aujourd’hui encore, il n’a rien perdu de sa superbe et de son statut d’œuvre mythique. Près d’un demi-siècle plus tard, Alejandro Jodorowsky décide d’en raconter la suite… en bande dessinée. Grâce au trait virtuose de José Ladronn, il livre un western allégorique et surréaliste où, comme souvent chez le génial créateur chilien, le genre est au service de considérations philosophiques et spirituelles plus profondes.

Cas inédit dans le monde de la bande dessinée et du cinéma, Les Fils d’El Topo est une œuvre unique en son genre – qui peut s’apprécier que l’on connaisse le film d’origine ou non – dont l’intensité créative de son auteur n’a pas fini de nous étonner.

Scénariste

Alejandro Jodorowsky

Dessinateur

José Ladronn

Numéro de Tome:

2

Parution :

12.06.2019

Collection :

24X32 (Glénat BD)

Thèmes:

Western

BD d’auteurs

Neuvième livraison de la newsletter Glénat spécial confinement, voici le témoignage d’Alejandro Jodorowsky, qu’on ne présente plus :

LE CONFINEMENT VU PAR Alejandro JODOROWSKY.

Alejandro JODOROWSKY travaille notamment actuellement au tome 3 des FILS D’EL TOPO avec José LADRONN et une intégrale de SANG ROYAL est en préparation.

Pour en savoir plus sur ses séries publiées chez GLÉNAT, cliquez ici.

Jacques GLÉNAT a appelé Alejandro JODOROWSKY pour prendre de ses nouvelles et récupérer des conseils.

- Alors Jodo, comment se passe ton confinement ?
Je suis avec mon épouse Pascale dans mon appartement à Paris, devant la coulée verte, dans le silence propice à mon travail.

J’entends les petits oiseaux.
J’écris une histoire de terreur émotionnelle (pas sanguinolente !) et avec Philippe HAURI nous cherchons un dessinateur. Mais comme je veux le rencontrer avant, ce n’est pas facile en ce moment.

- Et comment vois-tu les prochaines semaines ?
Il n’y a rien à faire contre cette sorte de complot politico-commercial planétaire !
Sinon attendre que ça se passe, avant l’arrivée de la canicule de juin que je redoute plus.
On dit que les vieux ont plus de 70 ans : comme je les ai dépassés depuis longtemps, je ne suis plus vieux !
J’assure ma défense immunitaire, je mange bien, de la nourriture saine, en croquant chaque jour dans des gousses d’ail !

Et un dessin de Ladrönn en prime :

Jim

Les Fils d’El Topo - Tome 03: AbelCaïn

Le dernier volet d’un film cultissime en bande dessinée !

Alors qu’Abel sillonne l’Ouest aride en compagnie de Lilith et se plie à ses extravagants désirs, ils tombent aux mains des hommes du terrible Colonel. Ce dernier veut assouvir sa colère et leur infliger un châtiment impitoyable avant de reprendre la route vers l’île Sainte et ses menhirs d’or… Pendant ce temps, Cain qui s’est lancé dans une quête désespérée pour guérir une jeune fille d’un mal étrange, réalise que l’unique espoir de la sauver se trouve aussi sur l’île Sainte ! Le destin va réunir les deux fils d’El Topo pour un ultime voyage, l’un animé par la haine, l’autre par l’amour… Avec ce dernier album, Alejandro Jodorowsky clôt sa somptueuse saga mystique, pensée comme une suite en bande dessinée de son film El topo (1970). Cette œuvre a donné naissance au courant des midnight movies et généré un véritable culte parmi les cinéphiles du monde entier qui continue à ce jour. Grâce au trait virtuose de José Ladronn, ce triptyque nous plonge dans un western surréaliste et halluciné où, comme souvent chez le génial créateur chilien, le genre est au service de considérations philosophiques et spirituelles plus profondes.



  • Éditeur ‏ : ‎ Glénat BD; Illustrated édition (26 octobre 2022)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Relié ‏ : ‎ 96 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2344019758
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2344019757
  • Poids de l’article ‏ : ‎ 788 g

Alejandro Jodorowsky, artiste touche-à-tout, est l’un des plus grands scénaristes de bande dessinée, contributeur majeur au genre du fantastique et de la science-fiction, et créateur d’univers mystiques inoubliables.

À la fois écrivain, scénariste, cinéaste et poète mystique, Alejandro Jodorowsky est né le 17 février 1929 à Iquique, petite ville chilienne. Il est le fils d’émigrés juifs russes ayant fui les pogroms. Il quitte le Chili en 1953 pour Paris. Il fréquente les surréalistes, écrit des scènes pour le Mime Marceau, et également pour Maurice Chevalier. Il crée le groupe Panique avec Roland Topor et Fernando Arrabal, mouvement artistique provocateur et burlesque en 1962.

En 1965, Jodorowsky part vivre une dizaine d’années au Mexique. Il y tourne deux films : El Topo et La Montagne sacrée. Il y commence également sa carrière de scénariste de bande dessinée en créant le personnage d’Anibal 5, dessiné par Manuel Moro.

En 1978, Jodorowsky et Moebius signent ensemble leur premier album commun, Les Yeux du Chat, et c’est deux ans plus tard qu’ils se lancent dans Les Aventure de John Difool. Jodorowsky deviendra vite l’un des plus célèbres scénaristes de bande dessinée, avec les séries Alef-Thau (avec Arno), Le Lama Blanc, le remake d’Anibal 5 et Juan Solo (avec Georges Bess), John Difool avant l’Incal (avec Zoran Janjetov), Face de lune (avec Boucq), La Caste des Méta-Barons (avec Juan Gimenez) pour n’en citer que quelques-unes…

Jodorowsky reçoit à Angoulême l’Alph’art du Meilleur Scénario en 1996 pour le premier volume de Juan Solo.

Il a créé en 2001 la série à succès Bouncer, dessinée par Boucq, dont les tome 8 et 9 sont publiés par les éditions Glénat. En 2004 commence la parution, chez Albin Michel puis chez Glénat, la série Borgia, dessinée par Manara. En 2008, il finit la série Megalex, et entame un nouveau cycle d’Alef-Thau avec le dessinateur Marco Nizzoli.

À partir de 2010, il réalise avec le dessinateur chinois Dongzi Liu sa nouvelle série Sang Royal, donc le troisième tome paraît en 2013.

En 2014, il retrouve Georges Bess pour donner suite chez Glénat à l’une de ses séries cultes avec La Légende du lama blanc.

En 2016, le documentaire Jodorowsky’s Dune de Frank Pavitch immortalise l’un de ses projets cinématographique les plus ambitieux et malheureusement inachevé.

Jodorowsky revient après plus de 20 ans d’absence dans le cinéma avec La Danza de la Realidad (2013) puis Poésie sans fin (2016), qui sont chacun sélectionnés à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes.

José Ladronn est né au Mexique en 1967. Parmi les lectures qui l’ont marqué, il cite les Fables Paniques de Jodorowsky ou le Necromicon de H.R. Giger, mais aussi L’Incal de Jodorowsky et Moebius (qui est pour lui, une oeuvre magique). Outre la bande dessinée, il consacre une bonne partie de son temps à une autre passion : la peinture. Il peint des oeuvres gigantesques, terribles, surnaturelles. En 1996, il commence à travailler pour Marvel avec une histoire courte de Blade. Ce seront ensuite Spiderboy, Cable, Thor, Les Quatre Fantastiques, Les Inhumains, parmi bien d’autres travaux pour de nombreux éditeurs. Toutes illusions perdues devant le rythme hallucinant imposé par le système de production éditoriale nord-américain, il rompt avec les grands groupes et travaille pour un comics indépendant : Hip Flask. Courant 2000, à Los Angeles, il fait une rencontre miraculeuse avec Jodorowsky d’où sortira l’histoire courte Les Larmes d’or parue dans Metal Hurlant n°145 en septembre-octobre 2004, mais aussi la réalisation d’un rêve : reprendre le personnage de John Difool pour un nouveau cycle d’aventures. Il renouvelle sa collaboration avec l’auteur chilien en 2008 pour le cycle Final Incal aux Humanoïdes associés.

Quelques autres pages :

Jim