LES FURTIFS - Alain Damasio (La Volte)

(Vinch64) #1

Je suis curieux de savoir qui va ou qui a déjà lu le nouveau roman de Damasio.
Je l’ai acheté alors qu’à priori je n’en avais pas envie. Autant j’aime le cadre et l’ambiance de “La Horde du Contrevent”, autant je trouve que Damasio s’y tripote la nouille un peu trop souvent (les joutes verbales par exemple ou certains concepts fumeux).
Bref, je suis tombé sur 2-3 critiques à la sortie qui s’entendait sur le fait que Damasio était plus “sobre” dans ce nouveau roman. Une demi-journée plus tard, j’ai le livre dans les mains. Quelle volonté ! :sweat_smile:
Je l’ai commencé hier et pour l’instant j’aime beaucoup (80 pages sur 680, Damasio a encore le temps de m’exaspérer :grin:).

D’ailleurs le livre est accompagné d’un code de téléchargement pour un album intitulé “Entrer dans la couleur”. Je vais y jeter une oreille dès que possible.

(Vinch64) #2

Bon finalement ce roman a été assez pénible à lire. J’y ai passé 2 semaines alors que 4 jours auraient été suffisants si j’avais été à fond dedans (sinon je papillone avec d’autres lectures).
Encore une fois de bonnes idées mais trop verbeux (de façon démonstrative). Il aurait mérité d’être plus court à mon avis. La description du futur, quant à elle, aurait pu être intéressante il y a une dizaine d’années mais aujourd’hui ça sent un peu le réchauffé (villes rachetées par de grandes entreprises, clients notés par les établissements…).
Il me restera quand même cette idée des Furtifs que je trouve vraiment intéressante et 2 ou 3 passages qui me marqueront.
C’est déjà pas mal! :smile: