LES GÉANTS - Benoît Minville (Sarbacane)

[quote]présentation de l’éditeur:
Ça se passe sur la Côte Basque.
Les Géants, ce sont eux : Marius, le fils, surfeur, son besoin d’ailleurs.
Auguste, le père, marin pêcheur, cramponné à la vie qu’il s’acharne à offrir à ses enfants.
La sœur, Alma, qui veut exister dans cette famille patriarcale… et qui cache à tous son idylle avec Estéban, ami d’enfance de Marius ; sa famille à lui s’accroche dans un mobil-home à l’année.
Et d’un père à l’autre, d’un fils à l’autre, les deux clans se serrent les coudes.
Tous là, unis dans cette région brute, irréductibles.
Soudain, la vague arrive.
César, le grand-père de Marius, revient d’entre les morts ; et avec lui, de lourds secrets couvés comme un trésor de guerre…
[/quote]

avec beaucoup de finesse et d’émotion Benoit Minville aborde plusieurs thèmes: la quête de soi (et la quête de l’autre),l’amitié,secrets familiaux et non-dit, la violence sociale quand on vient d’en bas et la violence tout court.
On démarre sur un récit estival façon sea sex and sun. Malgré la crise et quelques secrets Marius et Estéban se construisent à travers le surf et les valeurs familiales.La vie suit son cours assez tranquillement jusqu’à l’arrivée de César. Il va bouleverser les existences,les équilibres familiaux et dévoiler de lourds secrets… pour le meilleur et pour le pire.

un roman très prenant