LES JUSTICIERS DE GLASGOW - Gordon Ferris (Seuil)

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51H6KQQR%2BdL.jpg

[quote]Présentation de l’éditeur:
Douglas Brodie, ex-flic et sous-off tout juste démobilisé, vient d’être embauché comme reporter à la Gazette, où il doit vite faire ses preuves.
L’occasion lui en est fournie par les exactions d’une bande de justiciers masqués, autoproclamés « les Marshals de Glasgow », qui ont l’accent des Highlands et envoient aux journaux des épîtres enflammées et agrémentées de citations des Évangiles.
Leur mission ?
Infliger, à leur manière, brutale et spectaculaire, un châtiment selon eux bien mérité à des criminels qui sont passés - police incapable ou système corrompu ? - entre les mailles du filet de la justice.
Quand un inconnu aborde Brodie pour lui demander de l’aider à défendre un compagnon de route, ancien soldat condamné à cinq ans de prison pour effraction dans la maison d’un notable, le journaliste pressé de faire ses preuves sent qu’il tient un scoop.
Mais alors qu’il hésite à s’engager dans un combat trouble, il apprend que le détenu s’est pendu dans sa cellule, ce qui le convainc d’enquêter…
Peu à peu se dessine une toile de corruption et de collusion d’intérêts en haut lieu qui va déboucher sur un inévitable scandale.
Dans une atmosphère alourdie par la pauvreté, les spéculations liées à la reconstruction et les dysfonctionnements de l’État, Brodie part pour une croisade en eaux troubles qui marquera durablement sa conscience.
[/quote]

j’ai retrouvé Brodie et Sam avec énormément de plaisir.
Sous couvert d’une justice sommaire rendue par des Vigilants Gordon Ferris continue à mettre en scène la société glaswegienne de l’après-guerre et en profite pour clôturer définitivement les fils narratifs du 1er opus.
Action,humour,meurtres et tensions social. Ferris maitrise parfaitement son sujet.C’est du très bon.