LES LUMIÈRES DE L'AMALOU t.1-5 (Christophe Gibelin / Claire Wendling)

Discutez de Les lumières de l’Amalou

L’Amalou est un cours d’eau autour duquel coexistent deux communautés, celle des Furets et celle des Transparents. Mais leur coexistence n’est pas pacifique. Cependant, ils vont devoir s’allier face à une menace commune.

Couv_619

Tel est le postulat de base pour le premier tome d’une série de fantasy fort joliment dessinée par Claire Wendling. En effet, Les Lumières de l’Amalou est la série qui fera connaître le travail de l’illustratrice au grand public.

Les cinq tomes de la série montrent l’évolution de son style, qui s’impose rapidement comme l’un des plus remarquables de sa génération, faisant du récit une référence pour de nombreux dessinateurs. Depuis lors, Claire Wendling a délaissé la bande dessinée pour se consacrer exclusivement à l’illustration, mais la série aura marqué son époque.

Couv_614

Le récit mélange plusieurs références. On y retrouve un arbre magique dont la survie du monde dépend de son existence, à la manière d’Yggdrasil dans la mythologie nordique. On y trouve aussi des animaux ou des humanoïdes à l’air un brin elfique.

Wendling s’impose d’ailleurs, outre ses compositions recherchées et sa science des éclairages, comme un peintre de la silhouette féminine et du monde animal.

Couv_615

L’ensemble est magnifique, passionnant à regarder, mais le récit en lui-même, rajoutant des couches de mystère au fil des cinq tomes, donne l’impression d’être en partie improvisé à mesure que se déroule l’intrigue. Le rythme est assez lent, privilégiant une certaine errance mélancolique, qui pourrait passer pour de la mollesse narrative.

Au final, cinq tomes, c’est peut-être un peu long pour un récit qui aurait gagné en nervosité et qui, à la fin du cycle, n’est pas entièrement racheté par son graphisme somptueux.

Bien entendu, la série a été compilée dans une intégrale qui a connu plusieurs éditions et plusieurs couvertures. Les deux premières, en 1997 et 2004, proposent des illustrations inédites en couverture. La troisième, en 2013, reprend celle du Village tordu, le troisième tome.

lumieresdelamalouint

Jim