LES TUNIQUES BLEUES t.1-62 (Cauvin / Salvérius, Lambil)

La critique par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

C’est toujours un plaisir pour moi de retrouver cette bd alliant humour et Histoire !
Et une fois de plus les généraux nordistes confient une mission suicide à nos deux héros ^^

L’histoire est sympathique et fait comme souvent référence à des évènement qui se sont déroulés dans des tomes plus ou moins ancien ! Un bon exercice de mémoire :laughing:
Et chaque tome est l’occasion d’apprendre un détail méconnu de cette guerre civile d’Outre-Atlantique.

En bref, rien de nouveau sous le soleil des tuniques bleues, juste la joie de retrouver ces personnages, comme si c’étaient des membres éloignés de la famille qui effectuent leur visite annuelle.

La critique de Les tuniques bleues T.56 (simple - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Les tuniques bleues T.56 (simple - Dupuis) par Auray est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Les tuniques bleues T.57 (simple - Dupuis) par Auray est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Les tuniques bleues T.57 (simple - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Les tuniques bleues T.58 (simple - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Les tuniques bleues T.1 (intégrale 2014 - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Les tuniques bleues T.59 (simple - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Les tuniques bleues T.2 (intégrale 2014 - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

indémodable.

Jim

Le bleu ? Oui, c’est sûr !

Et chapeau à Cauvin : toujours actif à près de 80 ans, ils scénarise encore un nombre de séries impressionnant (et dans des genres variés)…
Quelques exemples (en plus des Tuniques Bleues) de séries qui apparaissent toujours épisodiquement dans Spirou :

  • Cédric
  • Les Femmes en blanc
  • Pierre Tombal
  • Les Psy
  • L’Agent 212

Tori.

CAUVIN . LAMBIL

LES TUNIQUES BLEUES TOME 62

SALLIE

La jument Arabesque, Traveller, l’étalon du général Lee et même Nellie, sa poule… Les bêtes ont la part belle dans cette soixante-deuxième aventure des Tuniques Bleues ! Qu’ils soient sur le champ de bataille ou qu’ils accompagnent les soldats dans leur vie quotidienne, les animaux ont en effet eu une importance parfois déterminante lors des conflits, et Cauvin et Lambil nous en offrent un aperçu dans cette nouvelle aventure du caporal Blutch et du ser-gent Chesterfield. La chienne Sallie, héroïne de ce récit, en est d’ailleurs l’exemple criant.

Alors que des renforts du onzième régiment d’infanterie sont dépêchés depuis la Pennsylva-nie pour prêter main-forte au camp de nos deux héros, face à la menace d’un affrontement imminent, les commandants confient à Chesterfield une mission aussi risquée que capitale : la capture d’un ennemi afin de lui soutirer des informations. Une opération que Sallie décide de suivre en accompagnant le sergent, car du résultat de cette mission découle surtout la vie de plusieurs milliers de soldats…

Ponctué d’anecdotes authentiques sur le rapport entre les combattants et leurs compagnons de tous poils - ou de plumes ! - durant la guerre de Sécession, cet album souligne l’importance des liens d’affection qui persistent malgré les batailles. Sallie, qui a réellement existé, est actuellement à Gettysburg, au pied de la statue du 11e Pennsylvanie.

  • PARUTION LE 09/11/2018
  • Genre : Historique / Aventure / Western
  • Collection : Dupuis “Tous Publics”
  • Age du lectorat : 9+
  • Etat de la série : En cours
  • Album cartonné - 48 pages en couleurs
  • Hauteur : 300 mm / Largeur : 218 mm
  • ISBN: 9782800174389
  • PVP : 10.95EUR

La critique du tome 62 par vedge.

Comme je le fais souvent (surtout parce que c’est pas cher pour du franco-belge), j’ai acheté le premier tome de la nouvelle collection Hachette, qui commence en fait au tome 5 de la série, Les Déserteurs, le premier album entièrement dessiné par Lambil. Ca m’a rappelé de bons souvenirs car je lisais souvent Les Tuniques Bleues quand j’étais plus jeune. Et je me suis bien amusé : la dynamique entre les deux héros est toujours aussi chouette, avec des situations et des répliques savoureuses. Et le thème de l’histoire, qui appuie bien aussi sur les différences entre Blutch et Chesterfield, est bien traité…

Bah mince, j’avais pas vu ça !
C’est sorti y a combien de temps, ce premier tome de chez Hachette ?

Ca vient de sortir…

Aaaah !

Voilà une collection que je ne ferai pas, car j’ai une très grande partie de la série (depuis des années : à une époque où les albums étaient encore souples, je parle d’une époque que les moins de quarante ans ne peuvent pas connaître).

Jim