LES TUNIQUES BLEUES t.1-63 (Cauvin / Salvérius, Lambil)

Le visuel :

Jim

Merci. C’est pas mal cette collection, ma fille nous les pique déjà (j’ai retrouvé le tome 1 du Lucky Luke dans sa chambre !)

Bonnes habitudes.

Jim

Je ne la ferai pas non plus, parce que je fais celle de Conan et je préfère ne suivre qu’une collection à la fois. Mais je fais souvent le premier numéro (ou parfois les deux ou trois premiers quand ça m’intéresse vraiment), ça me permet de découvrir (comme pour Barbe Rouge) ou de redécouvrir des choses pour pas cher…

Moi, je suis faible, alors je continue Bibi Fricotin, Barbe-Rouge (qui arrive bientôt à sa conclusion) et Lefranc (qui ne tardera pas à se terminer non plus). Faudrait que j’arrête, quand même : mon plancher va lâcher, un jour !

Jim

Je l’ai trouvé, je l’ai pris (et j’ai même fait vendre le dernier exemplaire de la maison de presse a une dame qui le cherchait et qui ne le trouvait - tu m’étonnes, fallait aller le chercher).

Bon, va falloir que j’explique deux trois bricoles à ma fille, qui m’a demandé si Lucky Luke était dedans … et quand j’ai dit non, elle m’a demandé si c’était parce qu’il était en vacances !

Hahahaha
Magnifique.

Jim

Raoul Cauvin a annoncé sa décision d’arrêter Les Tuniques Bleues. Le tome 63 sortira en octobre et le 64 prévu pour 2020 sera son dernier !

Zut : parmi la floppée de séries dont il s’occupe, ce n’est pas celle que j’aime le moins…

Tori.

Il arrête, mais est-ce que ça va continuer ?

Bonne question.

Tori.

Dont on ne connaît pas encore la réponse…

LA BATAILLE DU CRATÈRE

Lorsque le général Grant demande de l’aide au général Alexander, ce dernier décide de lui envoyer Blutch et Chesterfield. Le 22ème régiment de cavalerie doit en effet se recomposer suite à un assaut du capitaine Stark et le général n’aime pas les soldats inactifs.
Lorsqu’ils arrivent sur place, les deux soldats de l’Union découvrent un siège qui s’enlise et deux unités pour prendre la ville de Petersburg idéalement défendue par les forces confédérées. Deux unités qui se détestent, qui plus est, l’une étant composée de Blancs et ayant pour chef un alcoolique, et l’autre étant composée de Noirs qui n’apprécient guère d’avoir un commandant blanc. Une situation pour le moins désespérée. C’est alors qu’un jeune lieutenant-colonel, Pleasants, propose une idée saugrenue : creuser un tunnel dans une vieille mine qui permettra de faire sauter les lignes ennemies par en dessous. Blutch et Chesterfield se retrouvent alors avec pelle et pioche en main et commence leur long travail d’excavation…

Ce nouveau tome des Tuniques bleues permet d’éclairer une des batailles les plus marquantes de la guerre de Sécession : la bataille du Cratère.

  • PARUTION LE 25/10/2019
  • Genre : Historique / Aventure / Western
  • Collection : Dupuis « Tous Publics »
  • Age du lectorat : 9+
  • Etat de la série : En cours
  • Album cartonné - 48 pages en couleurs
  • Hauteur : 300 mm / Largeur : 218 mm
  • ISBN: 9791034736331
  • PVP : 10.95EUR

J’ai également lu le tome 2 de la collection, qui correspond au sixième album de la série, La Prison de Robertsonville. Encore un épisode réussi, qui sait trouver de l’humour dans une situation difficile (les descriptions de la véritable prison de Robertsonville dans le cahier de 8 pages sont glaçantes). Les différentes tentatives d’évasion de Blutch et Chesterfield donnent à cette aventure un rythme soutenu (pas le temps de souffler pour nos héros, ça n’arrête jamais) et le quiproquo final est très amusant.

Un classique !

Bien dommage que Cauvin et Lambil aient galvaudé ces dernières années le personnage de Cancrelat, revenu une demi-douzaine de fois sur les douze derniers albums en date…

L’un des meilleurs à mon goût personnel, qui mélange l’aventure, l’humour et les sujets douloureux, comme la série y est parvenue à plusieurs reprises.

Jim