Les Vacances de Jésus et Bouddha - Manga

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

J’ai beaucoup aimé le côté décalé et irrespectueux (mais sans méchancetés) de ce manga.

Par rapport à vos diverses remarques, je veux juste vous rappeler un point important sur les 2 protagonistes : Jésus a été élevé par un charpentier et a vécu au milieu du peuple (voir ses compagnons les plus proches : pêcheurs, artisans,…) - Siddhartha est un prince qui a vécu éloigné pendant longtemps de toutes les misères et a découvert le monde à l’âge adulte et il s’est retiré du monde pour méditer. Cela peut expliquer leurs attitudes très différentes.

J’attends le 2e pour confirmer la bonne impression que m’a laissé le 1e.

J’espérai quelque chose de plus drôle.Mais bon sa passe bien, les 2 dieux ont une personnalité bien à eux.J’attende de voir la suite pour vraiment savoir si sa vos le coup ou pas.Bye bye

On m’en avait beaucoup parler au paravent et franchement j’adore ! =D.

J’ai acheté ce livre dès sa sorti. J’avais lu une critique dans un Canal Manga (pour ceux qui connaissent). Dès que j’ai vu le titre, je me suis senti obligée de l’acheter.
Je n’ai pas regretté mon choix, voir ces deux personnages dans la vie de tout les jours est hilarant. C’est très drôle et ce n’est pas moqueur, le manga respecte tout à fait les croyances des gens.
De plus, je suis en train d’étudier le bouddhisme dans les cours de sciences religieuses, certains passages me rappellent mon cours, ça me fait beaucoup rire. D’ailleurs, je dois prêter le livre à ma prof… :smiley:

Mon passage préféré est:

Quand Jésus et Bouddha ont faim, les animaux sont près à se sacrifier pour qu’ils aient à manger.

Ohayô Gozaimasu …Je trouve que ce titre est très prometteur, déjà, le graphisme est certes, simple, mais agréable et donne beaucoup de clarté à l’oeuvre. Le ton est donné dans ce premier tome, et les gags s’enchaînent… Je n’ai pas l’impression de tomber dans la caricature grossière, et c’est tant mieux.
les caractères bien opposés des deux protagonistes offrent une colocation hilarante, sans compter que c’est aussi l’occasion de découvrir des choses sur les deux religions. J’adore le personnage décalé de Jésus… c’est un titre dont j’attends impatiement la suite. Matané !

Je connaissais seulement ce manga de nom avant de l’acheter mais sachant qu’une des personnes du staff de sa réalisation avait travailler à la création de la série arakawa under the bridge je me suis dit qu’il fallait tenter le coup.
On retrouve un graphisme sobre et simple (un peu style vieux seinen)cela dit ce qui importe dans ce manga et plus l’aspect comique donc soit, les gags sont très particuliers mais leurs chutes sont pour la plupart vraiment hilarantes (rien que le fait d’avoir jésus et bouddha avec des super tee-shirt c’est déjà pas mal).
Ce qu’il y-a de bien avec ce manga c’est qu’il n’est pas aussi difficile d’accès à la lecture qu’un sayonara zetsubou sensei (qui devient encore moins compréhensible en version traduite mais cela ne regarde que moi).
Les personnages sont “charismatiques” et complètement loufoques cependant la caricature passe assez bien : un jésus dépensier et un bouddha avare qui s’illumine à la moindre occasion.
J’attends la suite avec impatience ^^

Je ne pensais pas m’amuser autant en lisant un manga avec un tel titre!
Mais du début à la fin il m’a passionné!il est jalonné ici et là de référence cultuelles détournées, et ce pour mon plus grand plaisir!
J’ai vraiment hâte de lire la suite!!
Fanatiques religieux passées votre chemin!

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Les tribulations de nos deux compères continuent pour notre plus grand plaisir. Et on ajoute quelques personnages haut en couleur.

Les comiques de situations sont assez nombreux et toujours en référence aux religions représentées respectivement par les protagonistes. Il n’y a pas forcement besoin de les connaître complètement pour pouvoir rire et apprécier.

Cette oeuvre est plutôt d’un genre rafraîchissant, un peu un ovni dans les genres proposés. Le sujet est traité avec finesse.

On aime ou pas.

C’est toujours avec grand plaisir de retrouver les personnages célèbres comme Jésus et Bouddha dans ce nouveau tome 3. Toujours encore pleins de délires, d’humours. Cette fois, on a ajouté de nouveaux personnages bibliques comme les archanges ou les divinités hindous. Je dévore chaque case avec des pleurs de rires. Excellent manga pour les lecteurs qui adorent de l’humour!
Attention, inutile d’avoir des connaissances des religions pour y lire, on y apprend aussi certains choses dans ce manga!! J’attends déjà la suite!

Contrairement aux autres commentaires je pense qu’il est très important d’avoir une culture religieuse pour pouvoir comprendre toutes les allusions et jeux de mots qui sont basés sur une culture chrétienne ou bouddhiste.
Je ne vois pas comment quelqu’un qui n’a pas de bonnes connaissances peut apprécier la finesse de l’auteur (ou alors le lecteur ne se rend pas compte des clins d’oeils de l’auteur).
Sinon excellent manga, et toujours respecteux et tolérant des religions (j’avoue ne pas avoir vu le coté irrévérencieux dont parle un autre commentaire).
Si vous avez adoré les deux premiers tomes foncez, si vous n’avez pas été convaincu plus que cela, laissez tomber car ce tome à mon sens demande un effort de compréhension plus poussé.

Je dois dire que j’adhère totalement au trip de cette série et pour moi, la lecture de ce troisième opus a été tout simplement jubilatoire. J’étais pliée de rire à presque toutes les pages. Bouddha et Jésus sont des personnages traités avec tellement de sérieux en temps normal, que le seul fait de les voir mis en scène dans la vie courante, à chercher un appart, faire du karaoke ou participer aux activités scolaires, est déjà jubilatoire. Les scènes cocasses sont presque additionnelles, mais pour peu d’avoir un peu de culture générale (en effet, comment profiter réellement des subtilités de l’humour en ignorant des bases telles que l’identité de Mara ou le fait que Joseph était charpentier ?), elles sont d’une efficacité redoutable. L’auteur soigne l’humour jusque dans les détails, allant jusqu’à glisser des références sur tout simplement les vêtements des deux personnages. Quant aux scènes délurées qui m’ont fait rire (accomplissement de miracles au moment où il faut pas, intervention d’autres protagonistes divins, et autres), je ne commencerai pas à citer d’exemples sinon je ne pourrai plus m’arrêter avant une dizaine au moins et je serai très loin d’avoir tout dit ! C’est sans doute et sans hésitation le manga le plus drôle parmi mes séries en cours.

Je plussoie totalement, je pense vraiment que manquer de culture générale sur les religions ne peut que faire passer à côté d’un certain nombre de gags.

Un poil de culture gé, ok (enfin, savoir que Joseph était charpentier, en France, c’est quand même une base je pense). Mais pas besoin d’être un spécialiste en religion. Mara, son origine est expliquée (dans les notes sur le côté), et c’est tout de même assez explicite.

Pour le “irrévérencieux”, en effet, le mot est un peu fort. Mais je n’ai pas réussi à trouver un terme qui me convenait. Il ne s’agissait pas de dire que le titre manquait de respect aux “saints”, mais plus de souligner le fait que l’auteur n’a pas peur de les mettre dans des situations ridicules et pas franchement reluisante. Par contre, impossible de mettre la main sur le mot qui conviendrait le mieux pour exprimer cela…

Franchement tu serais étonné. Je me souviens avoir une fois participé à une partie de studioquizz où la question était “Quel était le métier du père de Jésus” et y en a au moins 7 qui ont répondu “Dieu”. J’étais un poil traumatisée :laughing:

[quote=“Sherryn”]

Franchement tu serais étonné. Je me souviens avoir une fois participé à une partie de studioquizz où la question était “Quel était le métier du père de Jésus” et y en a au moins 7 qui ont répondu “Dieu”. J’étais un poil traumatisée :laughing:[/quote]

C’est juste qu’ils n’ont pas fait la différence entre le père de Jésus et le père du Christ…

Tori.

Mais tu es suissesse, pas française !! XD

Il me semble que Bouddha dit clairement “ton père était charpentier”, non ? Ou alors j’ai fait le raccourci moi-même.

Au risque de me prendre des coups de batons, j’ai l’imppression d’être la seule à ne pas avoir adorée… Pourtant c’est à la vue des louanges portées à ce manga que je me suis procuré les 2 premiers tomes…
Je n’ai lu que le premier tome pour l’instant et pas d’une traite. J’en attendais surement beaucoup, et du coup j’ai été déçue.
Non, je ne me suis pas roulée par terre, je n’ai pas ris toute seule à sa lecture… C’est gentillet, quelques alusions m’ont faites sourire. En fait, je le confesse, j’ai trouvé l’histoire “cucul”, Boudah à l’air d’un gros simplet et Jésus dans un autre genre ne fait pas très futé non plus…
Je vais tout de même attaquer la suite (puisque je l’ai, du coup)… Mais honnêtement je ne pense pas que je ferai la collection complète.

Ce 3 ème volume m’a bien fait rire.Les clins d’œils récurant sur des scènes de vie bouddhiste et de christianisme sont idéalement employés dans leur contextes.
Manga a faire lire aux pros chrétiens et ect…

J’ai rarement ri autant en lisant quelque chose… Ce manga devrait être remboursé par la sécu ^^