L'ESCADRON SUPRÊME (Mark Gruenwald / Bob Hall, Paul Ryan)

51IQJycWz0L

L’Escadron Suprême

Dans un monde semblable à l’univers Marvel, les héros sont représentés par un justicier milliardaire habillé en oiseau de nuit, un surhomme venu d’un autre monde, l’ambassadrice d’une île hors du temps, l’homme le plus rapide du monde… Ils forment L’Escadron Suprême d’Amérique et ils ont échoué dans leur mission ! Possédés par un extraterrestre, ils ont mis le monde à genoux avant de le sauver. Aujourd’hui, ils veulent faire de l’Amérique une véritable utopie, et cela est peut-être leur plus terrible erreur ! Reflets à peine voilés de la Ligue de Justice de la Distinguée Concurrence, Hyperion, Power Princess, Nighthawk et les autres sont les héros d’une des plus mémorables maxi-séries jamais publiées par Marvel. Dans la lignée de Watchmen et bien avant Authority, ces héros fragiles et loin d’être infaillibles, décident de sauver le monde en en prenant le contrôle. Cette saga qui a révolutionné les comics dans les années 80, est proposée ici avec un long épisode épilogue et un récit lié à Captain America, jamais publiés en France.

  • Éditeur ‏ : ‎ Panini (5 janvier 2022)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 448 pages
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 979-1039103596
1 « J'aime »

Ils ont pas donné le tarot ?

En deluxe il me semble donc 32€ plus l’augmentation de la nouvelle année

Donc 34 euros…

J’hésitais entre 33 et 34. Mais même à ce prix là je prends direct, ça fait un bon moment que je veux découvrir cette saga

Oui, ça les vaut.

C’est 16 pages de plus que le Supreme Power de Straczynski pour deux fois moins cher

Oui, je pense.

Et 1000 fois meilleur

La version JMS aurait pu être sympa si il l’avait finie

C’est peu ou prou un retour qui vaut pour chacune de ses œuvres comics.

Du coup un comic est bien que s’il est fini ?

ça dépendrait aussi de comment il est fini …

J’ai envie de te répondre oui. C’est quand même mieux d’avoir la fin de l’histoire. J’espère que le jour où je vais calancher y’aura pas eu un cliff de ouf sur les séries mensuelles ( si je les lis encore à ce moment là et si ça existe toujours). Quand j’achète une intégrale marvel, je regarde si le dernier épisode est à suivre, si il l’est je lis toute l’intégrale sauf le dernier épisode et j’attends le volume suivant pour le lire.
Le problème du suprême powers de JMS c’est que le premier volume sert d’intro très décompressée. Le volume suivant commence pareil en introduisant de nouveaux membres et ça s’arrête là. En gros 24 épisodes de présentation.

Ben du coup le problème c’est pas qu’il n’est pas fini c’est qu’il est mal commencé. Perso j’échange pas une excellente histoire incomplète contre un truc fini mais imbuvable surtout dans un genre où un une forme narrative caractérisé par l’absence de fin

1 « J'aime »

Je prendrai ça vu que le podcast de @Lord-of-babylon m’en avait bien donné envie

Certes.
Mais Supreme Power / Squadron Supreme de Straczynski n’est essentiellement qu’une préparation, une montée en puissance qui n’aboutissent pas.
C’est particulièrement frustrant car si ladite préparation est bonne, elle donne envie, elle laisse imaginer, elle pousse à la faiblesse de croire à la promesse implicite que cela débouchera sur « quelque chose ».

Le fait qu’il n’y ait pas ce « quelque chose » crispe. Beaucoup.

:heartbeat:

J’ai hâte d’avoir ton retour

Oui c’est ce que je dis. Le problème c’est pas que c’est pas tant que ce n’est pas fini c’est que c’est mal écrit dès le départ

edit : je m’explique, écrire plus de 20 épisodes pour n’être qu’une montée en puissance et une préparation, fini ou pas c’est faisandé à la base

Oui.
C’est d’la merde, quoi !

Yep. Mon problème avec les comics de JMS c’est pas que ça fini pas dans beaucoup de cas (et c’est « marrant » de voir qu’on lui reproche ça souvent là où c’est pas problèmatique avec d’autres, comme une espèce de ritournelle tellement répétée qu’on s’interroge plus sur sa réalité)

C’est juste que c’est pas terrible dans beaucoup de cas.

1 « J'aime »