L'HOMME QUI DESSINE (Benoît Peeters / Jirô Taniguchi)

Discutez de L’homme qui dessine

L’homme qui dessine

image

Familier de longue date de l’œuvre de Jirô Taniguchi, Benoît Peeters a mené avec l’auteur de Quartier lointain une série d’entretiens au long cours, la plupart réalisés au Japon avec le concours de Corinne Quentin pour la traduction.

Il ne s’agit pas ici d’un travail journalistique, mais du dialogue approfondi de deux auteurs, qui confrontent leurs regards et leurs points de vue. Jirô Taniguchi s’y livre avec sincérité comme il l’a rarement fait.
De nombreux éléments visuels inédits, photos, dessins, ainsi qu’un récit court en bande dessinée, encore jamais publié viennent compléter l’ouvrage, pour en faire le grand document de référence consacré au maître japonais.

image

  • Éditeur : CASTERMAN (3 novembre 2012)
  • Langue : Français
  • Broché : 250 pages
  • ISBN-10 : 2203046066
  • ISBN-13 : 978-2203046061
  • Âge de lecture : 14 années et plus
  • Poids de l’article : 762 g
  • Dimensions : 18.6 x 2.3 x 26 cm

Benoît Peeters est né à Paris en 1956. Son premier roman, Omnibus, est paru aux éditions de Minuit en 1976. Depuis lors, Benoît Peeters a multiplié les travaux dans les domaines du scénario, de la critique, de l’édition et de la conception d’expositions. Une longue complicité avec le dessinateur François Schuiten lui a permis de construire avec lui le cycle des Cités obscures. Quinze albums sont parus à ce jour ; ils ont obtenu de nombreux prix et ont été traduits dans une quinzaine de langues. Passionné par le récit sous toutes ses formes, Benoît Peeters a collaboré avec d’autres dessinateurs (comme Aurélia Aurita et Frédéric Boilet), une photographe (Marie-Françoise Plissart) et le cinéaste Raoul Ruiz. Spécialiste d’Hergé, il a publié trois ouvrages qui sont devenus des classiques : Le Monde d’Hergé, Hergé fils de Tintin et Lire Tintin, les bijoux ravis. Théoricien et critique aux intérêts éclectiques, il est l’auteur de nombreux essais sur la bande dessinée, le scénario et l’écriture en collaboration, mais aussi sur Paul Valéry, Raoul Ruiz, Jirô Taniguchi et Chris Ware. Il a publié aux éditions Flammarion la première biographie du philosophe Jacques Derrida, et tout récemment Sándor Ferenczi, l’enfant terrible de la psychanalyse.

A découvrir en novembre prochain

Lire l’article sur Manga Sanctuary

Effectivement, un ouvrage intéressant, étant amateur de cet auteur, à mi-chemin entre la bd franco-belge et le manga ^^

Il me tarde de l’avoir !!