Liar Game volume 11 (Tonkam)

Ma critique :

C’est dans ce tome que l’on attaque concrètement la 4e manche du Liar Game et malgré un jeu au premier abord simpliste on se rend très vite compte de l’ampleur tactique qu’il dispose.
Nao et Akiyama s’associent une nouvelle fois et avec l’aide de Fukanaga éliminé lors des précédents repêchages ils vont vite devoir trouver une tactique pour contrer Yokoya et leur nouvel adversaire, Hakimoto.

On reprend les bases et on recommence, effectivement le déroulement de ce jeu est similaire au déroulement des épreuves des anciens tomes, une phase où l’on présente le jeu, le début du jeu où l’on découvre les incertitudes des personnages et les premières stratégies envisagées et puis le coeur du jeu où il prend sa véritable ampleur. Les épreuves sont toujours détaillées et très bien expliquées (trop ?) et l’on se demande vite quelle idée va nous pondre Akiyama pour s’en sortir face à des adversaires de plus en plus intelligents et sans scrupules.

Malgré un très léger sentiment de redondance j’ai beaucoup aimé lire cette nouvelle manche et ce nouveau tome de Liar Game, notamment car il occulte la seule chose qui me déplait dans ce manga, la niaiserie infinie de Nao et son désir de “vouloir sauver tout le monde” ce qui rend d’habitude le manga plus proche du shonen que du seinen.

Si vous aimez les jeux d’argent et les casses-têtes ce manga est fait pour vous, si vous lisez déjà la série vous allez continuer à aimer !

Verdict : 4/5