LIBERTY MEADOWS t.1-2 (Frank Cho)

[quote]Liberty meadows tome 1
*Auteur : Frank Cho
Comic: 72 pages
Editeur : Canto Editions (18 septembre 2011)
ISBN-10: 2919506064
ISBN-13: 978-2919506064
Liberty Meadows est une oeuvre qui regorge de références à la culture populaire américaine (télévision, BD, actualité politique, etc). Frank Cho, son auteur, aime également y insérer des clins d’oeil au Maryland, l’état dans lequel il vit, et également personnels avec des gags dédiés à des amis. C’est pourquoi le lecteur trouvera au cours du récit des * qui l’emmèneront à la fin de ce volume (page 70) pour lui fournir quelques clés de compréhension.

Frank Cho est né à Séoul en Corée du Sud mais immigre aux Etats-Unis avec sa famille à l’âge de six ans. Autodidacte, c’est en parcourant des livres d’art et en lisant des BD qu’il apprend à dessiner et à écrire des histoires. A l’université du Maryland, il crée son strip universitaire multi-primé University2 (prononce “university square”), publié dans le journal du campus, The Diamondback University2 est en quelque sorte le brouillon de Liberty Meadows puisque l’on y retrouve déjà une bonne partie de son casting. Son diplôme d’infirmier obtenu Cho signe avec le Creators Syndicate Inc. qui publiera Liberty Meadows dans les quotidiens du monde entier. Frank Cho regroupe ensuite ses strips dans des fascicules édités par Insight Studios Group puis dans d’épais recueils. Mais lassé par la censure imposée par le syndicat, il décide de mettre un terme à la publication du strip dans les quotidiens pour en proposer l’exclusivité sous forme de comic books. Une démarche à l’époque sans précédent. En 2002, la publication de Liberty Meadows passe d’Insight Studios à Image comics avec toujours le même phénoménal succès, aussi bien publique que critique, et de nombreux prix à la clé (Eagle Award, National Cartoonists Society’s Awards, Charles M. Schulz Award for Excellence in Cartooning…). Devenu extrêmement populaire dans le milieu de la BD américaine, notamment pour la beauté de ses héroïnes, Marvel le démarche pour donner une seconde jeunesse à la sexy Shanna the She-Devil au sein de leur branche “adulte”, Max. Une très jolie fille, des primates et des dinosaures, c’est évidemment un projet taillé sur mesure pour le créateur de Liberty Meadows. Malheureusement, Frank Cho doit à nouveau faire face à des problèmes de censure sur ce titre et se retrouve contraint et forcé de légèrement “rhabiller” son héroïne. Il n’en tient pas rigueur à Marvel (qui finira par publier une version non censurée de Shanna) puisqu’il continue à travailler pour la célèbre maison d’édition en prêtant son coup de crayon aux Vengeurs, à Hulk ou encore à Spider-Man, d’après des scénarios de Brian Bendis ou Jeph Loeb. En parallèle il développe Jungle Girl chez Dynamite et Zombie King ou Brutal chez Image. Frank Cho étant trop occupé par ses nombreuses commandes et projets, la publication de Liberty Meadows est restée en suspens pendant plusieurs années. Néanmoins, l’auteur a bien l’intention d’en publier de nouveaux épisodes dès 2012. Il vit actuellement à Elkridge dans le Maryland avec sa femme, Cari, ses filles Emily et Samantha et leur teckel, Truman.*[/quote]

[quote]Liberty meadows tome 2
*Auteur : Frank Cho
Comic: 72 pages
Editeur : Canto Editions (1 mars 2012)
ISBN-10: 2919506080
ISBN-13: 978-2919506088
Liberty Meadows est un refuge animalier. Vous y trouverez Ralph, l’ours nain et son meilleur ami, Leslie la grenouille, tous les deux aimant faire les 400 coups. Vous avez aussi Dean, le cochon accro à la clope et aux filles, Truman le canard tout mignon et Oscar le gentil teckel. Toute cette troupe d’animaux aussi fous les uns que les autres est encadrée par Frank, un vétérinaire timide peu sûr de lui avec les filles et par Brandy, la belle psy pour animaux. A cause de ces différents protagonistes, Liberty Meadows est loin d’être un havre de paix, pour le plus grand plaisir du lecteur.

Frank Cho est aujourd’hui un auteur majeur de la BD américaine. Liberty Meadows est son oeuvre phare. Après avoir reçu de nombreux prix à travers le monde, il travaille aujourd’hui chez Marvel sur les nouvelles aventures des X-men, Hulk ou Spider Man. L’alliance de son coup de crayon caractéristique assez rétro avec ses histoires très modernes offre un cocktail explosif.
*[/quote]

Ouaip. Malheureusement, c’est fini à ce que j’ai cru comprendre.
Décidément, Liberty Meadows est une “oeuvre maudite”, entre la traduction catastrophique de Vents d’Ouest et la banqueroute de Canto…
Bah, espérons que la troisième sera la bonne, comme ce fut le cas pour Strangers in Paradise (Le Téméraire, Bulles Dog, Kymera).

Je suis actuellement en train de lire le tome 01 & je me marre tout seul comme un gros Zizitop ! C’ est franchement bon . Puis , il n’ y a pas à chier , Cho assure aux dessins ( que Brandy est jolie :blush: ) . :smiley:

Les pages " clés de compréhension " en fin d’ albums sont vraiment chouettes . Canto nous livre une édition simple , mais vraiment jolie pour ces deux tomes .

C’ est un article , dans le défunt mag " Eklipse " ( excellent ce mag . Vraiment dommage qu’ il n’ est pas vécu longtemps . En plus , il était beau ) que j’ ai découvert Frank Cho & son " Liberty Meadows " .

Il n’ y a plus qu’ a espérer que quelqu’ un d’ autre se décide à éditer la suite . :wink: