LINETTE t.1-5 (Catherine Romat / Jean-Philippe Peyraud)

Dans la tête de Linette, il y a un jardin, un arrosoir, un grand-père, un chien endormi, de l’eau, des bottes… et pas mal d’idées qui trottent !

La petite Linette a très envie d’aider sa maman au potager : un petit arrosoir, quelques gouttes de jus de fumier, et c’est parti pour le grand jardinage ! Mais, que se passe-t-il ? Toute l’eau s’est renversée sur les petits pieds de la fillette… des petits pieds, vraiment ? Un peu maladroitement, Linette se retrouve bientôt dans un nouvel univers magique à explorer !

19 x 25,5 cm
32 pages
10,70€
979-10-92111-74-3

Catherine Romat est écrivain et scénariste jeunesse. Elle débute en écrivant pour la presse et l’édition. En 2010, elle intègre l’équipe d’auteurs qui novellise la série SamSam . Puis, elle devient scénariste dans l’audiovisuel avant de s’attaquer à la bande dessinée. Parutions de La Pizza qui rétrécit chez Milan (avec J. Azam), de Mon Ipote et moi chez Tourbillon (avec JP Peyraud) et des 5 tomes de la série Linette aux éditions de la Gouttière.

Jean-Philippe Peyraud est né en 1969 à Poitiers.

Après avoir publié chez plusieurs éditeurs indépendants de bande dessinée, il est l’auteur, notamment, de la série Premières chaleurs chez Casterman, de Grain de Beauté chez Treize étrange/Glénat et L’inversion de la courbe des sentiments chez Futuropolis

Il a scénarisé Le désespoir du singe pour Alfred (Delcourt) et La fleur dans l’atelier de Mondrian pour Antonio Lapone (Treize étrange/Glénat).

Il a collaboré avec les écrivains Marc Villard ( Quand j’étais star et Happy slapping chez Casterman, J’aimerais être un saint mais bronzé chez Treize étrange/Glénat) et Philippe Djian ( Mise en bouche et Lui chez Futuropolis).

Il est également illustrateur pour la presse ( Phosphore , L’entreprise , Système D , Elle …) et la publicité.

Dernièrement il s’est associé à Catherine Romat pour créer la série Mon iPote & moi (2 tomes parus chez Tourbillon). Ensemble, le duo donne ensuite naissance à l’adorable tête blonde Linette, héroïne de la série éponyme publiée aux éditions de la Gouttière.

Dans la tête de Linette, il y a un jardin, des fleurs, un chercheur d’os, une saucisse, des pommes, une pelle… et pas mal d’idées qui trottent !

C’est la fête dans le jardin de Linette : ses parents ont organisé un barbecue ! C’est l’occasion pour la fillette de rencontrer un nouveau compagnon de jeu, un drôle de chien farceur qui ne pense qu’à trouver un os à ronger, quitte à s’en prendre aux fleurs. Dépitée, Linette se rabat sur la nourriture alléchante… des saucisses piquantes bien trop épicées et impossibles à manger. La petite fille a le malheur d’offrir les restes au charmant toutou qui se transforme alors du tout au tout… Attention, ça va chauffer !

Date de parution : 5 avril 2019
Format : 19 x 25,5 cm
32 pages
10,70€
979-10-92111-95-8

Dans la tête de Linette, il y a un jardin, un grand arbre, une maison-champigon, une pelle GÉANTE, un ballon indomptable… et un drôle de copain qui trotte, qui trotte !

La petite Linette s’amuse dehors avec les feuilles mortes lorsqu’elle aperçoit un nain de jardin… Un nouvel ami peut-être ? Bizarre, malgré tous les efforts de Linette pour l’apprivoiser, il reste de marbre… Mais, pas pour longtemps !

Date de parution : 21 février 2020
Format : 19 x 25,5 cm
32 pages
10,70€
978-2-35796-015-2

image

Dans la tête de Linette, il y a un jardin, mille châteaux de sable, une joyeuse dînette,
un grand gourmand, un gros bidou, un petit pâté et pas mal d’idées qui trottent…

Date de parution : 12 mars 2021
Format : 19 x 25,5 cm
32 pages
10,70€
978-2-35796-039-8

Dans la tête de Linette, il y a un jardin, un maillot de bain, une piscine en plastique, un pistolet à eau, et dans un ciel tout bleu, un petit nuage qui flotte…

Linette s’apprête à sauter dans sa piscine lorsqu’un petit nuage vient lui voler son soleil…
Entre cache-cache et bataille d’eau, le cumulus devient vite un ami avec qui s’amuser et s’envoler !

Date de parution : 14 janvier 2022
Format : 19 x 25,5 cm
32 pages
10,70€
978-2-35796-053-4

Donc j’ai « lu » ce premier tome hier, me l’ayant procuré grâce à l’opé des 48hBD.
Une histoire sans bulle, comme il s’en fait pas mal, destinée aux 4 ans (et plus :stuck_out_tongue_winking_eye:), mais que j’ai trouvée un peu plus longue que les autres du même genre (je n’ai pas été vérifier, je laisse les spécialistes me contredire).
Alors, c’est quand même le genre de truc que tu ne peux pas laisser sans accompagnement, quand même. Je l’ai trouvée un peu plus « complexe » (toute proportion gardée) que les autres séries sans bulle que j’ai pu lire et j’ai donc fait le test avec la grande de 6 ans, et mes doutes se sont confirmés. Le second degré (et on sait ici que le second degré, ce n’est pas si simple à appréhender et à détecter) et l’ingrédient qui crée le sel de l’histoire n’ont pas été détectés (par flemme dans un premier temps, parce que « jus de fumier », elle est capable de lire … mais aussi par méconnaissance de ce qu’est un fertilisant, évidemment). Mais hormis ces bémols, j’ai trouvé ça plutôt rigolo et pas mal du tout, une petite aventure sympathique, des dessins bien adaptés et pas désagréables.

J’émets les mêmes réserves que toi… Mais ce n’est pas grave : j’ai pris l’album pour moi, et je me suis bien amusé quand même !

Tori.