LOKI (Saison 1)

Vous confondez le Loki Comics avec le Loki Marvel je trouve !

A part la manipulation dans le 1er Avengers, il est en mode éco le Dieu de la Malice !
Rien que dans ce film-là, Stark se fiche bien de lui quand il retourne à la tour, et on ne parle pas du « combat » contre Hulk.

Alors oui, il fait des illusions, ok, mais pour les plans cachés dans les plans, on en est loin !

C’est limite ce que j’attends de la série d’ailleurs. J’ai bien aimé que Mobius le psychanalyse un peu.
Lui fasse comprendre qu’en fait il ne fait vraiment pas peur.

Voir Loki devenir la carte cachée contre Kang pour le futur, ça me botterait bien !

Vous m’amusez…
Dès le premier épisode, on nous fait clairement comprendre que pour la première fois, Loki est dépassé.
Quand il comprend que les Pierres d’Infinité ne sont rien dans cette poche qu’est le TVA.
Avant, il est lui-même. Puis quand tout ce en quoi il croyait perd de sa substance, il morfle vraiment et attend une opportunité pour rebondir.
D’opportunité, il n’en a qu’une : quand il décide de suivre Sylvie après leur premier fight.

Tu le vois passif, Photonik ? Moi pas.
En perte de repères, oui.
Connaissant une évolution de sa personnalité le temps de ces quelques épisodes, comme il l’a connue sur les 10 ans de films dans lesquels on l’a suivi, oui.

On a un Loki avec un trou dans le cœur - ce que l’on peut retenir de lui au terme des Phases 1/2/3 - qu’il comble autrement pour devenir - comme le veut la formule consacrée - une meilleure version de lui-même.

Et Marvel se sert de cette trame intimiste pour introduire les bases d’un changement radical du MCU.
Je ne sais pas ce qu’il vous faut, les gars…

1 « J'aime »

C’est justement ça qui est intéressant.
Marvel ne se répète pas avec lui, même s’il le ramène à une forme de conscience morale, comme dans les films.

Ah mais moi j’ai adoré la série !
J’adore l’acteur et j’aime comment le MCU nous présente Loki.

Et pour l’instant, c’est le seul au courant du foutoir qui s’annonce. Donc ça nous promet de grands moments à venir ^^!

Oh, quand même.
Je reconnais pleinement que le Loki du MCU est bien moins manipulateur et en réussite que dans les comics, mais…
Dans le premier Thor, il manipule pour pousser Odin à condamner Thor à l’exil et « gagne » Asgard. Dans Avengers, il réussit presque à anéantir les Avengers par eux-mêmes. Dans Thor : The Dark World, il finit sur le trône à la place d’Odin. Dans Thor : Ragnarok, il réussit à faire ami-ami avec le Grand Maître jusqu’à l’arrivée de Thor.
Quand même. :slight_smile:

C’était très bien, oui. Mais c’était surtout pour « forcer » le Loki d’Avengers à devenir l’équivalent du Loki qui meurt dans Avengers : Infinity War.

Je n’ai pas détesté, mais j’admets que cette approche, si légitime et pertinente qu’elle soit en l’état, a mené à faire réaliser une marche forcée de ce perso’ vers celui qui meurt dans IW.
Et bon, ça se voit un peu.

T’as lu le magnifique Hellblazer de Si Spurrier, non?

Exactement.

Que Zemmour se présente? :sweat_smile:

Euh oui, sauf que celui-là il est directement issu du premier « Avengers », hein, à la faveur des magouilles temporelles.
Pour moi c’était justement la promesse implicite qu’on retrouvait le « Loki » plus « evil » de ses débuts dans le MCU. Je trouvais ça intéressant.
Après, c’est juste une réserve sur un show pour lequel j’ai globalement une appréciation très positive…

Non. Il vient tout juste de sortir en VF, non ?
Ça donne quoi du côté de la partie graphique ?

Tu as tout dit. C’était ton attente. :slight_smile:
Mais tu le sais bien… On prend les choses pour ce qu’elles sont.
Perso, je me suis laissé baladé.

Ben oui. Mais en même temps, je ne vois pas trop à l’aune de quoi d’autre je pourrais jauger ma déception (ou l’absence de celle-ci) par rapport à la série. :wink:
Mon argument sur l’évolution de Loki dans le MCU reste valable, hein. :slight_smile:

Mercredi; in deed!

Ils ne sont pas chez Marvel les comics ?
:face_with_raised_eyebrow: :thinking:

Tori.

Rhaa Tori ^^! Le MCU opposé au département comics.
Dans le MCU on est loin de kid Loki (j’avais bien aimé cette version)!

Moi, je suis de la génération pour qui l’expression « MCU » signifiait « Marvel Comics Universe ». Donc bon, ça continue à me faire des nœuds au cerveau, hein…

Jim

1 « J'aime »

Oui, MSU serait plus juste : Marvel Studios Universe (ce qui n’en exclut pas les séries TV, en plus, je crois).

Tori.

Idem, une des très grandes réussites de Kieron Gillen chez Marvel, cette phase.

Basique, c’est un euphémisme. On a crevé le trottoir tellement la série est d’une bêtise insondable. Entre le gouvernement américain qui envoie son nouveau Captain America - tacticien hors pair - vadrouiller un peu partout dans le monde avec sa bite et son couteau ; Sam Wilson, le mec tellement intègre, qu’il fait du chantage à une ancienne alliée (Agent 13) si elle veut son visa ; et Sam Wilson, toujours, le mec ultra entrainé, qui enchaine les voltiges, mais va quand même trouver le temps de se faire un montage de remise en forme parce que ça fait un jour et vingt minutes qu’il a pas fait ses pompes (j’ai frôlé le claquage tellement j’ai rigolé sur cette scène).

Au bout d’un moment, je me suis demandé si c’était une parodie. C’est seulement après que j’ai remarqué qu’il y avait un des scénaristes de John Wick à la barre. J’ai mieux compris ma douleur, entre deux crises de rire.

ça peut être douloureux des crises de rire.

1 « J'aime »

Je reconnais ce que tu dis.
Mais j’ai été plus pris par les événements que sur Loki, série avec d’énormes qualités… mais qui n’appuyait pas forcément sur les boutons qui me parlent le plus. :slight_smile: