LOST SOUL :The Doomed Journey of Richard Stanley's

Après s’être fait remarquer grâce à son travail dans la réalisation de clips et ses deux premiers longs métrages à petit budget, le post-apocalyptique Hardware et le surnaturel Dust Devil, le cinéaste sud-africain Richard Stanley se voit offrir en 1992 l’opportunité de réaliser son premier film à gros budget avec une nouvelle adaptation de L’île du Docteur Moreau de H.G. Wells.
Il consacre 4 ans de sa vie au développement du projet, co-écrit le scénario, caste Marlon Brando et Val Kilmer dans les rôles principaux, respectivement le Dr Moreau et le diplomate Edward Prendick naufragé sur cette île où il découvre les étranges expérimentations du personnage-titre.
Puis New Line Cinéma donne officiellement le feu vert au tournage…et c’est là que les ennuis commencent. Val Kilmer, en pleine instance de divorce, demande à ce que son rôle soit réduit. Jugeant la demande impossible, Stanley lui donne un rôle différent, celui de l’assistant du Docteur Moreau.
Après seulement trois petits jours de tournage, New Line vire Richard Stanley, prétextant qu’il ne sait pas tenir son plateau et le remplace par le vétéran John Frankheimer (French Connection 2) qui fera réécrire régulièrement le scénario. Les problèmes sont constants sur le plateau, avec un Kilmer ingérable, un Brando désintéressé à qui on souffle comme souvent son texte dans une oreillette (qui reçoit parfois les fréquences de la police…que répète Brando sans s’en rendre compte, ce qui provoque l’hilarité) et un David Thewlis à qui fut attribué le rôle du diplomate et qui détesta l’aventure.
Le film fut descendu en flèche à sa sortie, non sans raisons.
Dégoûté, Richard Stanley révéla plus tard qu’il a observé ce chaos en se promenant sur le tournage affublé d’un déguisement d’homme-bête.

Le documentaire Lost Soul: The Doomed Journey of Richard Stanley’s Island of Dr. Moreau revient sur la malheureuse expérience hollywoodienne de Richard Stanley et nous révèle sa vision originelle.

En attendant la bande-annonce, voici l’affiche de Lost Soul :

Et la bande-annonce de L’ïle du Dr Moreau :

Un sujet en or.
Je me suis toujours demandé ce qu’il en était de l’authenticité de l’anecdote de Stanley, selon laquelle il avait “infiltré”, déguisé, le plateau. Il l’avait évoqué lors d’une interview à Mad Movies, ajoutant que Frankenheimer, un peu au bout du rouleau, était totalement dépassé par les évènements. Il faudrait que je jette un oeil au résultat final…

En attendant, j’aime beaucoup les deux premiers longs de Stanley, et surtout “Dust Devil”, même dans sa version “élaguée” (ce film me fascine mais je ne saurais pas trop expliquer pourquoi, parce qu’il est quad même bardé de défauts).
Je n’ai pas encore vu son “Mother of Toads”, segment de “Theatre Bizarre”, mais ça ne saurait tarder, le DVD est sur la pile des trucs à mater assez vite.
Et je suis également très curieux de jeter un oeil à son docu “ésotérique”, qui s’appelle je crois “Another World”…?

L’Autre Monde, tout simplement…c’est une production française ! :wink:

comics-sanctuary.com/forum/l-autre-monde-richard-stanley-t61482.html

Oui, logique en effet. Stanley habite en France depuis un moment maintenant, en plus…

La bande-annonce :