LOVE & MERCY (Bill Pohlad)

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

1er juillet 2015

REALISATEUR

Bill Pohlad

SCENARISTES

Oren Moverman et Michael A. Lerner

DISTRIBUTION

John Cusack, Paul Dano, Elizabeth Banks, Paul Giamatti, Dee Wallace…

INFOS

Long métrage américain
Genre : biographie/drame
Année de production : 2015

SYNOPSIS

Derrière les mélodies irrésistibles des Beach Boys, il y a Brian Wilson, qu’une enfance compliquée a rendu schizophrène. Paul Dano ressuscite son génie musical, John Cusack ses années noires, et l’histoire d’amour qui le sauvera.[/quote]

La bande-annonce :

Je ne sais pas ce qu’il en sera du résultat final, mais voilà bien une histoire en or (pour un genre, le biopic, qui ne me parle pourtant pas du tout à la base…) : les excès de Brian Wilson, ses crises de paranoïa, la rivalité informelle avec les Beatles, la genèse du projet avorté “Smile”… Il y a de quoi faire.

Wilson était vraiment mal à l’époque ; il y a une anecdote incroyable à ce sujet : Wilson était allé voir “Seconds”, un film de John Frankenheimer, qui le terrifia au point qu’il ne mit pas les pieds dans une salle de cinéma pendant presque 20 ans (jusqu’à…“E.T.” !!). Il faut dire que le héros du film, soumis à rude épreuve, s’appelait…Wilson.

Sauf quand le sujet te parle…comme celui sur Groucho Marx que prépare Rob Zombie… :wink:

Ha ha !! Bien vu, tu m’as eu là.

[quote=“Photonik”]Je ne sais pas ce qu’il en sera du résultat final, mais voilà bien une histoire en or (pour un genre, le biopic, qui ne me parle pourtant pas du tout à la base…) : les excès de Brian Wilson, ses crises de paranoïa, la rivalité informelle avec les Beatles, la genèse du projet avorté “Smile”… Il y a de quoi faire.
[/quote]

je n’en avais pas entendu parler avant aujourd’hui quand j’ai vu la BA au ciné et je me suis dit exactement la même chose que toi Photo. Je suis même surpris que personne ne s’en soit emparé avant

Il semblerait qu’un premier projet sur Brian Wilson ait existé dès les années 80, avec William Hurt dans le rôle principal.
Pour l’anecdote, ce projet aurait eu pour titre de travail “Heroes and Villains”, du nom d’un fameux morceau des Beach Boys.