LOVECRAFT, AU CŒUR DU CAUCHEMAR (Collectif)

[quote]Lovecraft, au cœur du cauchemar
*Auteurs : collectif
Couverture par Ryohei Hase
ouvrage cartonné
A paraître en mars 2017

Howard Phillips Lovecraft est l’un des plus grands écrivains du XXe siècle, tous genres confondus. Créateur d’un corpus de nouvelles fantastiques communément appelé « Mythe de Cthulhu », Lovecraft met en scène l’impuissance de l’humanité à comprendre l’univers qui l’entoure, alors que d’imposantes créatures surgies du fond des âges et de l’espace font main basse sur la Terre et nos rêves. Les monstruosités, villes et livres imaginés par Lovecraft dans ses histoires font désormais partie de notre patrimoine culturel. Et si nous frémissons aujourd’hui en entendant les noms de Necronomicon, Arkham, R’lyeh, Nyarlathotep ou Miskatonic, c’est à lui que nous le devons. Rarement auteur aura à ce point marqué son siècle. Son influence – aussi bien dans le domaine littéraire que ludique, pictural, musical, cinématographique, télévisuel, etc. – ne cesse de croître, alors qu’il a vécu dans la misère et un anonymat presque total. Né le 20 août 1890 à Providence, aux États-Unis, Howard Phillips Lovecraft y meurt 15 mars 1937.

Les études en français sur Lovecraft sont encore trop rares, même si dès 1969 les Cahiers de L’Herne lui consacrent un numéro (le 12), dirigé par François Truchaud. Le projet que nous vous présentons aujourd’hui se veut à la fois un hommage à Lovecraft, et une réponse, à bientôt 50 ans de distance, à cette imposante collection d’articles qui incarna jusqu’aux H.P. Lovecraft, contre le monde, contre la vie (éditions du Rocher, 1991) de Michel Houellebecq et aux Cahiers d’études lovecraftiennes publiés par les éditions Encrage, le sommet de la critique lovecraftienne en France. Car le temps a passé, et maintenant qu’une bonne partie de l’œuvre de Lovecraft est enfin disponible dans une nouvelle traduction en français, il nous semble important – indispensable, même – d’offrir un regard renouvelé sur cet immense écrivain et son œuvre.

C’est pourquoi nous vous proposons une monographie intitulée H. P. Lovecraft : Au cœur du cauchemar, qui rassemblera une trentaine d’articles de spécialistes, critiques et/ou traducteurs français et américains de Lovecraft., avec une superbe couverture de l’illustrateur japonais Ryohei Hase. Leur ambition est double : vous offrir la meilleure synthèse possible des études produites jusqu’à présent, et ouvrir de nouvelles perspectives. Aussi nous intéresserons-nous au Lovecraft « homme de lettres » (au sens de « correspondance »), en nous penchant sur les nombreux échanges épistolaires qu’il entretint toute sa vie avec des personnalités aussi éminentes que Robert E. Howard (le créateur de Conan) ou Clark Ashton Smith. Nous nous demanderons quels sentiments il nourrissait envers ses contemporains, quelles étaient ses opinions politiques, et quel rapport il entretenait à la science. Nous étudierons également ses racines et son héritage culturel, son histoire éditoriale en France et aux USA, et nous efforcerons de comprendre comment – et pourquoi – une œuvre à l’origine confidentielle, publiée dans des « Pulp Magazines » a fini par innerver non seulement la littérature mondiale, mais aussi la bande dessinée, le jeu vidéo, le cinéma, le jeu de rôles, etc.

Outre une trentaine d’articles et d’interviews (Bertrand Bonnet, Christophe Thill, Marie Perrier, Elisa Gorusuk, Francis Valery, Todd Spaulding…), cette monographie comportera, en exclusivité, des lettres inédites du maître de Providence évoquant Robert E Howard . Cette traduction sera réalisée par Patrice Louinet, grand spécialiste de Robert E. Howard auquel il a récemment consacré un guide. *[/quote]

Liens :
Le site de l’éditeur : www.editions-actusf.fr
La page de financement Ulule : fr.ulule.com/monographie-hp-lovecraft
La page facebook de l’éditeur : www.facebook.com/Editions.Actusf

J’ai soutenu ce projet, dont j’espère qu’il sera aussi réussi que celui consacré - dans les mêmes conditions et par le même éditeur - à P.K Dick.

Mais vu les signatures, j’ai bon espoir. :wink:

C’est clair que ca donne envie. Y aura même du Nikolavitch à ce qu’il parait :slight_smile:.

rumeurs que tout cela, propagées par des réseaux occultes à la solde de Fhtagn sait quelles puissances ! :wink:

J’en serai ! Mais je ne le lirai jamais un samedi !

Ce samedi, au Festival de l’Imaginaire à Montrouge, table ronde Lovecraft à 17 heures, avec David Camus, Actu-SF et, viens-je d’apprendre, moi.