MAD HEIDI (Johannes Hartmann et Sandro Klopfstein)

M’étonnerait que le Doc nous ponde un sujet là-dessus, c’est tout de même une niche.

Mad Heidi, c’est un film suisse, issu du crowfunding et qui a coûté la pauvre somme de 3 millions de francs.
Si vous regardez la bande annonce, on ne vous ment pas sur ce que c’est, une série B gore, où le sang gicle par litres, avec un peu de nichons (Milo Moiré en tête, « artiste » suisse) et du grand n’importe quoi, mais pas que, à l’esthétique kitch qui s’assume parfaitement, comme l’avait fait Iron Sky

L’histoire :

Le film mange un peu à tous les râteliers, y compris dans certains films kitchs des années 70/80 (ah les femmes dans les prisons), ainsi que dans sa bande son, empruntant parfois au métal, parfois au western.

Il peut souffrir d’un petit manque de rythme, le début étant un peu long à se mettre en place, tandis que les deux dernières parties s’enchainent plus agréablement.
Le combat contre le « boss » de fin, est plutôt bien foutu.
Il y a des répliques qui valent le coup comme ce « rest in cheese » qui fait diablement penser à Dark Angel (I come in peace / And you go in pieces, asshole.)

Casper van Dien est excellent dans le rôle du méchant (hum les claquettes-chaussettes!).
Alice Lucy est magnifique, badass et sexy à souhait.

C’est fun, c’est délirant, les clichés suisses s’enchaînent, on en redemande. J’ai aimé.

Vive la Swissploitation :slight_smile:

2 « J'aime »

Heidi en mode badass?

Je le veux.

1 « J'aime »

Ah ouais…^^

« Ça yodle dans mon pantalon… »

Nuff said.

Jim

1 « J'aime »

Les truffes! (pour rester poli)

Elle croise Guillaume Tell ?

En tout cas, ça donne envie.

Quant aux associations de parents, si ces derniers savaient ce que leurs gosses regardent quand ils ont le dos tourné…

Tori.

La bande son

J’ai passé un bon moment devant ce petit délire suisse-allemand. Je trouve tout de même que le scénario veut cocher un peu trop toutes les cases du cinéma d’exploitation : il y a du western spaghetti, un brin de blaxploitation, du Women in Prison (mais sans les scènes lesbiennes), du film de kung-fu, des nonnes combattantes, un montage d’entraînement, du plan nichon gratuit (comme tout bon plan nichon), de l’horreur gore. Mais même si cela peut sembler forcé, la passion du bis des réalisateurs transpire à chaque plan et ça, c’est très sympa. Cette relecture sanglante de l’histoire d’Heidi aurait pu être encore plus trashouille, mais dans l’ensemble…et après un premier acte pas toujours bien rythmé…le fun est au rendez-vous grâce aux dialogues, aux situations grotesques, à la présence badass de la belle Alice Lucy et à un Casper Van Dien qui cabotine avec une bonne humeur communicative.

1 « J'aime »

Tu as pu voir ça par quel canal ?

La chaîne SHADOWZ sur Amazon Prime.

Merci.

J’ai Prime mais je ne savais pas qu’il y avait carrément des « chaînes », ce que propose Prime m’allait largement jusque-là, je ne m’étais même jamais posé la question de « chaînes », ou alors c’est en supplément de l’abo mensuel ?

C’est un abonnement supplémentaire (bon perso, mon frangin m’a refilé ses codes ^^)…

Bon ça va c’est Milo Moiré, elle a l’habitude.

Jai cherché le film hier soir sur Prime et je peux accéder au film avec un essai gratuit de 7j de Shadowz.
A la place je me suis plutôt empressé de mater l’épisode 4 de The Last of Us avant de me le faire spoiler sur les réseaux.

MAD HEIDI - LA BOMBE ATOMIQUE SUISSE (lindependant.fr)