MAESTRO : WAR AND PAX #1 (Peter David / Javier Pina)

À peine la vaisselle faite que Peter David remet déjà le couvert.
Un mois après la fin de la précédente mini-série préquel sur le Maestro (le Hulk despotique de Futur Imparfait) et alors que le long run initial du scénariste est en pleine phase de réédition (les omnibus récents de cette année), le scénariste va continuer (pour 5 numéros de plus) de relater les mésaventures du vieux géant de jade.

Je crois qu’il y a eu une petite faute dans l’article, je pense que c’est plutôt Javier Pina aux dessins…

C’est chou, Piqa, pourtant !

Donc Peter David est définitivement condamné à ne rester que dans son pré carré et ne pas proposer autre chose que Hulk et Spiderman ?

Je pensais la même chose. …

non c’est Pika chou.

sur ce je sors, il fait bon dehors.

A ton avis … Pourquoi avais-je écrit cela ?

J’en sais rien je ne suis pas encore dans ta tête.

Toujours cette histoire de second degré

1 J'aime

ça marche dans les deux sens visiblement.

Tu arrivais un peu après la bataille …

J’arrive quand je peux.

Non, là, ce serait piqa glace…

Tori.

1 J'aime

Hahahahahaha
Très bon.

Jim

Avant, il était « coincé » sur X-Factor et Spider-Man 2099, aussi.
Maintenant, c’est Symbiote Spider-Man et Maestro.
Super.
Triste, mais au moins, ça lui fait des sous.

Et puis, est-ce qu’il a vraiment envie de sortir de sa zone de confort ?

Lui seul le sait.

C’est souvent pas jojo pour les vieux scénaristes sur la pente descendante chez Marvel.

Claremont : se fait rare et quand il revient c’est toujours sur les mutants
PAD : placé sur ses anciennes gloires (sa perspective sur Krakoa pourrait être intéressante, à l’instar de son point de vue sur Utopia par le biais de Madrox)

Et les mieux lotis.
Priest : seulement des mini périphériques ces derniers temps (Inhumans, U.S. Agent), occupé qu’il était sur Deathstroke en face
Waid : à force au bout de plusieurs décennies il a un peu fait le tour de cet univers (quels personnages n’a-t-il pas encore écrits ?), tel JRjr avant son départ chez DC
Busiek : tranquille dans son coin avec ce qu’il supervise (même si son Namor est relié à un event)

C’était très bien Futur imparfait. ça se suffisait à lui-même. C’est quoi ce besoin de raconter des trucs en plus ? Ah ? L’industrie ?..

A noter que, contrairement aux autres, sauf erreur, Chris Claremont est salarié de Marvel Comics.
Il perçoit un salaire, souvent pour « ne rien faire », mais pour que l’éditeur « garde » la papa des mutants à disposition.
C’est bien pour lui.

Le départ de Dan Didio pourrait permettre un retour chez DC.
Mais Waid a aussi beaucoup diversifié ses collaborations, en étant responsable éditorial chez les Humanoïdes Associés US et Boom (de mémoire).

Je me demande s’il n’est pas encore affaibli par sa maladie, aussi.

Y a aussi Conway qu’on a aussi revu sur un Carnage plutôt intéressant !
Et le peu que Stern a produit était plutôt pas mal.