MAGIC PALACE HOTEL (Fred)

Discutez de L’histoire du magic palace hôtel

Chef-d’œuvre de l’absurde, Magic Palace Hotel tiens une place à part dans l’œuvre de Fred, sans doute parce que ce récit pousse très loin les fixettes de l’auteur.

Couv_20354

Un voyageur harassé gare son véhicule près d’un hôtel où il espère trouver une chambre pour la nuit. Mais il découvre bien vite que l’édifice n’obéit pas aux règles classiques, qu’elles soit de la physique ou de la logique. Commence alors un long périple, où il va rencontrer Dieu qui se plaint que la télé n’ait pas d’antenne (mais Jésus arrive « d’en haut » avec son antenne en forme de croix), un dragon qui a perdu le feu sacré, des naufrageurs, une marée noire…

PlancheA_20354

Les dialogues sont farfelus, surréalistes, prenant les mots au pied de la lettre ou à contrepied… L’ensemble du récit, dans sa première édition, est imprimé sur papier orange, ce qui rajoute à l’étrangeté de la chose. D’autant que Fred, dans certaines séquences, s’amuse à coller ses dessins dans des gravures, dont il détourne le sens à l’aide de bulles de pensées ou de paroles, faisant dire tout autre chose aux personnages en présence.

magicpalacehotelpl

La première édition a été effectuée chez un imprimeur espagnol à compte d’auteur. Suivront trois autres éditions, dont une chez Dargaud et une autre au format poche, chez J’Ai Lu, qui constitue, je crois, mon premier contact avec cette histoire à nulle autre pareille.

Même la construction du récit est différente : l’histoire commence avant l’ours et les mentions légales. Quant à la couverture de la première édition, elle offre elle aussi une étrangeté : la quatrième de couverture affiche l’image renversée de la première, appuyant sur les effets de miroir qui ponctuent le parcours du voyageur dans les couloirs.

Jim