Manga : la valse des catégories

Shônen, Shôjo, Seinen...ces catégories ont-elles encore un sens ?

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/17681/manga-la-valse-des-categories.html)

Plus que de catégories je pense sincèrement qu’il vaudrait mieux se référer au contenu et classer par genres.
On le remarque d’ailleurs lors des MS Awards où nous ne catégorisons pas par les appellations usuelles mais par genres et on voit dès lors que certains n’arrivent pas à se débarrasser des termes shônen, shôjo,etc…

On remarque d’ailleurs que même si Akata a décidé de se passer de ces appellations pour ses sorties, au niveau de la com’ ils parlent tout de même de shôjo car c’est encore ce qui parle le plus aux habitués.

Je m’en fous complètement de ce genre de classification comme de l’an 40.

@oni : Oui et ils ont raison commercialement parlant. Après c’est aux lecteurs de gratter un peu.

C’est toujours le problème des catégories, quand ça veut plus rentrer bah… ça veut plus rentrer ! Et il est toujours difficile de sortir des vieux cadres.

Le “shonen girl” de Tonkam était le top du top dans le genre.

Les éditeurs font ce qu’ils veulent, il faut “juste” que les lecteurs changent. Et ça, ce n’est clairement pas gagné.

Super article pour un sujet fort intéressant :smiley: ! J’attends avec intérêt d’autres articles de ce type ^^.
Il me semblais que l’ermite moderne avait déjà fait une vidéo sur ce site et sur ce sujet il y a un certain temps, il serait peut être utile d’associer les deux ?

avant je regardais le genre et évitait les Shôjo mais plus maintenant je m’en fous totalement :slight_smile:

Personnellement j’ai une bonne technique : Je lis le pitch et si ça me plait je test. Peut importe la catégorie (même si c’est toujours du Shonen/Seinen).

Bonne initiative cet article !
De mon côté, lorsque je cherche une nouvelle série à me mettre sous la dent, je me base plutôt sur le synopsis, le graphisme, le mangaka s’il ne m’est pas inconnu. Au final je ne fais pas plus attention que ça aux différentes catégories.

Après je n’ai rien contre cette classification, même si elle est souvent remise en question (d’où les collections “shônen girl” ou “shônen up”).
Bref comme le dit Onizuka-sensei, je trouve plus judicieux de classer par genre : thriller, romance, aventure, fantastique… comme c’est le cas pour les romans.

Vous auriez pu aussi parler de la classification d’Akata, qui change un peu de ce qui se fait ailleurs : http://www.akata.fr/actus/les-collections-aux-editions-akata

Je tiens tout d’abord à dire que je le trouve très bien cet article.

Personnellement je ne fis pas aux catégories. Je suis un peu comme Flofrax, je lis le pitch et s’il me plait, j’attends de voir les critiques de MS et des lecteurs pour me décider à l’acheter ou non.

Je regarde le scénario et si j’aime je prends donc j’en ai rien a foutre de sa catégorie.
En plus des mangas ne sont pas dans la bonne classification parfois donc sa sert a rien

Le problème avec la classification en genre véritables (thriller, SF etc) c’est que certaines créations combinent plusieurs genres, comment classer un thriller dans l’espace ? Un thriller-SF ?

Apparemment je suis le seul qui trouve le classement: shônen,shôjo,seinen bien.Pourquoi faire une révolution les japonais font ce classement donc respectons le.

Le problème usop3 c’est qu’on ne le respecte pas … Regarde Trinity blood (pour s’appuyer sur l’article), c’est un shojo au Japon et un Shonen chez nous …

Personnellement j’ai découvert les différentes catégories bien après avoir découvert les mangas. Shojô, Shonen, c’est pas bien important du moment que c’est bon. Mais pour le seinen ou le josei, voir le Yaoi (et je dis yaoi par shonen aï), cela donne surtout une information sur l’âge des lecteurs visés. Mais bon, comme en pratique tout est dispo et à hauteur de tous les enfants (grands et petits), je sais pas si ça sert à grand chose. Ah si, ça fait joli quand on range dans sa bibi.^^

Le problème usop3 c’est qu’on ne le respecte pas … Regarde Trinity blood (pour s’appuyer sur l’article), c’est un shojo au Japon et un Shonen chez nous …
C’est vrai mais c’est l’éditeur la,qui se trompe.L’article sous entend qu’il faut arrêter de parlé des classifications actuel(shônen…)Perso je pense le contraire,il y a tellement de manga que cela en est nécessaire.Pour ce qui est du shôjo;beaucoup d’ados de sexe masculin ont des préjugés qui disparaîtront avec l’âge:)

Btooom! et toute une vague de “survival” sont présentés comme shonen alors que de bases ce sont des seinens et lorsqu’on les lis on s’aperçoit vite pourquoi certains titres ne devrait pas tomber entre toutes les mains mais ce qui me fait le plus rire, c’est le minuscule logo “pour public averti” que rajoute l’éditeur pour se donner bonne conscience alors qu’ils édite sous la mention shonenc :confused:

bin, moi, je regarde les couvertures jusqu’à ce qu’une me parle et je lis le synopsis et la lecture en ligne (quand il y en a une) pour me faire une idée. Si ca me botte, je prends. Les catégories ne sont que secondaires pour moi (mais j’ai l’impression de n’avoir que des shonens et seinens, ou presque ^^’)

Personnellement, je peux comprendre que les catégories ont pour certains, une utilité. Cela permet de les aiguiller vers ce qu’il recherche…Sans catégorie, il faudrait lire tous les résumés et cela pourrait prendre un certain temps (surtout quand on voit tout ce qui sort actuellement). Vous ne pensez-pas?