Manga les 120 Incontournables


(Den d Ice) #1

Chez 12bis le 15 novembre prochain

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/13182/manga-les-120-incontournables.html)

(onizuka-sensei) #2

Préface par Mouloud Achour? Qu’est-ce qu’il vient foutre ici lui?


(Den d Ice) #3

C’est un fervent admirateur de Naruto (et de mangas en général)


(Mewa007) #4

Interessant, mais étant donné que le goût est totalement subjectif, ça ne plaira pas forcément à tout le monde


(eenangel) #5

Ça dépend de comme cela à été fait.
Si c’est basé sur des recherches, études… cela pourrait être assez objectif.
Mais je ne pense pas que je but soit d’être fan des 120 mangas à l’intérieur :D!!
J’y jetterai un coup d’œil quand il sera sorti je pense.


(chris936) #6

Ceci dit, c’est bien plus intéressant de lire quelque chose de subjectif, du moment que c’est suffisamment argumenté. Les mangas soi-disant “objectivement” les meilleurs, c’est rarement des titres qui parlent à tout le monde. Perso, un titre de référence comme Ashita no Joe, ça me parle beaucoup moins que certains shônen lambda actuels. Idem pour le très grand auteur qu’est Tezuka, dont j’ai souvent trouvé les oeuvres assez pénibles à lire. Pourtant, dans les 2 cas, difficile de nier leur importance dans l’histoire du manga.

Mais moi, ce qui m’inquiète plus, c’est le format (10x15, ça risque de faire un peu cheap pour un guide). Je jetterai sans doute quand même un oeil.


(Edgewwe) #7

Sa peut-être cool pour se faire une petite idée sur les mangas choisis!


(とり) #8

Surtout avec seulement 300 pages…
Ça fait environ deux pages et demie par titre, alors pour peu qu’il y ait des illustrations, ça ne laisse pas beaucoup de place pour le texte.

Tori.


(Sorata) #9

Ouais bah autant lire les news et les critiques de MS, nan mais sans déconné où est l’intérêt d’acheter un livre comme celui-ci quand tu as un site comme MS à porter de click!!!
[Mode fan boy : off]


(Celes-Kalk) #10

Quand j’avais acheté il y a 6 ans le “guide des 100 séries indispensables” chez bordas, ça ne payait pas de mine et il n’y avait sur chaque série qu’au mieux 2 pages, mais ça m’a permis de découvrir de nombreux titres (surtout dans l’“underground”), d’en apprécier la plupart, et au fil des années de quasiment posséder l’ensemble de ces 100 séries. Et puis, 2 pages sur une série c’est beaucoup plus que 95% des critiques que l’on trouve sur le net alors…


(Kazuyuki Asai) #11

Je ne vois personnellement pas l’intérêt d’un bouquin style “anthologie” des meilleurs mangas. Pas besoin de ça pour orienter mes achats ou bien découvrir de nouveaux titres à lire. C’est surtout le prix qui doit faire mal (mais bon c’est normal vu l’épaisseur). Et c’est vrai que maintenant on peut se faire son avis sur internet avec MS, manga news, Animeland, etc… le livre reste donc grandement dispensable.


(とり) #12

[quote=“Kazuyuki Asai”]C’est surtout le prix qui doit faire mal (mais bon c’est normal vu l’épaisseur)./quote]
9,90€, ça me paraît plutôt honnête, comme prix.

[/quote]

C’est surtout que j’espère qu’il n’y aura pas trop d’illustrations, et que la fonte utilisée ne sera pas trop grosse, histoire de laisser suffisamment de place au texte.
J’ai, moi aussi, le guide de Bastide et Prezman chez Bordas, et je ne l’ai pas trouvé si bien que ça, et il contient des erreurs et des approximations, en plus.

Tori.


(Tempskron ) #13

mouais … un livre qui annonce 120 incontournables à priori ne sera pas élitiste ! C’est un mal comme un bien sachant qu’il y a de forte de chance pour que le contenu parle en grande majorité d’oeuvres “cultes” (et je ne repeterai jamais sur le fait que ce terme a tendance à englober des titres gardant un statut de “qualité” uniquement à cause d’un gros noyau de fans ayant le complexe du messie, comme saint seiya par exemple)
En fait ce genre d’oeuvres n’est utile que si elle propose quelque chose de “different”, et honnetement, je pense que ça ne sera pas le cas ( j’espere me tromper)
Pour le coup, un coté élitiste proposant des oeuvres de grande qualité ayant été boudées pour differentes raisons (style graphique, éditeur peu connu, prix élevé, thème peu abordable…) serait plus interessant! (pour bien des raisons)


(とり) #14

Mes craintes sont dissipées de ce côté : aucune illustration, et la fonte utilisée est suffisamment petite pour que l’auteur puisse développer…

Chaque fiche est constituée d’un résumé et d’un commentaire.
Le choix des titres peut surprendre : il y a dans la sélection des titres assez peu connus, comme la fille fantôme, et le choix est quand même plutôt centré sur les seinen (avec quand même des shônen sur lesquels il ne pouvait pas faire l’impasse)… Il doit y avoir environ 40% de seinen, 40% de shônen, 12% de shôjo et 8% de titres « pour enfants »…
On sent bien les goûts de l’auteur (arriver à mettre 4 titres de Toriyama parmi les 120 incontournables, même moi je ne l’aurais pas fait !), au passage…

Sinon, j’ai déjà relevé une erreur : il dit que Nausicaä est le seul manga écrit par Miyazaki, alors qu’il y a aussi au moins Shuna no tabi !

Tori.