MARMITE & MICRO-ONDES, L'ANTHOLOGIE (Gephyre éditions)

image

La cuisine et les genres de l’imaginaire ont un point commun : être des miroirs de notre société. Partant de ce constat, Philippe Heurtel créait Marmite & Micro-ondes en novembre 2000, un fanzine unique au monde, le premier (et le peut-être le dernier) à se consacrer entièrement à la cuisine de l’imaginaire (science-fiction, fantasy, fantastique). Il fallait le grain de folie et le sens de l’humour qu’on sait trouver dans le milieu de l’imaginaire pour le faire vivre pendant près de dix ans. Plusieurs centaines d’artistes de talent ont contribué au succès de ce fanzine, dont Philippe Curval, Caza, Thomas Geha, Sylvie Miller, Karim Berrouka, Ketty Steward, Timothée Rey, Michèle Laframboise et bien d’autres.

Pour fêter dignement le 20e anniversaire de sa création, Marmite & Micro-ondes revient sous la forme d’une anthologie publiée par Gephyre éditions.

L’appel à textes lancé en février par Vincent Corlaix & Olivier Gechter a permis une moisson incroyable de nouvelles ! De quoi se régaler… Et parce qu’en littérature comme en gastronomie la présentation est indispensable pour ouvrir l’appétit, l’illustration de couverture est signée du grand Caza et la maquette du talentueux Paul Cosquer.

Au sommaire de l’anthologie (sous réserve) :

Alfredo Alamo
Anthony Boulanger
Ophélie Bruneau
Philippe Caza
Bénédicte Coudière
Irène Delse
T.Gàidhig
Philippe Heurtel
Noëmie Lémos
Romain Lucazeau
Sylvie Miller
Alex Nikolavitch
Bérénice Paquier
Lilian Peschet
Timothée Rey
Michaël Rochoy
Jean-Marc Sire
Ketty Steward
Jean-Louis Trudel

Lancement sur Ulule depuis aujourd’hui :

Y a une tête qui dépasse dans tous ces auteurs (parce que ne lisant que très peu, évidemment, je ne connais pas les autres)

t’en fais pas qu’il y a des gens très bien dans le tas (et tu as peut-être croisé Bénédicte Coudière à Angoulème)

ma nouvelle à moi sera un truc de pure SF sur la popote en impesanteur, et les décalages culturels qu’elle peut générer. j’en dis pas plus.

Y aura mascarpone sirop d’érable ?

M’en fais pas. C’est mon inculture que j’évoquais !

1 J'aime

Ça me fait bien envie, ça…

Concernant le projet, c’est sympa : chaque contribution est une amélioration de la précédente… Quoi qu’on choisisse, on a tout ce qui est au-dessus !

Tori.

Point Chouette : 32%

Point Chouette : 40% (reste 16 jours)

https://nikolavitch-warzone.blogspot.com/2020/10/micro-ondes-positives.html

un tout petit extrait de ma nouvelle sur le blog

Pinaise, y a du DC dedans, aussi !

du DC ?

Hal …

le titre fait référence à Arthur C. Clarke, et dans le cas présent, Hal aussi.

Moi, tu sais, les remplaçants …
Cela, y a des fans d’Arthur ici …

Et puis, c’est chez Marvel, 2001 : A Space Odyssey

Tori.

1 J'aime

A 10 jours de la fin, le projet a dépassé la barre des 50%.

Salut les marmitons !

59%, le financement avance et nous vous réservons une surprise. En effet, Marmite & Micro-Ondes fête ses 20 ans… mais comment c’était avant ? Je le sais, la question est sur toutes les lèvres !
Sous vos yeux ébahis, la new d’aujourd’hui vous présente les couvertures et illustrations d’hier !

C’est parti !

Et quelques illustrations internes pour la route !

Ca vous a donné faim ? Ca tombe bien ! L’anthologie est là pour vous régaler. Et si vous êtes sage, demain, on posera des questions à l’artiste Caza qui nous gratifie d’une magnifique couverture… mais aussi d’une nouvelle !

Bon appétit les marmitons !

Y a quelques couv’ qui sont excellentes.

Philippe Caza : illustrateur et auteur de l’anthologie !

Salut les marmitons !

60% ! La cagnotte continue de grimper et nous vous en remercions !

Hiser, nous vous présentions le magazine avant, certaines de ses couvertures et des illustrations. Après ce retour vers le passé, direction le futur ! C’est Philippe Caza, qui avait déjà officié sur le fanzine, qui nous gratifie d’une couverture magnifique. Voyez plutôt !

Présentation de Philippe Caza :

Philippe Caza est connu avant tout comme illustrateur de SF (chez à peu près tous les éditeurs de France), auteur de bandes dessinées dans Pilote et Métal Hurlant . D’où les albums Scènes de la vie de banlieue, Arkhê (Humanoïdes Associés) ; L’âge d’Ombre , Le Monde d’Arkadi (Delcourt). Il est aussi co-auteur de films d’animation ( Gandahar avec René Laloux, Les Enfants de la pluie avec Philippe Leclerc).

Coté écriture, il participe depuis fin 2018 à diverses anthologies et revues, en papier ou en numérique. Parues et à paraître : chez Arkuiris, Le Grimoire-Mille Saisons, Fantasy Art, ImaJn’ère, Vagabonds du Rêve, Marathon, Rivière Blanche, Ogmios, L’Ours ; revues Galaxies, Squeeze, Gandahar, La Grenouille à grande bouche, Le Royaume Bleu, Biche Fauve, Plumes au Vent, Cœur de Plumes, Poétisthme, Le Chien à deux queues, Ombres d’Élyranthe…

Nous l’avons interviewé pour vous !

1/ Pouvez-vous nous résumer en quelques mots votre nouvelle ?
C’est l’histoire d’une attaque (locale) de brocolis venus de l’espace.

2/ D’où vous est venue l’idée de votre nouvelle ?
Elle entre dans une sorte de tradition fanzinesque de courtes nouvelles, dites short-short, d’humour potache (ou potage). Un esprit que l’on retrouve dans quelques films de série B comme L’attaque de la moussaka géante , Mars à table ou Beware the blob ! .

3/ Comment avez-vous connu Marmite & Micro-Ondes ?
Je ne me souviens plus du tout qui, de l’équipe, m’avait fait parvenir le fanzine, à l’époque, et proposé d’y « faire des trucs », dessins ou textes. Le thème de la bouffe est toujours inspirant, dans nos pays producteurs de cholestérol.

4/ Votre nouvelle est-elle inspirée d’une recette ? Si oui laquelle ? (si non : quel plat pourrait être votre nouvelle ?)
Il y est question de minestrone… mais recette improvisée à l’authenticité douteuse. Finalement, l’équipe des correcteurs m’a forcé sous la menace à ajouter quelques détails authentiques.

5/ Votre tip de cuisine / recette préférée ?
Spaghettis bolognaise, mais à la viande de brebis taillée sur place dans le troupeau du berger voisin et hachée au moulin à café (ne le dites à personne).

63% … ça avance.

66% (soit manque 1700€) … reste 5j … ça va être chaud, quand même.

Interview d’Alex Nikolavitch :

Présentation

Venu de la bande dessinée et de la traduction (et avant cela de toute une foultitude de métiers aberrants), Alex Nikolavitch s’essaie depuis quelques années à l’imaginaire, explorant les frontières du genre.

Biblio partielle :
Le Dossier Arkham , édition Leha, 2021
Mythe et Super Héros , éditions Les Moutons électriques, 2020
Les Canaux du Mitan , éditions Les Moutons électriques, 2020
Trois Coracles cinglaient vers le couchant , éditions Les Moutons électriques, 2019
Howard P. Lovecraft, Celui qui écrivait dans les ténèbres , éditions 21g, 2018
Eschatôn , éditions Les Moutons électriques, 2015
Tengu-Do , éditions Les Humanoïdes Associés, 2008

Il nous dit tout !

1/ Pouvez-vous nous résumer en quelques mots votre nouvelle ?

Un technicien, né dans une station orbitale et s’occupant de l’alimentation de ses compagnons, se livre à des expériences sur le goût : les arômes traditionnels, fraise, banane ou poulet lui semblent abstraits, correspondant à une réalité inaccessible et sans intérêt pour lui. Il se lance donc dans des recherches un peu acrobatiques sur le plan gustatif, reçues avec plus ou moins de bienveillance par ses camarades, orbitaux comme terriens.

2/ D’où vous est venue l’idée de votre nouvelle ?

J’avais commencé à réfléchir à un contexte de SF pour un roman (que je n’ai jamais abouti) et, quand j’ai vu passer le lancement de l’anthologie, je me suis dit que le personnage de Tonio, que j’avais pas mal travaillé, serait absolument parfait dans ce cadre.

3/ Comment avez-vous connu Marmite & Micro-Ondes ?

C’est Olivier Gechter qui m’en avait causé il y a quelque temps de ça. Je le soupçonne d’avoir eu une idée derrière la tête. Il est fourbe comme ça.

4/ Votre nouvelle est-elle inspirée d’une recette ? Si oui, laquelle ? (Sinon : quel plat pourrait être votre nouvelle ?)

Pas à proprement parler. Un peu des smoothies expérimentaux d’une de mes filles, qui adore ce genre de trucs et en fait avec un peu tout ce qui lui tombe sous la main, disons. Après, faire de la SF consiste à pousser le concept dans ses derniers retranchements. Pas sûr qu’elle se reconnaisse dans mes personnages, mais allez savoir…

5/ Votre tip de cuisine/recette préférée ?

J’ai une très bonne terrine de foie de volaille aux cèpes et au porto, que je fais quand l’envie m’en prend, et qui se fait rétamer assez vite quand je la sers à table. Pour la texture, mixer trois tranches de pain de mie (complet si possible) avec le foie.

Alors convaincu ? Curieux ? Sa nouvelle, Cuisine de la Terre lointaine , est à retrouver au sommaire de la fabuleuse anthologie Marmite & Micro-Ondes !

N’attendez plus ! :wink:

(70%)