MARVEL COMICS : LA COLLECTION DE RÉFÉRENCE (Hachette)


(Fred le Mallrat) #501

et en intégrale avengers… celle des defenders arrivant cette année


(FC powaaaa) #502

merci


(Ermac1515) #503

Salut ! Je viens de me prendre la tête avec Hachette.
Vous saviez que, selon eux, les 120 tomes ont tous été déjà édités depuis pas mal de temps, mais il n’y a aucun moyen de les acheter. Seuls ceux qui se sont abonnés dans les premiers les ont reçu. les autres devront attendre jusqu’à ce que les réception abonnement mensuelles arrivent à ces numéros…
Mais ils confirment à 100% qu’ils sont tous déjà sortis et que plein de gens le sont déjà eu en France. Et si on ne peux pas les avoir avant, c’est sûrement qu’ils sont en rupture…

Vos impressions ?


(とり) #504

Le tome actuellement en kiosque est le cent-douzième… On n’est pas loin des cent vingt, mais on ne les a pas encore atteints. De plus, les kiosquiers peuvent commander les volumes précédents (j’y ai eu recours il y a quelques mois : mon ancien kiosquier a mis la clef sous la porte, je me suis donc adressé à un nouveau kiosquier et il a fallu que je commande les numéros parus dans l’intervalle… ça a mis quelques temps, mais je n’ai pas de trou dans mes collections).

Tori.


(Old Tiger) #505

De mémoire, effectivement les abonnés doivent recevoir les n° en avance par rapport à leur date de parution. Par contre, je doute que les abonnés soient déjà arrivés au n° 120. Leur discours est surprenant - sur le fait d’une rupture - car les n° sont disponible dans les kiosques (ceux qui en vendent régulièrement), les librairies/Presse de type Hachette (en gare) et enfin en ligne dans différents sites (ex : journaux.fr).
Donc tu dois pouvoir trouver la majorité des titres (à part les plus anciens et les plus demandés qui sont effectivement en rupture).


(Ermac1515) #506

On est bien d’accord. On peut même commander le 113. Mais officiellement, selon eux, les abonnés qui sont abonnés depuis plus longtemps que nous (même si c’est pas possible) ont déjà les 120…

Ces abonnés, toujours selon eux sont largement en avance sur les parutions kiosque.

Voilà, bravo Hachette pour ce discours terriblement incohérent…


(Jack!) #507

Mais qu’est-ce qui te dérange au fond ? C’est de ne pas les recevoir en premier ?


(Ermac1515) #508

Non, c’est que ça saute aux yeux que c’est des mensonges et que personne n’a jamais eu les tomes suivants.
Et que ça m’énerve car je préfèrerais largement tous les acheter d’un coup s’ils existaient réellement.


(Le Doc) #509

N°113 :

M4361-113_cache_s252018


(artemus dada) #510

Ce numéro 113 est hautement recommandable.

Et pour ceux qui en doutent, j’avais il y a quelque temps proposé un article sur mon blog sur Deathlok.[Pour en savoir +]
Lequel comparait entre autre, la version originale U.S, à la publication française, scannes à l’appui.

Vous trouverez également dans cet article un lien [Pour en savoir +] qui ausculte les seventies, et notamment l’escroquerie de grande envergure qui a sûrement permis à des titres comme Deathlok ou le run de Green Lantern/Green Arrow de voir le jour (plus facilement) et d’anticiper le mitan des années 1980.

En tout état de cause, même sans aller voir mon travail, tentez l’aventure de ce recueil, vous risquez de ne pas le regretter !!


(Le Doc) #511

J’en avais également parlé il y a quelque temps dans la discussion sur les TPB Marvel :

J’achète de temps en temps des volumes de la collection Marvel Pocket Book (publiée en Angleterre par Panini)…même si le format poche ne rend pas vraiment justice à toutes les séries, ça permet de se procurer des albums d’environ 200 pages pour 9 ou 10 euros (et en plus, c’est assez pratique à lire un peu partout).
Je me suis donc procuré le premier volume consacré à Deathlok the Demolisher qui contient les 10 premiers épisodes de la série (que je n’avais pour ma part jamais lu) publiée dans aux U.S. dans les pages de la revue Astonishing Tales. À l’origine, la création du dessinateur Rich Buckler (secondé par Doug Moench au scénario sur les premiers épisodes) devait être le fer de lance de la nouvelle politique éditoriale du magazine Worlds Unknown, une anthologie de S.F. dans laquelle on pouvait retrouver des adaptations de nouvelles littéraires et de films. Intitulée Cyborg, la bande mensuelle devait débuter dans le #9. La revue fut ensuite annulée et Cyborg devint donc Deathlock (Cyberman en français lors des premières traductions chez Aredit) à partir du #25 d’Astonishing Tales.

Le premier Deathlok, c’est Luther Manning, un soldat grièvement blessé et transformé en cyborg par le major Ryker, un militaire assoiffé de pouvoir. Situé dans un futur proche (1990 !) et déconnecté de la continuité Marvel officielle (au moins dans les premiers épisodes), les aventures de Deathlok sont plus sombres, plus violentes que celles des héros Marvel plus “classiques” (normal vu sa période de création, le début des 70s, qui a vu naître des personnages plus dark comme Wolverine, le Punisher ou encore Ghost Rider). Inégales sur le plan artistique (un encrage le plus souvent collectif n’arrange pas les choses), la série ne manque pas de concepts forts, qui influenceront souvent le cinéma les années suivantes (il y a du Deathlok dans Terminator, dans Robocop, dans Universal Soldier…dans Atomic Cyborg aussi ^^). La lecture est assez exigeante…l’emploi des différentes voix intérieures du cyborg est souvent un peu lourde et les nombreux flashbacks ne sont pas toujours très bien intégrés au récit (il ne faut pas louper la forme des cases qui annoncent quand il y a flashback ou pas).
Mais à part ces réserves, ce monde, avec son héros troublé et son atmosphère désespérée, fut assez fascinant à découvrir (avec les retouches des pockets N&B de Arédit, je pense que j’aurais eu un peu de mal à rentrer dedans)…


(Old Tiger) #512

Bon, j’ai déjà les épisodes dans “Frankenstein” mais je vais craquer…


(artemus dada) #513

Épisodes qui avaient été remontés, tout en perdant leurs couleurs (comme je l’ai montré sur mon blog), mais j’imagine que tu le sais déjà.


(FC powaaaa) #514

Ah mais c’est vilain de dire des trucs comme ça …
hop, liste de course !


(Old Tiger) #515

Effectivement, et c’est pour ça que je les reprends.
Mais je reste nostalgique des “pockets” car malgré leurs défauts, j’ai pu lire un grand nombre de série : Black Panther, Killraven , 2001, Devil Dinosaur, Dracula, Man-Wolf, Namor, Werewolf by Night et bien d’autres. Donc, merci Arédit !


(Le Doc) #516

N°114 :

M4361-114_cache_s272018


(Le Doc) #517

N°115 :

M4361-115_cache_s292018

Au sommaire : Ghost Rider #1-2, Marvel Spotlight #2 + #11-12, Savage Tales #1, Tomb of Dracula #1, Monster of Frankenstein #1, Supernatural Thrillers #5, Strange Tales #169.


(FC powaaaa) #518

Hum … là, je pense que je suis loin de tout avoir …


(Le Doc) #519

Ce sont surtout des choses qui n’ont pas été rééditées depuis les Arédit des années 70 (à une ou deux exceptions près, j’ai la flemme de vérifier ^^)…


(Old Tiger) #520

Seul le Strange Tales n° 169 (consacré à Brother Voodoo) est inédit.