MARVEL ZOMBIES RESURRECTION #1-3 (Phillip Kennedy Johnson / Leonard Kirk) + One-Shot

MARVEL ZOMBIES: RESURRECTION #3

Written by: Phillip Kennedy Johnson.

Art by: Leonard Kirk.

Covers by: Inhyuk Lee, Leinil Francis Yu, Philip Tan.

Description: The world is overrun with the flesh-eating monsters that used to be the heroes who kept it safe. Spider-Man made a promise to keep people safe, and he’s not going to quit, even in the literal jaws of death.

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Oct. 14.

Phillip Kennedy Johnson et Leonard Kirk continuent tranquillement cette mini-série, qui se détache du côté « Walking Dead chez Marvel » pour épouser plus la « tradition Marvel Zombies », avec beaucoup de personnages, des sales coups et des révélations.
Par flashbacks, on a confirmation que les F.F. infectés ont mordu Franklin, mais Spider-Man a fait « quelque chose » pour le sauver, couper ses pouvoirs et le bloquer à 8 ans. Dans le présent, Spidey, Valeria, Franklin, la Sentinelle, le Ferken et Blade vont à Atlantis, et découvrent… un piège, et la vérité.
En fait, l’infection vient de Broods qui ont installé des oeufs dans Galactus - les deux phénomènes « destructeurs » et conquérants ont créé une nouvelle race, qui se déversent dans l’univers par eux-mêmes. Ils bénéficient de l’accès aux Limbes via Magik pour aller dans les dimensions, mais « veulent » Franklin pour ses pouvoirs. Oh, et Mary-Jane infectée est là.
Bon, tout ça se lit agréablement, c’est fluide, dynamique, bondissant. Ca se lit bien, mais ce n’est pas « fou », pas plus prenant que ça. C’est joliment dessiné, bien exécuté, le « mystère » est gentillet mais tient bien en haleine.

Pas une révolution, mais un Marvel Zombies correct.