MEET THE SKRULLS #1-2 (Robbie Thompson / Niko Henrichon)


(Le Doc) #1

The Warners are your typical family. Dad works at Stark. Mom works in a senator’s office. Jennifer and Alice are students at Stamford High School. The only thing that makes them different is that they’re shape-shifting Skrulls and have infiltrated our society to pave the way for a Skrull invasion. Robbie Thompson (SPIDER-MAN/DEADPOOL) and Niko Henrichon (DOCTOR STRANGE, Pride of Baghdad) bring the Marvel Universe down to earth with a bold new look at the Skrulls that will test even YOUR loyalty.

Written by Robbie Thompson
Art by Niko Henrichon
Cover by Marcos Martin
Page Count 23 Pages
Release Date March 6 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com


(Ben Wawe) #2

Stamford, comme l’école explosée avant Civil War ?


(Le Doc) #3

Yep !


(Ben Wawe) #4

Et bien ça commence très bien, ça.
Cette mini-série sort au moment de la sortie de Captain Marvel, qui affronte des Skrulls. Robbie Thompson s’occupe de conter le quotidien d’une famille de Skrulls infiltrés, occupés à s’organiser pour stopper un projet humain sensé pouvoir identifier tous les Skrulls sur Terre. Le père travaille chez Stark, la mère agit pour une Sénatrice, l’aînée se rapproche de la fille d’un des savants… et la petite dernière doit faire de même ; mais celle-ci a été élevée sur Terre, et se sent beaucoup plus proche des formes de vie locales que des plans de l’empire.
En surfant sur le thème de la famille infiltrée, comme la série TV The Americans encore récente, Robbie Thompson écrit juste : il a le bon ton, la bonne approche, la bonne idée. Tout cela fonctionne très bien, les rebondissements sont un peu prévisibles, mais les caractérisations sont bonnes, bien que déjà vues. L’ensemble se lit extrêmement bien, notamment grâce à un Niko Henrichon qui apporte son atmosphère étrange complètement adaptée ici.
Un très bon début, pour un récit classique d’infiltration mais qui démarre par la meilleure des façons. Vivement la suite !


(KabFC) #5

On dirait une suite à Skrull Kill Crew.


(Marko) #6

Une autre suite alors.


(Jean-Marc Lainé) #7

Le fait que les infiltrés s’appellent Warner me fait beaucoup rire, mais je dois avoir mauvais esprit.

Jim


(Le Doc) #8

Madison Warner’s latest mission brings her to the most dangerous place imaginable — a slumber party. If she can get the intel she needs and get out undetected, she betters the Skrulls’ invasion chances and dooms humanity. Win-win. All through this, her dad Carl faces Iron Man himself at his job at Stark Industries. So, a normal week for the Warners…

Written by Robbie Thompson
Art by Niko Henrichon
Cover by Marcos Martin
Page Count 24 Pages
Release Date March 20 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com


(Ben Wawe) #9

Bonne suite pour cette mini-série, dont l’ambition très limitée consiste à raconter le quotidien de de Skrulls infiltrés, luttant autant pour réussir leur projet de préparer une future invasion, que contre un agent humain les pistant et les tuant, et surtout contre leurs propres doutes et difficultés.
Rien de novateur, rien d’extraordinaire, mais un récit intime et efficace sur une telle structure familiale, remplie de drames, de douleurs et de non-dits. Robbie Thompson gère bien son casting, en rendant les personnages plus profonds en les diversifiant. Le père est rongé par la mort de ses parents lors de l’attaque de Galactus et la mission lui est alors sacrée, la fille aînée semble parfaite mais commence à apprécier d’être populaire chez les humains, et la fille cadette tente de faire ce qu’on attend d’elle malgré sa nature opposée. Evidemment, tout cela va finir par exploser, mais c’est un plaisir de découvrir tout ça.
Thompson gère donc bien son récit, très intime avec une ambition moindre, mais l’ensemble est très agréable et cohérent. Niko Henrichon livre de très jolies planches, avec une ambiance surprenante et étrange qui sied complètement au scénario.
Une jolie curiosité.


(Blackiruah) #10

Après avoir lu le premier épisode, je retrouve l’ambiance du Vision de Tom King. Très apprécié ce 1er numéro


(Pseudo-X) #11

les planches donnent envie et vos commentaires aussi. ET si en plus on retrouve l’ambiance du Vision de Tom King …