MICHEL BRAZIER (Charlier, Godard / Chéret, ManKho)

Discutez de Michel Brazier

Série parue dans Spirou en 1979, Michel Brazier fait partie de ces pépites du patrimoine qui n’auront jamais droit à un album, avant une éventuelle et tardive reprise.

Couv_267839

C’est le cas lorsque les éditions Fordis parviennent à négocier avec André Chéret, dessinateur de la première aventure. L’album comprends une préface de Francis Bergèse et une introduction de Gilles Ratier.

Le scénario est signé Jean-Michel Charlier, auteur de légende à qui l’on doit Barbe-Rouge, Blueberry ou Tanguy et Laverdure, pour n’en citer que quelques-uns. Le récit est en réalité une adaptation d’une série télévisée qu’il a écrite, Les Diamants du président, à l’origine pour Télé Star, qui le refuse car la rédaction cherchait une pagination plus courte. Après un autre refus de Zack, l’équivalent allemand de Super As, le récit arrive chez Spirou. C’est à ce moment que le héros est rebaptisé Michel Brazier.

Couv_360821

Après avoir réédité ce premier tome, les éditions Fordis propose à Chéret d’en faire un second, mais ce dernier, malade, passe la main. C’est donc Christian Godard, connu pour Le Vagabond des Limbes, qui s’en occupe, le dessin étant assuré par ManKho, faisant donc un premier inédit dans la série, depuis presque quarante ans.

PlancheA_360821

Jim

Le site de l’INA permet de découvrir le début du premier épisode des Diamants du Président, avec Michel Constantin :

Jim

On reconnaît bien le dessin de Chéret sur le premier volume. J’ai pensé à Rahan avant de remonter le sujet pour m’assurer du nom du dessinateur. :grin: