MICHEL VAILLANT - NOUVELLE SAISON t.1-9 (Graton, Lapière / Benéteau, Bourgne)

Discutez de Michel Vaillant - Nouvelle saison

La critique de Michel Vaillant - Nouvelle saison T.1 (simple - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

J’ai une question.
Renouveau, soit, mais que reste-t-il aux nostalgiques ?
Est-ce que ce nouveau tome est tout de même construit comme les anciens (à savoir une intrigue sur un tome au cours d’une course) ?
J’ai un peu peur d’une trop grande évolution, d’une BD trop “sociale” et “politique”, qu’on n’y retrouve plus “les aventures de Michel Vaillant”, et que le héros soit moins charismatique (bah oui, moi il me faisait craquer :wink:). Mais les souvenirs des BD empruntées à la bibliothèque sera sans doute le plus fort et je craquerais ^^

La critique de Michel Vaillant - Nouvelle saison T.2 (simple - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Michel Vaillant - Nouvelle saison T.3 (simple - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Michel Vaillant - Nouvelle saison T.5 (simple - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Michel Vaillant - Nouvelle saison T.6 (simple - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

Michel Vaillant - Nouvelle saison tome 7

MACAO

“Vaillant : la ruine et la prison”, titrent les journaux. Terrible réalité pour Michel Vaillant, incarcéré pour son rôle suspect lors de l’accident qui a coûté la vie à son frère. Avec le soutien de ses proches, il décide de passer à l’offensive : réconcilier le clan Vaillant après la mort de Jean-Pierre, redonner un avenir ambitieux à son écurie et vaincre Ethan Dasz afin de récupérer l’entreprise familiale.

Sorti de prison, c’est à Macao que Michel Vaillant va poser les jalons du renouveau du clan, malgré la détermination absolue de Dasz à les anéantir…

  • PARUTION LE 02/11/2018
  • Genre : Aventure
  • Collection : Dupuis “Grand Public”
  • Age du lectorat : 12+
  • Etat de la série : En cours
  • Album cartonné - 56 pages en couleurs
  • Hauteur : 295 mm / Largeur : 222 mm
  • ISBN: 9782800174228
  • PVP : 15.95EUR

“Sorti de prison” ?
Diable, ça a évolué, Michel Vaillant !

Jim

Michel Vaillant : Nouvelle Saison, Tome 9 : Duels

Daniel Farid, jeune prodige français, est engagé aux côtés de Michel Vaillant pour piloter la deuxième Vaillante Cervin au WCR, le championnat du monde des rallyes. Tout au long de la saison, tous deux vont se battre contre Neuville, Ogier et Tanak… Mais Michel va vite réaliser que son principal adversaire n’est autre que son coéquipier : Daniel a d’abord rejoint l’équipe pour « mettre le vétéran à la retraite » ! Michel parviendra-t-il à contenir l’ambition dévo-rante de son jeune challenger ?

  • Broché : 56 pages
  • ISBN-13 : 979-1034749287
  • Poids de l’article : 458 g
  • Dimensions : 22.2 x 1 x 29.5 cm
  • Éditeur : Dupuis (15 janvier 2021)
  • Langue : : Français
  • ASIN : B08BDRJ54G

Michel Vaillant : Nouvelle Saison, Tome 9 : Duels (édition collector)

Daniel Farid, jeune prodige français, est engagé aux côtés de Michel Vaillant pour piloter la deuxième Vaillante Cervin au WCR, le championnat du monde des rallyes. Tout au long de la saison, tous deux vont se battre contre Neuville, Ogier et Tanak… Mais Michel va vite réaliser que son principal adversaire n’est autre que son coéquipier : Daniel a d’abord rejoint l’équipe pour « mettre le vétéran à la retraite » ! Michel parviendra-t-il à contenir l’ambition dévo-rante de son jeune challenger ?

  • Broché : 80 pages
  • ISBN-13 : 979-1034753550
  • Poids de l’article : 544 g
  • Dimensions : 22.1 x 1.2 x 29.5 cm
  • ASIN : B08BDMH5YL
  • Éditeur : Graton; Edition collector (15 janvier 2021)
  • Langue : : Français

Denis Lapière a débuté sa carrière de scénariste avec Michel Constant pour qui il crée la série Mauro Caldi (six titres chez Alpen). Très vite, il multiplie les collaborations : Le Coeur Mangé avec Marc Renier (Editions du Lombard) Alice et Léopold avec O. Worniak (cinq titres chez Dupuis) Maurocaldi avec M. Constant (six titres chez Alpen) Charly avec Magda (cinq titres chez Dupuis - Repérage) Bahamas, Bullwhite (Albin Michel) et Le Bar du Vieux Français (en deux tomes chez Aire Libre) avec J.P. Stassen… La Race des Seigneurs : La Mémoire Brûlée avec Courtois (chez Dargaud) La Saison des Anguilles avec Pierre Bailly (Collection Long Courrier chez Dargaud) Il reprend également les scénarios de la série Tif et Tondu avec Sikorski (quatre titres chez Dupuis). Charly et Le Bar du Vieux Français collectionnent à eux deux pas moins de dix prix d’importance attribués dans quatre pays différents (Hollande, Suisse, Belgique et France) dont l’Alph’Art Coup de Coeur à Angoulême…

Benjamin Benéteau naît le 28 février 1985 à La Roche-sur-Yon, en Vendée. Mais c’est à Tahiti, en Polynésie française, qu’il passe son enfance et son adolescence. Attiré dès son plus jeune âge par les BD du magazine J’aime lire ou encore par « Yakari », il se fait des frayeurs en découvrant trop jeune « Jérémiah » et « Thorgal » ! Pas de quoi, heureusement, décourager sa passion du dessin… C’est ainsi qu’à 10 ans Benjamin crée « Romulus et Rémus », petite BD très influencée par « Calvin et Hobbes ». Il apprend ensuite à recopier des voitures dans les moindres détails, imitant un grand frère souhaitant devenir designer automobile. A 14 ans, Benjamin se fait offrir des recueils du Journal Spirou et formule pour la première fois le vœu de devenir dessinateur. Une vocation entretenue par l’énorme bédéthèque de son beau-frère, grâce à laquelle il découvre Hermann, Giraud, Loisel, Tardi ou encore Tome & Janry qui deviennent ses dieux grâce à deux « Spirou » rentrés dans la légende : Luna Fatale et Machine qui rêve . C’est pourtant le cinéma qui attire Benjamin Benéteau. Mais la formation de réalisateur qu’il compte intégrer exigeant un Bac+3, il décide de s’envoler pour la Belgique en 2002, direction l’école de Saint-Luc, afin d’y apprendre la BD - autant joindre l’utile à l’agréable ! Une fois sur place, Benjamin va toutefois se passionner pour le média dessiné, en particulier après un projet d’album, malheureusement avorté, avec le scénariste et réalisateur belge François Troukens. Le cinéma attendra. En 2008, contacté par Mathieu Reynès, il réalise les décors de la série « Alter Ego », scénarisée par Denis Lapière. En charge des décors, puis du dessin de quelques voitures dans le Dossier Michel Vaillant consacré à Michael Schumacher, Benjamin se voit ensuite proposer par Philippe Graton ? le fils du créateur de Michel Vaillant ? de retrouver Lapière sur un nouveau projet : « Michel Vaillant ? Nouvelle saison », très attendue relance de la série mythique. La mission de Benjamin : assurer les décors ainsi que le design des nouvelles Vaillante. Après 6 albums en duo avec Marc Bourgne qui s’occupe des personnages, il dessine seul le tome 7 de « Nouvelle Saison ». Un rêve pour le jeune homme, fan de sport automobile depuis toujours. Depuis 2012, 8 tomes de « Michel Vaillant ? Nouvelle saison » sont parus, dont le dernier en date, 13 jours , sorti en 2019. Petit détail piquant : Benjamin n’avait pas le permis lorsqu’il a commencé à dessiner « Michel Vaillant ». Ce qui l’a convaincu de le passer ? Être obligé de refuser un essai au volant d’une Vaillante Grand Défi, produite à 16 exemplaires, sur le circuit des 24H du Mans ! Respectant au plus près l’esprit de Jean Graton, Benjamin Benéteau a su adapter son trait aux canons de narration actuelle, donnant puissance et souffle à « Michel Vaillant ? Nouvelle saison », série scénarisée par Denis Lapière et Philippe Graton. Capable de respecter dans le moindre détail des bolides existant, Benéteau est passé maître dans l’art de concevoir de tout nouveaux véhicules, qu’il fait vrombir de manière incroyablement réaliste dans ses Grands Prix de papier sentant bon la gomme.

Né en Grèce en 1973, Vincent Dutreuil passe son enfance sous le soleil de la campagne gardoise et obtient un bac arts appliqués à Nîmes. Il suit ensuite les cours de l’institut Saint-Luc de Bruxelles pendant 3 ans et participe à la création du label indépendant « La 5ème Couche » avec lequel il participe à diverses expositions, tout en prolongeant ses études aux Beaux-arts de Saint-Etienne. Parallèlement à des travaux de graphisme et d’illustration, il rencontre François Maingoval grâce à un forum spécialisé sur internet, et ils publient très vite leur première série professionnelle « Ada Enigma », qui inaugurera la collection « Carrément BD » aux éditions Glénat. Soucieux de varier les registres tant graphiques que scénaristiques, il publie ensuite « Racines » (toujours chez Glénat), fable fantastique en deux tomes, dont il signe aussi le scénario, puis il adapte une intrigue policière dans le Japon féodal du XVIIe siècle : « Kaze, cadavres à la croisée des chemins », d’après le romancier nippo-américain Dale Furutani (aux éditions La boîte à bulles) et, enfin, il entreprend Animal Wars Comics, une série de science-fiction animalière financée par crowdfunding, tout en participant à divers albums collectifs (notamment pour les éditions Petit-à-Petit). Reprenant leur collaboration près de vingt ans plus tard, il signe avec Maingoval le premier tome d’une série sur le football, centrée sur le club de sa ville d’adoption : l’Olympique Lyonnais, pour la collection « Sport » des éditions Dupuis. Remarqué par Denis Lapière, il rejoint Benjamin Béneteau au dessin du huitième tome de la nouvelle saison de « Michel Vaillant », le célèbre pilote créé par Jean Graton.