MILES MORALES : SPIDER-MAN #1-29 (Saladin Ahmed / Garron, Carnero)

Et quelques autres, chez Marvel ou ailleurs… icon_mrgreen

Y a quand même des noms qui m’étonnent, dans la liste. Art Spiegelman, tout de même, je n’ose y croire…!

Mais ici, on parlait de Marvel. D’ailleurs, un nom qui finit par « El », ça aurait dû nous mettre la puce à l’oreille ! ~___^

Tori.
Edit : Après, juif, ça ne veut pas dire grand chose… Est-on juif si l’on n’est pas pratiquant ? Voire si l’on n’est pas croyant, mais que l’on a des parents juifs… Pour moi, savoir si tel ou tel auteur est juif (ou musulman, ou chrétien, ou animiste ou que sais-je encore) n’est utile que si ça influe sur ses créations. C’est parfois le cas, mais pas dans la plupart des cas.

Un style qui, visiblement, se perd.

Jim

Mes amis juifs (sépharades, ashkénazes et autres…) me disent qu’on est juif par sa mère.
Après, sur l’influence des créations, c’est tellement complexe. Je ne suis pas un fan inconditionnel de Sfar, mais je trouve qu’il parle très bien de ça : si je me souviens bien de certaines interviews, il a passé des années à ne pas se soucier de son bagage culturel juif, avant de le redécouvrir, et donc de s’y intéresser en tant que créateur. Mais cela génère des tensions, des incertitudes, qui à leur tour nourrissent la fiction, le travail.

Jim

Je ne me souvenais pas pour Goodman.

Sinon,je précisais par rapport au fait que tu disais que la blague ne marchait pas avec les fachos.

Euh… Alors…

1/ C’était pas la même blague.

2/ Du coup, tu essaies de nous dire qu’il n’y a pas de fachos dans l’industrie des comics, c’est ça ? Tu es sûr de ton coup ?.. icon_mrgreen

Non,je disais que ça n’avait aucun sens qu’il me réponde ça.

D’ailleurs,Tori,je n’ai pas compris pk tu m’as répondu ça…

En même temps, ce n’est pas à toi que je répondais…
Comme l’indique Oncle Hermes, il ne s’agissait pas de la même blague : je répondais à Jim qui disait :

Et je disais qu’en y remplaçant le mot « juifs » par « sympathisants d’extrême droite », ça marchait moins bien.

Tori.

Ok,je comprend mieux.

Au

Edit du au chat qui a cliqué:au temps pour moi.

Perso, le mec, il peut être martien - mais pas jupitérien… c’est passé de mode - S’il accouche de bons scénars, je prends.
Ça m’épate toujours de voir le racisme décomplexé s’exprimer librement (je parle des messages reçus par Ahmed, pas de vos traits d’humour qui n’ont pas à être expliqués d’ailleurs… on crève du politiquement correct).
Cela dit, la réponse du scénariste est la meilleure de toutes :
« racist crybabies
go to hell »

Au passage, l’adjectif qui va avec Jupiter, c’est jovien, pas jupitérien… Mais ce dernier a malheureusement été popularisé il y a quelques temps.

Moi, ça m’atterre. Et il s’exprime d’autant plus librement qu’il se réfugie derrière le quasi-anonymat d’internet.

Tori.

Ou quand les auteurs étaient respectablement blanc.

MMSM_0

MILES MORALES: SPIDER-MAN #2
Written by Saladin Ahmed
Art by Javier Garron
Published by Marvel Comics
Release Date: January 9, 2019

Miles is getting closer to solving the mystery of the thievery ring plaguing Brooklyn, but the Rhino has complicated matters quite a lot. Rhino doesn’t usually have minions preferring to charge alone. What’s behind this change of methodology? Plus, meet a new antagonist who may just become Miles’ most dangerous foe!

MMSM_1

MMSM_2

Source : www.comicosity.com

Sympa cet artiste que je ne connaissais pas

milesmorales3c

MILES MORALES: SPIDER-MAN #3

Written by: Saladin Ahmed.

Art by: Javi Garron.

Covers by: Marco D’Alfonso.

Description: Captain America guest-stars! Miles and Cap try to get to the bottom of the mystery of the missing kids, but it’s not quite that simple. A new villain has our heroes’ number, and you won’t believe how they get out of this jam!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Feb. 20.

milesmorales31

milesmorales32

Source : www.comicscontinuum.com

Je n’avais pas vu ton message.
Quand je disais, « ça m’épate », je ne disais pas que j’étais « positivement impressionné ».
Des fois qu’il y ait un doute. :slight_smile:

il est en vinil lustré son costume à Miles ? Il faut savoir faire sobre sur les effets de lumière.

Le même que cap apparemment

Faut pas se rater au repassage : le moindre faux pli se voit ! ~___^

Tori.

Pinaise, y a de sacrés connaisseurs, dans le coin !