MILOSZ (Rodolphe / Cordonnier)

Discutez de Milosz

Pour ceux qui se poseraient la question (comment ça, personne ?), ça s’écrit normalement Miłosz (avec un L barré), et c’est un prénom polonais… Ça se prononce à peu près “miwoche” (le “ł” se prononce comme le “w” de “kiwi”, le “sz” comme le “ch” français de “brioche” et le “o” est fermé, comme dans “pot”)…

Tori.

Le L barré fait partie des caractères exotiques que je n’ai pas encore appris à faire, en majuscule ou en minuscule…

Jim

Pour la majuscule : Ł
Pour la minuscule : ł
Ne pas oublier le point-virgule !

Tori.

ça, c’est des consignes pour PC, non ?

Jim

Non : c’est du codage html (et ça marche sur ce forum)… Après, dans les logiciels de traitement de texte, je ne sais pas.

Tori.

Ah oui, pardon, je parlais pour les traitements de textes. Mais ça doit se gérer au niveau des préférences de l’ordi, je pense.

Jim

Ben ça, après, ça dépend de chaque traitement de texte. Dans word, il y a la fonction “insérer un caractère spécial”, où l’on peut chercher le caractère en question, et ça indique également le raccourci clavier pour l’obtenir.

Tori.

En fait, il y a des trucs qui sont gérés par l’ordi. Sur Mac, les majuscules accentuées, c’est dans les préférences systèmes. Sauf que dans les systèmes récents, c’est pas coché d’office. Mais une fois que tu l’as paramétré, il s’en occupe quel que soit le logiciel que tu utilises (y compris quand tu ÉCRIS DE MANIÈRE ACCENTUÉE sur les forums. Pareil pour certains raccourcis clavier d’ordre typographique (le œ, le ñ, le ø, je les ai appris, je sais où les trouver sans recourir à des caractères spéciaux, de même que l’accent aigu sur d’autres lettres, dans certains noms espagnols : í, ó…). Quelle merveille. Je suis perdu dans je dois travailler sur un autre ordi qu’un Mac : je mets trois fois plus de temps à bosser. Faut dire que j’utilise des Mac depuis plus de vingt-cinq ans. Mais bon, sur les caractères spéciaux, qui proviennent surtout de typographies étrangères, j’ai pas encore tout identifié, loin de là.

Jim

Oui, quand j’utilisais un Mac, je trouvais les raccourcis clavier pour les lettres accentués assez simple. Mais avant ça, j’ai beaucoup utilisé des stations de travail Sun, avec Solaris comme système d’exploitation… et ces machines avaient une touche magique, appelée “compose”, qui permettait facilement de faire des caractères spéciaux par combinaisons de touches : compose, accent aigu, E donne É, par exemple ou compose, tiret, D donne Ð, etc.
Très pratique, comme système.

Tori.

Ah tiens, marrant. Et visiblement pratique.
Bon, là, avec mon MacBook acheté l’année dernière, j’ai tout de même mis des jours et des jours avant de trouver où ils avaient rangé certains paramétrages. Les coquinous, ils aiment bien cacher les trucs les plus pratiques.

Jim

C’est pareil sur les téléphones…

Tori.

Je touche pas à ces choses diaboliques. Mon téléphone portable a douze ans, il reçoit les e-mails sans pièce jointe, et encore… Et ça me va parfaitement.

Jim

Je ne suis passé au smartphone qu’à Noël dernier (il faut dire que la batterie de mon précédent téléphone commençait à fatiguer). C’était un cadeau… Sinon, j’aurais gardé un vieux machin (d’autant que mon abonnement ne comprend pas d’internet, du coup il y a beaucoup de fonctions dont je ne me sers pas).
Mais bon, un portable tous les neuf ans (j’ai eu le premier en 1999, le deuxième en 2008), c’est une bonne moyenne…

Tori.