MISSION:IMPOSSIBLE 7 (Christopher McQuarrie)

Et il a totalement raison

« Je m’endors tous les soirs en pensant à ça : l’avenir de cette putain d’industrie » mais bien sûr, surtout au pognon investi dans la production … TC Production ? Ca me fait penser à … non un hasard.
Totalement raison … non pas totalement parce que c’est pas parce que tu t’appelles Tom Cruise que tu peux parler comme ça parce que ça te chante. Raison sur le fond oui, les règles sanitaires sont très importantes, sur la forme il a tort …
Il est connu pour s’en prendre régulièrement à ses équipes donc en fait, ça change pas grand chose, sauf que pour une fois il a une vraie raison.

MI8 : Sauvons Hollywood et l’industrie du cinéma américain !

Mais sinon beau coup de pub pour donner de la crédibilité à la prod du film et avoir la paix par rapport aux autorités sanitaires … Non je rigole trop machiavelique ça … C’est Tom, il est beau, gentil tout plein … Je suis vraiment bon qu’à dire du mal :smiley:

Il a quand même raison.
D’une part, parce que oui, Hollywood fixe l’évolution des tournages de Mission:Impossible, The Batman et Jurassic World 3 pour voir si le modèle peut fonctionner en pandémie. Vraiment.
D’autre part, parce que ne pas respecter les mesures-barrières, et notamment sur des tournages/missions qui brassent tellement d’argent, c’est juste une faute professionnelle complètement conne.

A un moment, il faut aussi arrêter de se voiler la face.
Hollywood brasse énormément d’argent, des milliards, et des millions de personnes vivent grâce à ce milieu. Que ça soit pour les intermittents du spectacle, ou les emplois annexes (chauffeurs, gardes du corps, restauration, logistique, etc.).

Si des crétins ne se rendent pas compte de leurs responsabilités, qu’ils dégagent.
La pandémie tue des gens.
Et la crise économique va détruire des vies.

1 J'aime

Comme Ben.
Ces trois dernières phrases correspondent à une réalité que trop de personnes refusent de regarder en face.
Pas sur ce forum, hein… En général…

Comme Sylvain.
On entend tous les jours des abrutis (je ne parle pas de ceux qui perdent leur boulot, hein) qui ne comprennent vraiment rien à rien.

Le nombre de fois où j’aurais aimé avoir le cran de faire comme Tom Cruise…

Tori.

J’ai des intervenants qui l’ont fait en mission (pas impossible), dans une moindre mesure, certes. ça a souvent fâché leur interlocuteur

Tu n’as sans doute pas la pression des investisseurs et des assureurs pour motiver ce coup de gueule.
Que je trouve aussi justifié (souvent, j’aime bien les gens en colère), même si le côté « nous créons des emplois » me hérisse un peu le poil, mais bon…

Jim

Je suis d’accord avec vous et comme dit Ben, la pandémie tue, la crise tuera aussi mais au final la news c’est pas que des mecs ne respectaient pas les mesures barrières et autres contraintes sanitaires, la news c’est TC a fait sa colère (comme à chaque tournage en fait sauf que là il a une bonne raison).

Tu peux la prendre dans le sens que tu veux.
J’ai des responsabilités dans mon job et si je choppe quelqu’un qui ne respecte pas les gestes barrières il se prend un savon également.
La forme ne te plaît pas mais là on parle du boss qui est obligé de sermonner ses employés comme des gosses parce que oui au final les répercussions peuvent être dramatiques et il serait temps, qu’au lieu de tout le temps avoir peur de froisser des gens, de prendre le taureau par les cornes et appeler un chat un chat.

Oui, c’est pour quoi ?

1 J'aime

Merci de m’accorder le droit de ne pas être d’accord sur la forme pour me le retirer ensuite :smiley:
Terrain glissant … je me retire du sujet … au revoir :smiley:

T’as oublié celle avec la girafe aussi dans les métaphores animales :wink:

Je n’avais plus la place :rofl:

Ce qui a deux objectifs.
Le premier : montrer l’aspect critique du modèle économique d’Hollywood et sa fragilité. Et même si on est en désaccord avec l’évolution du marché cinématographique, il faut admettre que si le modèle tombe, les conséquences seront terribles. Cette info’ semble avoir d’une part vocation à faire ce rappel, qui finalement surprend dans l’ambiance généralement ultra-positive d’Hollywood.
Le deuxième : faire bien sûr la pub’ de Tom Cruise, en « héros » du secteur cinématographique. Sauf que, ici, on n’est pas sur Tom qui fait ses cascades, mais Tom qui pousse et maintient le tournage de deux blockbusters ; ledit tournage servant de modèle, de test pour les producteurs et les assurances. En soi, même si l’info’ vise à faire sa pub’, je le trouve légitime dans sa réaction, et donc ça ne me gêne pas.

1 J'aime

Les circonstances sont exceptionnelles. Les conséquences aussi.
Quand on voit la fragilité du secteur en ce moment…

Avant hier, je regardais Quotidien. Maïwenn était interviewée pour parler de la non réouverture des salles et des répercussions pour son film qui est resté en tout et pour tout deux jours à l’affiche. Une cata économique, qui met en danger tous les acteurs de cette industrie.

Je n’ai aucun mal à imaginer que Tom Cruise puisse être un gros con. Déjà, sa place dans la hiérarchie scientologue, hein… Tout comme je n’ai aucun mal à imaginer qu’il développe un syndrome du sauveur patent dans sa filmographie. Tous les éléments sont réunis pour que le mec ne se sente plus pisser.

Lors de sa gueulante, de par son vocabulaire, on devine qu’il a une cape dans le dos.
Mais aussi imbu de sa personne soit-il, aussi imbuvable soit-il parce qu’il est trop « lui » ou parce qu’il projette ses exigences et son engagement (on ne peut pas lui retirer ça… je vais voir chacun de ses films au cinoche, alors que l’homme ne m’est pas sympathique… faut-il que ce soit un putain d’acteur !) sur les autres, il n’en dit pas moins des choses très justes.

S’il y a bien une fois où l’on peut adhérer à ce qu’il dit/ce qu’il fait, c’est bien là.

Ah bravo !

Jim

Je ne peux pas passer mon temps à ne regarder que des séries. :wink:

Moi, s il s agit de bâillonner des américains, je suis toujours pour.

Question de principe.