MISTER HYDE CONTRE FRANKENSTEIN (Dobbs / Marinetti)

1800
(Team Sanctuary) #1

Discutez de Mister Hyde contre Frankenstein

(artemus dada) #2

Je me permets un petit lien pour ceux qui aiment les rencontres comme celle entre Mister Hyde & Frankenstein (à la manière du Wold Newton Universe).

Au bout de ce lien vous y rencontrerez Tarzan, Sherlock Holmes et son fidèle Watson, ainsi que … Frankenstein (!) ensemble dans la même aventure ; proposée sous la forme d’une pièce radiophonique (de grande qualité).

(FC powaaaa) #3

image

Ce diptyque de la collection 1800, c’est un historique, il fait partie de la toute première salve. Scénarisé par Dobbs, je n’ai pas trouvé que c’était réellement un vrai “contre”, mais à la rigueur, c’est aussi ce qui fait le sel de cette histoire. En fait, elle est très concentrée sur Hyde et sur sa métamorphose progressive, à laquelle va participer Frankenstein bien malgré lui. Dobbs intègre là-dedans un personnage féminin très intéressant, qui permet à la fois d’avoir des interactions avec afin de nourrir le récit, mais aussi d’enrichir l’histoire. Et en plus, ce perso a du charisme.
Après, j’ai beaucoup aimé le déroulé, mais je suis un peu resté sur ma fin avec l’issue de l’histoire, parce que rien (enfin, du moins, je n’ai rien repéré) ne laissait vraiment venir celle concerne Frankie et puis le discours de Freud comme final ne m’a pas trop intéressé, même si je comprends tout à fait la logique de sa présence (surtout que ce n’est pas une surprise).

Je ne crois pas avoir déjà lu de BD d’Antonio Marinetti, et je trouve qu’il s’inscrit bien dans les codes graphiques choisis pour cette collection. Du détail, des arrières plans bien fournis, un Hyde expressif comme il faut, cinglé à souhait, le perso féminin est également bien représenté, avec une posture évoluant naturellement au gré des évènements et des révélations. La couleur toujours un peu terne, mais je pense que c’est aussi un choix de collection.

image

Les deux couv’ de Gérald Parel sont magnifiques.