MOB CITY (Saison 1)

La bataille épique entre le chef de la police de Los Angeles William Parker et le mafieux Mickey Cohen pendant plus d’une décennie entre les années 40 et 50…

Frank Darabont (Les Evadés, La Ligne Verte, The Walking Dead) aime s’entourer de têtes connues et pour les besoins de cette adaptation du roman de John Buntin, il retrouve Jon Bernthal (Shane dans The Walking Dead) ainsi que son comédien fétiche Jeffrey DeMunn (l’interprète de Dale dans The Walking Dead a joué dans tous les films du réalisateur).
Thomas Jane (The Mist) devrait également rejoindre la distribution de la série, mais cela n’a pas encore été confirmé pour le moment.
A noter la présence de Simon Pegg (Shaun of the Dead) au générique du pilote.

Diffusion prévue sur la chaîne TNT dans le courant de l’année.

[quote]CREATEUR

Frank Darabont, d’après le roman de John Buntin

DISTRIBUTION

Jon Bernthal, Neal McDonough, Milo Ventimiglia, Jeffrey DeMunn, Alexa Davalos, Ron Rifkin, Simon Pegg…

INFOS

Série américaine
Série en production - 1 saison
Genre : Drame/Thriller
Format : 6 x 42 mn[/quote]

Les deux premières photos :

Et y a Neal McDonough aussi, qui était très bien dans BAND OF BROTHERS. Une raison de plus de se pencher sur cette série.

Ça me titille cette nouvelle série, malgré le fait que Darabont ne m’ait pas convaincu sur Walking Dead alors que j’aime bien ce qu’il fait sinon, mais la présence de Pegg et Jane me rassure.

Mais, ce qui me dérange surtout là-dedans, c’est le titre assez putassier si peu de temps après l’excellent jeu vidéo L.A. noir[size=150]e[/size]:

Y a même du John Noble dans L.A. Noire ([size=85]ATTENTION: ça spoile un peu pour ceux qui y ont pas encore joué et compte le faire un jour[/size]):

Le roman est sorti en 2010. Si je ne me trompe pas (mais corrige-moi au cas où), le jeu date de 2011, non ?

Ah, oui, tu as tout à fait raison (j’ai lu ta présentation rapidement, même pas vu que c’était tiré d’un roman… :blush:)… :wink:

Euh…

Non, mais quel honte ce jeu L.A Noire qui surfe sur la vague du roman L.A NOIR !

Je suis tout choqué. :blush:

[size=85]Tiens, j’ai les poubelles à sortir là, maintenant que j’y pense (siflotte) …[/size]
:arrow_right:

:laughing: Ca t’apprendra à lire mes présentations rapidement…c’est moi qui suis choqué !

Tout ça, c’était encore une excuse pour parler de jeux vidéos ! :mrgreen:

Et bonne année ! :wink:

Je suis démasqué ! :blush: :smiling_imp:

Bonne année et meilleurs vœux ! :wink:
[size=50]Et promis, en 2013, je lirai entièrement tes présentations, c’est ma nouvelle résolution ! ;-p[/size]
[size=50]Et je suis vraiment aller sortir les poubelles ! ^^[/size]

J’avais lu sur Allociné que la première saison comprendra 6 épisodes en raison du très (trop pour la chaine) soin apporté à Darabont aux épisodes. Paraît qu’il a même demandé aux acteurs de revenir tourner des scènes six mois après…

À cause du jeu vidéo L.A.Noire, Frank Darabont a du changer le titre de sa nouvelle série, bien que celle-ci soit basée sur un roman antérieur au jeu.
L.A.Noir devient donc Lost Angels.

Edward Burns (Les Frères McMullen, Il faut sauver le soldat Ryan) rejoint la distribution de Lost Angels.
Il jouera le mafieux Benjamin “Bugsy” Siegel.

Autre ajout au casting : Robert Knepper (Prison Break,** Cult**) sera Sid Rothman, un homme de main de Mickey Cohen, un personnage qui ne devait apparaître que dans le pilote et qui devient régulier.

Eh hop, encore un changement de titre !
La nouvelle série créée par Frank Darabont s’intitulera finalement Mob City.
La diffusion US débutera le 4 décembre.

La bande-annonce :

Punaise, le planning post-production est allongé.

http://img51.imageshack.us/img51/8897/3wpl.jpg

L’affiche de la série par Drew Struzan :

http://img194.imageshack.us/img194/4329/6bsh.jpg

Je suis assis dans mon canap’ et j’ai lancé la bête hier.

Tout de suite, d’après Allo-ciné et cie, la série a fait un bide d’audience. Bon, ça tombe bien, je suis du style à protéger la “veuve et l’orphelin”!

Le premier épisode comporte deux parties (en fait, deux épisodes de 45 minutes). Au vu de l’ambiance, la série essaie sûrement de recréer une petite trilogie (3*2 épisodes).

Bon, bref, le plus important, c’est le contenu. Celui-ci est dans le respect des films du genre mêlant les années 40/50, des bads guys, la mafia, la prohibition, quelques flashbacks, femmes fatales, cabarets, des mitrailleuses à camembert, les chapeaux . Bref, tous les ingrédients sont dans la cuisine. Darabont a le souci du détail.

Sur le script, ca parait dense mais c’est assez léger. Le scénario ne propose pas de grandes surprises et campe sur la linéarité. Il n’empêche que la fin de ce premier tome amène quelques interrogations sur les développements futurs.

Pour le moment, ça me plaît beaucoup car les canons sont respectés mais j’attends aussi un peu plus de folie. Mais est-ce possible?

A Darabont de le dire!

[quote=“Hush”]…]

Pour le moment, ça me plaît beaucoup car les canons sont respectés mais j’attends aussi un peu plus de folie. Mais est-ce possible?

…][/quote]

Pour ma part, les avis n’engagent que ce qui y souscrivent bien sûr, je n’ai pas été emballé, loin s’en faut, par ce premier double épisode.
Tu y vois le respect du canon, j’y vois l’utilisation ad nauseaum de poncifs pour le moins éculés.
Bref, rien qui ne m’ait poussé à regarder la suite.

Je n’ai même pas tenu la totalité du premier épisode…le jeu des acteurs en était la principale raison.

Je crois que tu veux dire que les acteurs surjouent, non?

Cela rejoint l’aspect regrettable selon Arty Daddy du “too much” avéré du show.

Je comprends cela.

[quote=“Hush”]Je crois que tu veux dire que les acteurs surjouent, non?
[/quote]

Surjouent, je pense pas, c’est surtout que je les ai trouvé pas “dedans”, trop récitant des dialogues très écrits…