MOI, CE QUE J'AIME, C'EST LES MONSTRES (Emil Ferris)

J’ai pu lire les quelques 30 pages déjà proposées par le quotidien Libération, en avant-première, et j’en suis sorti très enthousiaste. Pour ceux qui voudraient s’en faire une petite idée, j’ai sur mon blog, publié quelques unes de ces pages [Pour en savoir +].
S’y ajoute une introduction fort intéressante, et l’avis d’Art Spiegelman.
Faut dire qu’à 34,90 € l’album, mieux vaut ne rien négliger.

Je l’ai déjà commandé à ma libraire. Ça a l’air vraiment bien et j’ai une confiance absolue en “Monsieur Toussaint Louverture”, une maison d’édition remarquable. Plus qu’à attendre un bon mois encore. :grin:

toujours pas lu le sp reçu depuis 2 mois. Faudra que je le lise tiens.

Eisner Awards 2018 : Meilleur album (nouveauté), meilleure scénariste/dessinatrice et meilleure coloriste pour Emil Ferris.

Emil_Ferris_4

Toujours sur mon blog, pour les amateurs de sensations fortes, quelques pages supplémentaires de l’album [Pour en savoir +] à paraître.

Ce coup-ci, je publie un “chapitre” entier. Il est traduit par Jean-Charles Khalifa, et lettré à la main par Amandine Boucher (tout comme la totalité de l’album).

Bonne lecture


Je remercie bien évidemment le journal Libération.

Il est fini votre dessin, madame. Faut arrêter maintenant …

Hahahaha

Jim

BOOOOOM ! Notre distributeur, Harmonia Mundi Livre, nous a annoncé avoir distribué plus de 100 000 exemplaires de « Moi, ce que j’aime, c’est les monstres », d’Emil Ferris !
Des mercis et des bises baveuses à tous les lecteurs, tous les bibliothécaires, tous les libraires, tous les journalistes. Slurp !

Le livre a été traduit par Jean-Charles Khalifa, lettré par Amandine Boucher, photogravé par Jimmy Boukhalfa, et édité par nous (enfin, je crois).

Assez impressionnant comme chiffre! :astonished:
Bravo à « Monsieur Toussaint Louverture » pour ce pari pas évident (la BD n’est pas leur spécialité).
La couverture de l’édition collector est magnifique (même si ça me fait râler car je ne repasserai pas à la caisse …).

Bon, même si les ventes réelles doivent être légèrement inférieures à ça, ça donne tout de même une échelle vertigineuse.

Jim

Hmmmm je suis pas si sur. En tout cas ils vendront les 100K. Le bouquin est très demandé, je n’en ai pas retourné un seule fois (sauf là les éditions luxe qui ont du mal à partir), mais il a de la presse même encore maintenant. Les ventes se tassent, mais avec le noël, je pense que les 100K seront vendu (cela ne reste qu’une intuition).

Et le puis le tome 2 va te rebooster tout ça … il est prévu pour quand ?
(ou alors j’ai confondu et y a pas de tome 2 ?)

Il n’y aura pas de tome 2 tout de suite, car il va falloir attendre 2-3 ans avant la sortie du 2. Les ventes repartiront légèrement, mais pas tant que ça et le second risque de beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup moins se vendre.

Je pense aussi.

Oui oui, ils finiront par les atteindre en ventes réelles, mais s’ils viennent de les atteindre en termes de distribution, ça veut dire quelques exemplaires sont encore chez les libraires, pas chez les lecteurs. À cette échelle, ça doit se compter en milliers.
Et je pense que ton intuition est juste : ce seuil, en ventes réelles, ce n’est qu’une affaire de semaines.

Jim

D’autant qu’il n’y a plus d’effet de surprise : une des raisons de l’engouement, c’est justement que personne n’attendait ce bouquin. Mais désormais, on attend l’auteure au tournant. Et on sait que lorsque les attentes sont élevées, le risque de déception l’est aussi.

Jim

Il est aussi de notoriété publique qu’un 2 vend toujours moins bien que le 1

Le volume 2 est prévu pour septembre 2020 aux États-Unis. Je pense que la VF sortira rapidement après. En tout cas, ils ont intérêt à attendre le moins possible s’ils veulent des ventes correctes.

L’idéal serait fin novembre 2020, mais ça fait un peu juste (à moins de le travailler bien en amont de la sortie américaine)…

Tori.