MOONWALKERS (Antoine Bardou-Jacquet)

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

2 mars 2016

REALISATEUR

Antoine Bardou-Jacquet

SCENARISTE

Dean Craig

DISTRIBUTION

Ron Perlman, Rupert Grint, Robert Sheehan…

INFOS

Long métrage français/britannique
Genre : comédie/action
Année de production : 2015

SYNOPSIS

Juillet 1969, Tom Kidman, l’un des meilleurs agents de la CIA de retour du Vietnam, est envoyé à Londres pour rencontrer Stanley Kubrick et le convaincre de filmer un faux alunissage au cas où la mission Apollo 11 échouerait. Kidman ne trouve pas Kubrick, mais il tombe sur Jonny, le manager raté d’un groupe de rock hippie. Jonny est le cauchemar de Kidman, mais il n’aura pas d’autres choix que de s’embarquer dans un trip halluciné avec lui, afin de mener à bien sa mission, sauver leurs vies et monter la plus grosse supercherie de l’histoire ![/quote]

La bande-annonce :

Le résumé a l’air pas mal du tout.
Je me souviens d’un documentaire fait sur cette histoire de faux alunissage, tourné de manière à laisser croire qu’il s’agissait d’un fait avéré.
Sympa.

Dans un genre très différent (le thriller parano typique des 70’s), le très sympa “Capricorn One” de Peter Hyams imaginait quant à lui un faux atterrissage sur Mars.
Pour la théorie du faux alunissage shooté par Stanley Kubrick, on peut se reporter au délirant “Room 237” de Rodney Ascher, qui donne la parole à quelques allumés fanas de “Shining” du même Kubrick, convaincus que le réalisateur avait glissé dedans plein d’indices révélant la supercherie. C’est très moyennement convaincant, pour dire le moins, mais c’est très rigolo…
comics-sanctuary.com/forum/room-237-rodney-ascher-t56284.html

Très très bon film dans mon souvenir.

Houlala, documentaire durant lequel je me suis ennuyé à en mourir. Je ne suis d’ailleurs pas allé au bout, long comme un jour sans pain.

on peut le voir ici.William Karel

La présentation officielle de ce film est la suivante :

C’est bluffant.
Et au-delà du sujet traité, ce documentaire est de l’ordre de la maïeutique. :wink:

Film très très sympa, une bonne tranche de rigolade.

Et les images d’archives à la fin sont (encore) vraiment émouvantes.