MS AWARDS et CS AWARDS : c'est parti !

D’accord, merci pour ta réponse calme et posée en tout cas (je pensais me faire incendier… disons qu’il y a de moins en moins de forums et d’espaces de discussion ouverts aux débats contradictoires et sereins…). Juste une question subsidiaire ou hors-sujet, quand tu parles de l’équipe qui a la possibilité de lire et d’acheter quasiment tout ce qui sort dans le domaine… Je sais que ce site est “professionnel” (avec la qualité qui va avec, les contraintes qui vont avec…), mais toi et les autres membres de l’équipe ont j’imagine un métier à côté (j’ai jeté un oeil aux CGU et je serai surpris qu’une SARL au capital de seulement 1000 ? puisse faire vivre le nombre conséquent de membres de l’équipe). Donc, en fait, la question, pour essayer de la résumer, le site et son activité sont plus (au niveau de l’argent) “semi-professionnels” ? En tout cas merci pour ton intervention calme, mesurée et courtoise. :slight_smile:

Pourquoi Area 51 et Jabberwocky n’apparaissent que dans une catégorie chacun (respectivement Meilleur Graphisme et Meilleur Scénario).

J’aurai aimé voter pour eux dans toutes les catégories où ils sont susceptibles d’apparaître… comme :

  • Meilleure série 2015
  • Meilleur Scénario (pour Area 51)
  • Meilleur Graphisme (pour Jabberwocky)
  • Meilleur série pour adultes

Parce qu’il a fallu faire des choix, tout simplement… On ne pouvait pas tout garder.
Et au moins, ils apparaissent dans certaines catégories… d’autres titres n’ont pas eu cette chance !
Area 51 est dans la catégorie “meilleur graphisme” grâce à moi, il me semble… Ainsi que Levius dont je n’aime pourtant pas le graphisme, mais qui me semblait tout de même devoir apparaître dans cette catégorie…
Pour expliquer : les staffs ont fait une présélection dans chaque catégorie (chacun selon ses propres goûts et préférences, et selon ce qu’il a lu), et c’est cette présélection qu’on vous présente dans chaque catégorie… Si on avait tout laissé, la liste serait énorme et découragerait beaucoup de gens de voter.
Une sélection ne peut pas être parfaite : il manquera toujours le préféré de quelqu’un.

Chiisakobé m’a beaucoup déçu… Quant à Your lie in April, je voulais le citer, mais la seule catégorie dans laquelle je n’arrivais pas à mettre d’autres titres devant, c’était la catégorie “romance” (dans laquelle j’avais peu de titres, d’ailleurs), qui ne me semble pas refléter l’œuvre… C’est un très bon titres mais, malheureusement pour lui, d’autres passaient avant, pour moi (et pour les autres staffs également, apparemment).

Tori.

Je ne pourrai sans doute plus voter l’année prochaine, tant aucune série ne m’attire quasiment plus avec les années qui passent… Pas de “Your Lie in April”, rare titre que j’ai commencé cette année et que je suis assidumment, donc il ne reste que “Les Misérables” qui tirent son épingle du jeu dans les titres proposés, en grande partie parce que j’adore le roman et que je trouve l’adaptation parfaite dans le ton et la représentation. On sent que le mangaka est fan du roman et le comprend très bien. Pour le reste, bof bof, des trucs qui ne m’attirent pas, du déjà lu, du prévisible, des thèmes qui ne me parlent pas… Je suis définitivement sortie de ma période manga, pour un mieux au final je pense dans tous les cas, pour pouvoir mieux profiter de mes lectures (et même sans commencer de nouvelles séries, j’arrive encore à 5 mangas par mois de moyenne, donc bon…)

En même temps, l’avis du public “lambda”, soyons honnêtes, ça n’a aucun intérêt. Aucun recul, très peu de réflexions, pas de points de repère, beaucoup de ressenti volatile, pas d’outils critiques… Ca consomme, ça s’amuse, ça passe à autre chose. Ce type d’awards, c’est aussi pour mettre en avant des titres qui sont passés inaperçus, qui pourraient intéresser des personnes peu au fait de l’actualité, pour étendre des horizons. Pas à valider des goûts parce que le manga que tu aimes est premier et représente la majorité du public, qui a besoin d’être “éduqué” et guidé dans la grande majorité des cas, ce pourquoi il existe encore des critiques dans tous les domaines.

Rokka no yuusha

@Therru : Je partage ton avis dans le sens où pour moi, seule 10% de la production manga actuelle tire son épingle du jeu à mon sens, et cela fait des années que cela dure… Mais c’est pour ces 10% qu’il faut continuer à persévérer je pense. Tu ne peux pas dire que des titres comme Innocent, La fille de la plage, L’oiseau bleu, Ladyboy vs. Yakuza, Unlucky young men ou encore Inspecteur Kurokochi rentrent dans la catégorie “du déjà lu, du prévisible”. Je pense qu’il faut quand même savoir reconnaître quand il y a du bon surtout quand la grande majorité des titres sentent le réchauffé et ne présentent que peu d’intérêt (et je te rejoins là-dessus).

@Skeet : Ah, mais je parlais de manière générale, de ces fameux 90%. :wink:
Mais même dans les 10%, il y a forcément des trucs qui ne m’attirent pas, genre “Ladyboy vs Yakuza”, qui objectivement doit être fun à lire, mais qui ne connecte pas avec moi dans son délire. Comme beaucoup d’autres n’accrocheront pas au délire de “Séki, mon voisin de classe” (tout de même un autre titre que j’ai lu de la sélection). Donc forcément, ça réduit d’emblée mon champ de lecture, sans compter que je n’ai quasiment plus d’éditeur “fétiche” au niveau éditorial pour guider mes choix, comme dans le passé.
Kana sort un maximum pour ratisser large et il n’y a plus de suivi des titres, Delcourt n’a quasiment plus d’intérêt depuis le départ d’Akata, je ne me retrouve plus vraiment dans le catalogue Kurokawa, j’ai des séries clés chez Pika mais rien d’annoncé ne m’attire, pareil chez Kazé, je prends seulement les one-shots chez Ki-oon, Doki Doki ne prends plus de risques dans ses choix de titre…
Bref, il n’y a plus de vraie “identité” entre éditeurs, chacun essaie de trouver la prochaine locomotive et donc de se précipiter pour qu’un autre ne l’ait pas, et tout finit par se ressembler.

Maintenant, je trouve encore des titres de temps en temps, comme “Sunny” de Taiyô Matsumoto par exemple, auquel j’ai bien accroché, ou les titres de Leiji Matsumoto que je dois encore compléter. Akata fait des choix intéressants que je suis attentivement aussi, mais c’est un des rares éditeurs à avoir une ligne directrice bien définie. Je testerai chez eux “Ugly Princess” qui pourrait être intéressant. Puis je reprendrai “Space Brothers” et conclurai “Dragon Ball” en Perfect Edition. Plus deux trois autres séries courtes ou one-shots à tester.

Cependant, l’effervescence s’est tarie, une grosse majorité des titres à sortir l’ont été, donc plus grand chose à attendre, plus de vrai “plaisir” ou de titre qui fait “rêver”.
Mais ça vient aussi de moi, et sans doute parce que j’ai eu ma dose de lecture après une dizaine d’années à naviguer là-dedans, sans aucun doute. Enfin, le temps que mes séries en cours se terminent, j’en ai pour encore au moins cinq ans à acheter du manga, donc avec toujours la possibilité de trouver un titre à l’occasion qui éveillera mon intérêt, ou de reprendre une série que j’avais lâché pour une raison ou l’autre (notamment “Vinland Saga”, où je n’étais pas sûre que l’auteur la mènerait à terme), même s’il s’agira de ne pas trop traîner dans ce cas de figure, vu à quel vitesse les séries disparaissent une fois arrivés à terme.

@Therru : “Séki” est dans la sélection o_O? Je l’ai pas vu… Argh… C’est dans quelle catégorie ??

SHK: Argh, désolée de t’avoir fait une fausse joie, je croyais pour je ne sais pas quelle raison avoir vu le titre dans la catégorie “comédie”… Sans doute parce qu’il le méritait amplement.^^ Ou parce qu’il est visible dans mes derniers achats. Ou parce que je suis fiévreuse et imagine des choses qui n’existent pas, aussi, c’est possible.
Désolée, je compenserai en recommandant la série. :wink:

@Therru : Ah ah, c’est pas grave ! J’ai re-vérifié partout et je l’ai pas vu, mais… je me plains pas ! On a quand même trois titres en sélection, et ça, c’est déjà vachement bien ^o^ Quant à “Séki”, eh bien, merci !!!

@Tori : j’ai aussi été déçu par Chiisakobé, on m’en avait dit tellement de bien. J’ai bien aimé les dessins mais pour le reste, c’est assez plat… j’ai dû passer à côté j’imagine… Je ne comprends pas où veut en venir l’auteur et ce qu’il a eu envie de raconter.

Il le méritait… J’avais pensé à lui, mais lui ai finalement préféré Le collège fou, fou, fou… Il s’en est fallu de peu. J’ai eu du mal à en éliminer dans certaines catégories… et du mal à en trouver d’en d’autres.

Tori.

Juste pour rajouter mon grain de sel sur la double catégorie contradictoire de “A Silent Voice”, bon bouquin en passant, mais ya déjà pas beaucoup de choix dans votre sélection alors si en plus vous faites des doublons inutile. Et ne pas avoir Gate dans les animes est assez surprenant en effet, ça a été une très bonne surprise de cet été (avec Charlotte), et pas non plus de Gangsta, de Shimoseka, de Punch-Line ni de Lupin! Bref je vais aller compenser tout ça sur l’AMGPF.

Pas beaucoup de choix… Il y en a déjà trop à mon sens ! Il faut comprendre que le but n’était pas de mettre toutes les séries dans les catégories… Et puis toi tu aurais mis telle série mais un autre aurait râlé car il aurait voulu telle autre… Bref, on n’en finirait plus ! Si on vous écoutait, les résultats des awards des différents sites seraient tous les même, et dans ce cas, quel intérêt ?

Beaucoup de mal à voter cette année, pas beaucoup de séries qui m’ont marqué, dommage, car vous avez ajouté des catégories. ^^
Au final je n’ai voté que pour cinq catégories.

Ps : pour ma part j’ai bien aimé Chiisakobé :stuck_out_tongue:

L’une des illustrations récentes les plus parlantes sur ce point concerne la valse des directeurs éditoriaux. Ils jouent aux chaises musicales ! Du coup, ce sont les mêmes noms, encore et toujours, mais qui changent juste d’étiquettes. Impossible dans ces conditions d’avoir : une identité éditoriale, un suivi éditorial, et pire, de prétendre avoir une ligne éditoriale. S’ils sont tous interchangeables, c’est bien qu’ils font tous la même chose…

Ce n’est pas vrai chez tous les éditeurs… Les petits, notamment, ont une vraie ligne éditoriale (Le Lézard noir ou Cornélius, par exemple). Et les éditions Soleil, également, ont un catalogue plutôt cohérent (bon, Taïfu aussi, mais très spécialisé… ~___^).

Tori.

Ce ne sont pas les petits qui font le marché, ce sont les gros. Et, aujourd’hui, force est de constater qu’ils sont tous interchangeables (comme ils viennent de le montrer ces derniers mois).

@Tori
Je trouve aussi que Komikku (bon très récent ok) arrive à tirer son épingle du jeu en proposant justement des séries dont les gros ne voudraient jamais. ^^

Je trouve que Chonchu est Une une très belle histoire avec des mort des attaque par des clans Perso j’adore se mangas