MURKY WORLD (Richard Corben)

J’ai contribué vendredi, au début je n’étais pas très chaud car je croyais que cela allait être le même format que pour « grave », bien trop petit pour moi.

Puis, j’ai vu l’info 22X30, là je trouve cela agréable pour la lecture d’un objet plus luxueux que les sorties habituelles.

Si tous les paliers sont atteints, je trouve même cela excellent rapport qualité/prix (du moins,en vue de tout ce qui est annoncé).

image

Je participe à la campagne. J’ai eu la chance d’avoir la version classique en early bird. Tous les paliers seront atteints avant la fin je pense.

image

image

image

image

image

image

(C’était le dernier palier annoncé)

image

image

Maquette finale de l’édition limitée de MURKY WORLD:

Maquette finale de l’édition limitée de MURKY WORLD avec le tiré-à-part imprimé digigraphie et signé par l’auteur:

image

Salut à tous,
Petite question à ceux qui suivent le projet…

palier maximum prévu depuis le début avec photos :c’était le 14 avec 45 000€

Il y a deux livres, le principal et la toute première version de Murky world en noir et blanc.

Premier et dernier palier bonus (avec un montant): 55 000€

Et là, tout semble regroupé dans un seul livre.

Si c’est bien le cas, question/remarque: ce n’est pas changer la donne par rapport à ce qui était promis?

(ok, on est bien content quand ils « ajoutent » une meilleure couverture etc…Mais là, 1 bouquin au lieu de deux…)

Personnellement, pour le confort de lecture, je préférerai une intégrale moins imposante avec son petit cahier supplémentaire sur le côté.

Et de façon plus générale, pour le contributeur, ce n’est pas vraiment une question de confort ou autre mais juste du format proposé au départ.

Je ne regrette pas ma contribution et je suis impatient de posséder l’objet mais ma préférence va au projet de départ.

(je vais voir si quelqu’un ici me confirme ou non le bouquin et j’irai ensuite poser la question sur le projet)

Autant avoir la réponse du principal intéressé !

Laurent Lerner :

Bonjour,

Oui, en effet, le projet a été lancé et au départ on était resté sur le même modèle que Grave.
Mais on a réalisé en améliorant progressivement la qualité de l’édition que ce serait une erreur de ne pas regrouper la version originale dans le livre lui-même pour plusieurs raisons:

  • en termes de qualité de fabrication, quand il est apparu que nous pourrions espérer atteindre le palier validant le coffret, ça devenait du coup bien plus pratique et moins fragile de tout regrouper que faire un magazine souple en plus à sortir et ranger à chaque lecture. De plus les sources ne sont pas au même format, ça devenait un peu une usine à gaz, ce n’est pas le but.
  • ça renforce aussi le côté beau livre de l’édition complète dans un beau format cartonné avec de beaux bonus éditoriaux, au dos toilé en accord avec le coffret toilé. Un fascicule souple à ranger de seulement 24 pages aurait rompu cette harmonie.

Voilà, vous savez tout. Notre but est de faire une édition qui soit la plus belle et classe possible, et qu’elle soit aussi d’une qualité de fabrication supérieure à la production habituelle. Ainsi nous espérons que les collectionneurs et amateurs de beaux livres auront une édition solide qu’ils pourront continuer à savourer au fil du temps, sans avoir besoin de la lire sous cloche! C’est ça notre idée, et on se cassera la tête jusqu’à ce qu’elle soit chez l’imprimeur! Nous espérons que, quand vous recevrez le livre, vous en serez heureux!

Merci pour ta question. Je n’avais pas bien vu.

Merci pour les infos.

Je suis mitigé par rapport à la réponse de Laurent Demer

Le livre de suppléments (bd originale, croquis, etc.) aurait pu faire 40 pages si je lis bien le palier à 55000.

Encore une fois (mais cela c’est personnel), l’idée d’une intégrale et d’un livre de suppléments me plaisait mieux. Et comme c’était le projet de départ, cela m’ennuie quand même.

Après, les raisons invoquées, il y en a sans doute des valables (sources de différents formats par exemple) , d’autres plus « selon les goûts et les couleurs » (qu’il faudrait sortir le fascicule à chaque fois…Bof bof).

J’ai des fascicules dans des coffrets (monsieur mardi gras descendres…Orbital…), même si paginations différentes, il n’y a aucun souci de lecture, fragilité etc.

Voilà,en regardant le palier à 42000€, je pense que le coffret semblait vraiment bien. Je trouve qu’il y a "à boire et à manger"dans les explications données.

Allez, reste plus qu’à le recevoir pour y jeter un œil!

Bon du coup Laurent a la gentillesse d’avoir pris un peu de temps pour te répondre à nouveau :

« le livre contient 40 pages de bonus » ne veut pas dire « il y aura un livre de 40 pages en plus ». Juste qu’il y aura 40 pages en plus dans le livre lui-même.
Il n’a jamais été question de mettre autre chose que la première version dans un éventuel fascicule en plus, soit 24 pages. Et contrairement à Grave, ce ne sont pas des bonus tirés d’un autre mag (Creepy), mais bien une préversion du projet, donc le même en plus primitif, d’où en plus cette cohérence éditoriale
j’espère que tout est clarifié désormais. N’oublions pas avant tout de savourer le fait que cette édition sera unique au monde et ne sera jamais réimprimée avec ces bonus et ces créations de Corben! Merci à vous. (et bonne lecture).

Blackiruah, tu es un privilégié! :grinning:

Merci à lui de répondre, c’est sympa.

J’avais bien compris l’idée de départ du fascicule de 24 pages.

Mais en partant du principe que délirium déplace le fascicule dans un seul livre pour différentes raisons dont « Un fascicule souple à ranger de seulement 24 pages »… Je partais aussi du principe que l’on pouvait déplacer les différents bonus (croquis, étude,dessins… ) dans le fascicule qui deviendrait aussi un bel objet.

Après, j’ai bien lu la nouvelle réponse « pas des bonus tirés d’un autre mag (Creepy), mais bien une préversion du projet, donc le même en plus primitif, d’où en plus cette cohérence éditoriale »

C’est un avis et comme dit précédemment, j’en ai un autre. Avoir « le livre » et « autour du livre » avec tout ce qui est proposé autour m’aurait bien plu (aussi).

Quand je parle « d’avis », je ne vois que l’objet entre mes mains, je sais que je ne pense pas à tou(te)s les « problèmes/réflexions » lié(e)s à la réalisation de l’objet contrairement à l’éditeur.

Enfin, comme dit plus haut, je n’en fais pas un drame. Sinon, j’aurais personnellement écrit à Délirium pour avoir des explications etc.

Merci à Laurent Lerner pour ses explications.

A+ dans le bus

Prunes

Bilan :
668 contributeurs, 69674 euros récoltés, soit 871% de la cible minimum.