My Lovely Hockey Club volume 11 (Pika)

Comme les précédents, ce tome m’a fait rire. J’avouerai cependant que je commence à trouver la série un peu longue, à force elle perd de son efficacité. Ainsi, même si les diverses péripéties contenues dans ce tome sont amusantes, le fil rouge quant à lui n’avance pas vraiment, et on n’a pas l’ombre d’une avancée concernant les relations des personnages principaux (déjà que l’intrigue est super limitée, avec seulement deux persos potentiellement intéressants dans le futur). J’ai pris cette série uniquement pour l’humour, et ça fonctionne encore un peu, mais je m’en lasse plus vite que de Tarô Yamada (précédents série de l’auteur). Heureusement il n’y a plus que trois tomes, une conclusion devrait donc voir le jour bientôt.