MYSTERY ROAD (Saisons 1-2)

Inspecteur de police, Jay Swan est envoyé dans l’Outback australien pour enquêter avec l’aide de la chef de la police locale sur la disparition mystérieuse de deux jeunes ouvriers agricoles en plein désert.

image

DISTRIBUTION

Aaron Pedersen, Tasia Zalar, Tasma Walton…

INFOS

Série australienne
Genre : polar, western outback
Format : 6 x 50 mn

Série dérivée de :
MYSTERY ROAD (Ivan Sen)

La saison 2 a démarré ce soir sur Arte.
Les deux saisons sont dispo sur le site d’arte.

J’avais vu la première saison et j’avais bien aimé l’ambiance. Et les paysages !!! De mémoire, la fin était un peu convenue mais la saison 2 semble prendre un peu la suite, d’une certaine façon. Et ça démarre aussi pas mal.

C’est une superbe série portée par une très belle réalisation « paysagère » (en même temps, y a plus qu’à filmer les merveilles du Bush). Surtout elle met en scène l’inspecteur aborigène à la moue raide et dure à la poursuite des drogues qui flinguent ces parties du pays (le nord Ouest de l’Australie) et qui les font vivre aussi…

Le personnage est rejeté par les « siens » et raillés par ses collègues. Cette distanciation sociale donne une certaine motivation à ce flic sans reproche.

Je conseille les deux saisons pour lesquelles les enquêtes sont de belles qualités et les fins abruptes, comme le dit notre satellite préféré. D’ailleurs, comme il n’y a pas de cliffhangers à chaque épisode final, il est assez facile de monter à bord du bouzin.
La deuxième saison propose une fin heureuse sans développement à venir. D’ailleurs, aurons-nous droit à aune troisième saison? Ou suivrons nous les enquêtes d’un autre inspecteur? Rien n’est moins sûr.

Très belle série « locale ».

Pour les geeks des années 90, on retrouve « Drazic » d’Hartley Coeur à vif. :wink:

De mon côté, je vais enchaîner avec les deux fils initiaux sur OCS.

C’est à dire ?

Les deux films pardon. Mystery Road et Goldstone, qui se déroulent respectivement avant et après la série (semble-t-il).

Oui, il me semble que c’est ça.

J’ai maté les deux films. En effet, la série se passe entre les deux films.

Le premier film est vraiment sympa. Jay Swan revient de la grande Ville pour prendre un poste d’Inspecteur dans sa bourgade d’enfance. Évidemment, dans les déserts sociaux et professionnels, on parle plus de drogue que de plans de vie…

On en apprend pas mal sur Jay, bien moins bourru que dans la série ou dans le second film, où il redevient alcoolique (c’est sous-entendu dans le premier long métrage qu’il quitte sa ville pour échapper à l’alcoolisme de sa femme et du sien!) mais toujours aussi fin limier.

Le second film est pour moi gâché par son partenaire là où la série met en avant des personnages ayant plus de charisme ou de matière. Là, le second premier rôle est un mec naïf sans grand caractère.

J’ai vraiment une préférence pour le format série où chaque saison est indépendante finalement avec quelques fils rouges familiaux et le trafic de drogue. Enfin, j’ai l’impression que la série met mieux en valeur les paysages aborigènes et ce fameux désert sans fin.

Petite touche finale, on retrouve l’Agent Smith (ou Elrond, c’est selon) dans le premier film en flic ripou. :wink:

N’oublie pas de regarder aussi la série « No Man’s Land » sur Arte.tv.

Elle fait très mal tant elle est immersive et bien écrite. Un gros coup de coeur!

Merci. J’irai voir.

Il est dispo comment ?

Via OCS. Je suis un heureux abonné!

Merci et tant pis.