NEW CHERBOURG STORIES t.1 (Pierre Gabus / Romuald Reutimann)

Pour la commande, c’était très chouette d’ailleurs.
Ca m’a permis de voir plusieurs versions du dessin et de faire évoluer quelques détails jusqu’à la proposition finale.

Première version :

Version (quasi , il y a juste une légère différence d’ordre capillaire :rofl:) finale :

Ah je reconnais cette illu, tu l’avais montrée sur le sujet de Cité 14.

Ah! Du coup, vous pouvez jouer au jeu des 7 … euh non, 1 différence. :grin:

Tu as donné un indice qui permet de trouver facilement.

Jim

C’est, du coup, une bonne utilisation de l’outil.
L’intérêt du numérique, ce n’est pas que ça se voie, mais bien de faciliter la tâche (ou de la rendre plus rapide).
Bien utilisé, ça ne devrait pas se voir, à mon sens (tout comme les effets spéciaux dans les films).
Malheureusement, les exemples sont multiples où ça se voit.

Tori.

Les effets visuels numériques visibles sont un vrai repoussoir pour moi. Rien ne m’insupporte plus que les filtres de flou ou effets de lumière de ce style.
Même quand c’est fait exprès, ça m’énerve.
Par exemple, je suis incapable de lire le « Mr Miracle » de Tom King. Après 3 pages, j’ai envie de balancer le bouquin par la fenêtre (et ça ne plaira certainement pas au libraire :grin:).

Ça dépend, si tu l’as acheté il s’en fout.

Mais si tu fais ça en hiver, c’est ton vitrier qui va t’aimer.

Jim

Un article et une vidéo issue du journal télévisé de France 3.

L’exposition New Cherbourg Stories débute ce week-end et restera jusqu’à mars 2020 au musée Thomas Henry.
Je devrais être au vernissage mardi prochain.
Je posterai quelques photos!

Chouette.

Volontiers.

Jim

J’ai profité de ce dimanche pluvieux pour passer voir l’Expo en famille. Les planches sont toutes des originaux créés pour l’occasion par Romuald Reutimann dans l’univers de « New Cherbourg Stories ».
Les dessins sont sublimes et j’ai l’impression qu’il en a profité pour travailler ces lumières. J’ai trouvé que sur certains dessins, c’était vraiment remarquable.

Ce sont globalement plutôt des scènes d’ambiance sauf celle-ci qui est plus dynamique et fait plus BD dans sa réalisation.

Pour finir, « New Cherbourg Stories - Tome 1 » sortira chez Casterman en Mars 2020. Le volume comprendra les épisodes 1 et 2 déjà publiés en fascicules.

Des originaux numériques, tu veux dire ? Parce que, si j’ai bien compris ce qu’il me disait, il ne travaille qu’en numérique. Ce sont donc des illustrations faites pour l’expo, mais il n’y a pas d’original papier ? Ou bien il a changé sa méthode ?

Excellente nouvelle !!!

Jim

Exactement ! C’est vrai que mon message peut être mal interprété.
Je voulais dire que tous les dessins ont été créés spécialement pour l’expo.

Je m’en doutais, mais je préférais demander.
Ils ont l’air vachement chouettes, en tout cas.

Jim

IMG_20191204_221317

Premier aperçu avant la sortie en mars 2020.

Excellent.

Jim

Et donc :

  • Relié
  • Editeur : Casterman (4 mars 2020)
  • Collection : ALBUMS
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2203203986
  • ISBN-13 : 978-2203203983
  • Dimensions du produit : 22,7 x 1 x 30,3 cm

Je viens de l’avoir en main. J’étais à la caisse chez ma libraire et mon regard a été attiré par quelquechose dans l’armoire derrière.
C’était un exemplaire du « New Cherbourg Stories ».
C’est un très bel objet, il ira très bien dans ma bibliothèque. :grin:

Déjà sorti ?
Les sites annonçaient une sortie en mars.

Jim

Non, elle a reçu hier un exemplaire promo.
Mon oeil affûté ne pouvait pas le rater. :grin:

Ah ok.
Très bonne idée d’envoyer des exemplaires aux libraires : je pense que les éditeurs devraient ralentir les envois aux journalistes (ces derniers n’ont pas la place de tout évoquer, même s’ils en avaient envie, et les éditeurs n’arrivent pas à « cibler »), et envoyer plutôt aux libraires, qui sont les premiers maillons de promotion auprès des lecteurs.

Jim