NEW TEEN TITANS t.1-4 (Marv Wolfman / George Pérez)

Et c’était encore une fois grandiose et mieux que bien que si ça avait été meilleur. Ca pulse quoi.

J’avais déjà lu Le Contrat Judas il y a quelques années mais le redécouvrir au sein même de la série c’est autre chose. C’est là qu’on voit à qu’elle point Wolfman et Pérez ont travaillé à mort leurs personnages pour en arriver à des moments dramatique d’une intensité incroyable.

Ca se voit dans Le Contrat Judas bien sur mais également dans le retour de Trigon qui nous balance dans un monde horrifique assez terrible et qui fout les potard à fond en ce qui concerne l’épique.

Et à coté de cela il y a le mariage de Donna Troy qui se pose comme le meilleur épisode de mariage dans les comics de super-héros pour sa manière de trèsss bien montré comment l’élaboration d’un mariage et une tension de tous les instants avec cette peur du faux pas et de la catastrophe pour au final vivre un jour incroyable.

Autre grand moment la confrontation finale entre Gar et Slade. Après une montée en puissance où le jeune homme semble avoir être assoifé de sang, voila que c’est son ennemi qui le sauve et le guérie de sa haine. Vraiment brillant.

Magnifique tome aussi dans sa manière de recomposer une histoire venant de plusieurs séries sur lesquelles ont peut se perdre. C’est vraiment très bien fait.

Bref 4 tomes enfin sorti après des années d’attentes et pour enfin avoir l’une des meilleures séries de super-héros des années 80 (et puis l’une des meilleurs tout court hein, on va pas chipoter)